Edition du 23-01-2020

Accueil » Santé publique » VIH

VIH/sida : l’UE adopte une stratégie de lutte jusqu’à 2013

Publié le lundi 26 octobre 2009

VIH/sida : l’UE adopte une stratégie de lutte jusqu’à 2013En adoptant lundi une nouvelle stratégie pour la période 2009-2013, la Commission souhaite relancer la lutte contre le VIH/sida dans l’Union et ses pays voisins. Entre 2001 et 2007, le nombre de personnes vivant avec le VIH/sida dans l’Union et les pays environnants est passé de 1,5 à 2,2 millions. Près 30 % des séropositifs de l’Union ignorent être infectés par le virus.

« Notre action politique contre le VIH/sida ne peut fléchir. Nous devons encourager chaque individu à assumer ses responsabilités vis-à-vis de lui-même et de ses partenaires, à savoir à parler des pratiques sexuelles sûres, à adopter de telles pratiques et à se soumettre à un test de dépistage du VIH. Néanmoins, cette démarche doit en parallèle respecter les droits de la personne et garantir l’absence de toute discrimination à l’encontre de ceux qui vivent avec le VIH/sida.» a déclaré lundi la Commissaire européenne à la santé, Androulla Vassiliou.

Ainsi, les objectifs globaux de cette nouvelle stratégie européenne sont de réduire le nombre de nouvelles infections par le VIH dans tous les pays européens d’ici 2013; d’améliorer l’accès à la prévention, au traitement, aux soins et à l’accompagnement; et améliorer la qualité de vie des personnes qui vivent avec le VIH/sida, qui sont concernées par cette maladie ou qui y sont le plus vulnérables dans l’Union européenne et les pays voisins de celle-ci.

Prévention : cibler les jeunes
Ainsi, Bruxelles appelle les principaux intervenants, dont les autorités nationales et les organisations non gouvernementales (ONG) à améliorer l’information de la population, et notamment à cibler les jeunes qui n’ont pas bénéficié des campagnes efficaces de communication sur le VIH menées par le passé; à orienter leur action de prévention vers les migrants des pays à forte prévalence du VIH et enfin à améliorer les politiques visant les populations les plus exposées, tout en mettant l’accent sur les droits de l’homme et en luttant contre la discrimination et les préjugés associés au VIH/sida.

Priorité aux populations les plus exposées
Selon la commission, les populations les plus menacées en Europe sont les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, chez lesquels surviennent environ 40 % de l’ensemble des nouvelles infections enregistrées dans l’UE, les migrants venant des régions à forte prévalence et les consommateurs de drogue par voie intraveineuse, chez lesquels sont observés 70 % du total des nouvelles infections dans les pays voisins de l’Union. « Des politiques spécialement conçues pour atteindre ces groupes sont essentielles pour que l’épidémie soit endiguée en Europe », souligne Bruxelles.

30 % des séropositifs ne savent pas qu’ils sont infectés
Enfin, pour la Commission, le nombre de personnes qui ignorent qu’elles sont séropositives est particulièrement préoccupant. Dans l’Union, près de 30 % des séropositifs ne savent pas qu’ils sont infectés et, dans plusieurs pays voisins, cette proportion atteint 70 %. Il s’agit là d’un grave problème pour les décideurs politiques.

Source : commission européenne








MyPharma Editions

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents