Edition du 11-05-2021

VIH : InnaVirVax pilotera le programme PROTHEVIH autour de son vaccin thérapeutique

Publié le lundi 28 avril 2014

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole®, a annoncé aujourd’hui qu’elle pilotera le consortium PROTHEVIH autour du vaccin thérapeutique VAC-3S et financé par le Programme « Innovation Stratégique Industrielle » (ISI) de Bpifrance. Le consortium regroupe la société Diaxonhit et deux unités mixtes Inserm/Université Paris-Sud et Inserm/Université de Bordeaux Segalen.

Le programme PROTHEVIH « PROTECTION du système immunitaire par un DIAGNOSTIC et une THERAPIE personnalisée ciblant la pathogénicité du VIH » d’une durée de 5 ans, est financé par Bpifrance à hauteur de 9,4 millions sous forme de subventions et d’avances remboursables. L’ambition de ce programme est de répondre à des besoins médicaux non satisfaits pour les infections par le VIH.

Dans le détail, ce consortium entend accélérer le développement de trois solutions issues du portefeuille de R&D d’InnaVirVax :

– Le candidat vaccin VAC-3S, développé par InnaVirVax, devrait constituer une nouvelle classe thérapeutique visant à préserver et restaurer le système immunitaire des patients en s’inscrivant dans une approche thérapeutique de guérison fonctionnelle. Initié en 2008, le développement de ce vaccin thérapeutique, totalement inédit par son approche, est actuellement en étude clinique de phase II ;

– Le test compagnon (CO-3S), développé par Diaxonhit en partenariat avec InnaVirVax, vise à mesurer le taux d’anticorps anti-3S chez les patients traités par VAC-3S. Ce test devrait permettre de mesurer la réponse du système immunitaire à VAC-3S ;

– Le test diagnostique (DIAG-3S), développé par Diaxonhit en partenariat avec deux unités de l’Inserm, entend détecter les anticorps anti-3S sécrétés naturellement par les patients infectés par le virus. Ce test devrait constituer un marqueur précoce de l’évolution de la maladie.

Le consortium PROTHEVIH regroupe, outre InnaVirVax, chef de file, et la société Diaxonhit, deux unités mixtes Inserm Université Paris-Sud / CESP / U1018 – Hôpital Kremlin Bicêtre et Inserm Université de Bordeaux Segalen / ISPED – UMR 897.

«La confiance accordée par Bpifrance et l’ensemble des talents réunis autour du programme PROTHEVIH est très stimulante. L’ambition de ce partenariat est de répondre à des enjeux médicaux majeurs dans un cadre de médecine personnalisée. Il doit aussi contribuer grandement aux développements d’InnaVirVax et de Diaxonhit. Je tiens à remercier Bpifrance pour son soutien et l’ensemble de nos partenaires. Nous sommes par ailleurs extrêmement reconnaissant envers l’ANRS puisque le consortium va pouvoir utiliser des résultats de deux de leurs cohortes.», a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général d’InnaVirVax.

Source : InnaVirVax








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents