Edition du 20-11-2019

AB Science lance en phase de développement préclinique un nouvel inhibiteur ultra-sélectif de la kinase SYK

Publié le lundi 1 décembre 2014

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), vient d’annoncer le lancement en développement préclinique règlementaire d’un nouvel inhibiteur de la tyrosine kinase SYK, dont le code est AB8779.

« Spleen tyrosine kinase (SYK) est une tyrosine kinase jouant un rôle important dans la signalisation de plusieurs cellules inflammatoires, notamment les mastocytes, les macrophages, les cellules dendritiques (CD), les tueuses naturelles (NK), les neutrophiles et les lymphocytes B », explique AB Science dans un communiqué.

« L’inhibition de la kinase SYK semble être une bonne stratégie thérapeutique pour les tumeurs à cellules B, notamment le lymphome non hodgkinien (LNH) et la leucémie lymphocytaire chronique (LLC), ainsi que pour certaines maladies inflammatoires telles que l’asthme et la polyarthrite rhumatoïde. », indique la société.

La propriété de la molécule est entièrement détenue par AB Science et son développement se poursuit dans le cadre d’une stratégie visant à promouvoir, au stade de développement clinique puis au stade de commercialisation, des molécules puissantes et sélectives issues de la propre recherche d’AB Science.

« AB Science a développé une technologie exclusive qui permet d’améliorer la prévision de l’activité et de la sélectivité des inhibiteurs de protéines kinases, permettant la conception et le choix de molécules sur la base de leur très haute sélectivité et de tests rigoureux afin d’éviter les toxicités potentielles liées à la classe thérapeutique. », poursuit la société.

L’objectif d’AB Science avec la molécule AB8779 a été de concevoir un inhibiteur de SYK puissant et sélectif ayant un bon profil de tolérance, sans toxicité cardiaque et neurologique.

« Notre molécule présente une activité anti-SYK puissante et très sélective in vitro et in vivo avec un bon profil de tolérance et de pharmacocinétique. Nos résultats montrent que la molécule AB8779 pourrait représenter une avancée majeure en termes d’efficacité et de tolérance dans le traitement de certaines formes de lymphomes ainsi que des maladies liées au mastocyte. La conception de ce nouveau candidat médicament a été possible grâce à notre technologie exclusive de découverte de nouveaux composés qui privilégie la sélectivité », a indiqué Alain Moussy, co-fondateur et Président d’AB Science.

Source : AB Science








MyPharma Editions

Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

Publié le 19 novembre 2019
Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

A l’occasion de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques (18-24 novembre) et de la semaine européenne de la réduction des déchets (16- 24 novembre), Sanofi et Cyclamed s’associent pour mener une campagne d’action et d’information, appelée « AnTRIbiotiques, je m’implique », à destination du grand public, des professionnels de santé et des autorités régionales.

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le 19 novembre 2019
Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Publié le 19 novembre 2019
Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Les Laboratoires Iprad et Biocodex ont annoncé être entrés en négociations exclusives en vue du rachat par Biocodex des Laboratoires Iprad. Les deux sociétés possèdent un portefeuille de produits complémentaires dans le domaine de la santé familiale. Leur rapprochement permettra de créer un acteur de premier plan, tant en France qu’à l’international, en particulier dans le domaine des microbiotes.

Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

Publié le 19 novembre 2019
Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Publié le 18 novembre 2019
Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic a annoncé aujourd’hui avoir réalisé le marquage CE de son automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies.

Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration

Publié le 18 novembre 2019
Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d'administration

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines rénales, a annoncé aujourd’hui son intention de nommer le Dr David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration de la société.

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le 15 novembre 2019
Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de solriamfetol pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents