Edition du 23-08-2019

InnaVirVax : feu vert pour la poursuite de l’étude de Phase II de son vaccin thérapeutique dans le VIH

Publié le lundi 1 décembre 2014

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole® d’Evry et spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies infectieuses et chroniques, a annoncé que le programme de développement clinique de VAC‐3S se déroule conformément au planning annoncé. Ainsi, la société a reçu le feu vert du comité de surveillance indépendant (DSMB) pour la poursuite de l’étude de Phase II nommée IPROTECT1.

Initiée début 2014, cette étude clinique multicentrique européenne, qui doit être menée auprès de 90 personnes vivants avec le VIH, est dans une phase active de recrutement. L’objectif principal de l’étude IPROTECT1 consiste à évaluer la réponse immune liée à l’administration de VAC‐3S qui est afin d’induire une réponse anticorps contre une région de la protéine d’enveloppe, gp41, du VIH‐1, connue sous le nom de 3S. Cette étude compare trois doses vaccinales et un placebo de façon randomisée et en double aveugle auprès d’adultes vivant avec le VIH‐1, sous traitement antirétroviral, ayant une charge virale inférieure ou égale à 50 copies/mm3. Ces patients ont par ailleurs un taux de lymphocytes T CD4+ compris entre 200 et 500/mm3. Au total, 90 patients seront étudiés en France, Allemagne et Espagne.

Rappelons que le candidat vaccin VAC‐3S, développé par InnaVirVax, devrait constituer une nouvelle classe thérapeutique visant à préserver et restaurer le système immunitaire des patients. Une telle restauration s’inscrit aussi dans une approche thérapeutique de guérison fonctionnelle. Le développement clinique de VAC‐3S est soutenu par Bpifrance dans le cadre du consortium PROTHEVIH, dont InnaVirVax est le chef de file.

« En cette journée mondiale contre le SIDA, la poursuite du développement clinique de VAC‐3S, un candidat produit très novateur, se déroule en accord avec nos prévisions. En un an nous avons parcouru un chemin substantiel pour répondre à notre objectif premier qui consiste à trouver des traitements durables destinés aux patients vivant avec le VIH.», a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général d’InnaVirVax.








MyPharma Editions

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

Publié le 22 août 2019
Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

La société américaine Elanco Animal Health vient de signer un accord définitif en vue de l’acquisition de l’activité Animal Health de Bayer, a annoncé le groupe allemand mardi. La transaction est évaluée à 7,6 milliards de dollars US et comprend 5,3 milliards de dollars US en espèces, sous réserve des ajustements habituels du prix d’achat, et 2,3 milliards de dollars US en actions d’Elanco.

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents