Edition du 15-11-2019

InnaVirVax : feu vert pour la poursuite de l’étude de Phase II de son vaccin thérapeutique dans le VIH

Publié le lundi 1 décembre 2014

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole® d’Evry et spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies infectieuses et chroniques, a annoncé que le programme de développement clinique de VAC‐3S se déroule conformément au planning annoncé. Ainsi, la société a reçu le feu vert du comité de surveillance indépendant (DSMB) pour la poursuite de l’étude de Phase II nommée IPROTECT1.

Initiée début 2014, cette étude clinique multicentrique européenne, qui doit être menée auprès de 90 personnes vivants avec le VIH, est dans une phase active de recrutement. L’objectif principal de l’étude IPROTECT1 consiste à évaluer la réponse immune liée à l’administration de VAC‐3S qui est afin d’induire une réponse anticorps contre une région de la protéine d’enveloppe, gp41, du VIH‐1, connue sous le nom de 3S. Cette étude compare trois doses vaccinales et un placebo de façon randomisée et en double aveugle auprès d’adultes vivant avec le VIH‐1, sous traitement antirétroviral, ayant une charge virale inférieure ou égale à 50 copies/mm3. Ces patients ont par ailleurs un taux de lymphocytes T CD4+ compris entre 200 et 500/mm3. Au total, 90 patients seront étudiés en France, Allemagne et Espagne.

Rappelons que le candidat vaccin VAC‐3S, développé par InnaVirVax, devrait constituer une nouvelle classe thérapeutique visant à préserver et restaurer le système immunitaire des patients. Une telle restauration s’inscrit aussi dans une approche thérapeutique de guérison fonctionnelle. Le développement clinique de VAC‐3S est soutenu par Bpifrance dans le cadre du consortium PROTHEVIH, dont InnaVirVax est le chef de file.

« En cette journée mondiale contre le SIDA, la poursuite du développement clinique de VAC‐3S, un candidat produit très novateur, se déroule en accord avec nos prévisions. En un an nous avons parcouru un chemin substantiel pour répondre à notre objectif premier qui consiste à trouver des traitements durables destinés aux patients vivant avec le VIH.», a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général d’InnaVirVax.








MyPharma Editions

Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Publié le 14 novembre 2019
Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 8 octobre dernier, à la cooptation de deux nouveaux administrateurs : Oliver Bogillot, Directeur de cabinet du Directeur Général de Sanofi, et de Edward Hollywood, Directeur Général de Boehringer Ingelheim.

Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Publié le 14 novembre 2019
Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Genfit a annoncé des résultats issus d’une étude démontrant que NIS4, outil diagnostic non-invasif sanguin développé pour le diagnostic de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH), a présenté une performance supérieure aux autres outils non-invasifs dans le diagnostic de la NASH chez des patients atteints de diabète de type 2. Ces résultats ont été présentés au Liver Meeting® 2019 de l’AASLD à Boston (Poster #1757).

La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

Publié le 14 novembre 2019
La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

ExactCure – la solution de santé personnalisée aidant à lutter contre les médications inappropriées – annonce aujourd’hui sa levée de fonds d’un million d’euros auprès de OneRagtime. Avec pour objectif de révolutionner la manière dont les patients prennent leurs médicaments, ExactCure va profiter de cette levée pour agrandir son département R&D et continuer de recruter de nouveaux talents.

Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Publié le 14 novembre 2019
Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Onxeo a annoncé la publication, dans le journal scientifique Frontiers in Oncology, des résultats d’études précliniques comparant l’efficacité et la toxicité de deux inhibiteurs de la réparation de l’ADN : olaparib, un inhibiteur de PARP, et AsiDNA™, l’inhibiteur first-in-class de la réparation de l’ADN de la Société. Ces modèles in vivo démontrent que les deux traitements sont efficaces mais que seul AsiDNA™ retarde la résistance au carboplatine sans en augmenter la toxicité.

Daiichi Sankyo : les résultats de l’essai clinique CLEAR Wisdom publiés dans le JAMA

Publié le 14 novembre 2019

Daiichi Sankyo vient d’annoncer que les résultats de l’essai de phase III CLEAR Wisdom ont été publiés dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).1 L’acide bempédoïque est actuellement en cours d’évaluation en vue d’une autorisation de mise sur le marché par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et par l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA).

Advicenne reçoit la Palme d’Oc dans la catégorie Recherche & Santé

Publié le 14 novembre 2019
Advicenne reçoit la Palme d’Oc dans la catégorie Recherche & Santé

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les maladies orphelines rénales, annonce avoir été récompensé de la Palme d’Oc dans la catégorie Recherche & Santé lors du gala des ambassadeurs d’Occitanie 2019 organisé par la Tribune le mardi 12 novembre à l’Opéra Comédie de Montpellier.

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents