Edition du 25-02-2021

AB Science : poursuite de l’étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant

Publié le mercredi 20 juin 2018

AB Science : poursuite de l'étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistantAB Science, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé la recommandation positive du Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC), suite à l’analyse intérimaire de l’étude AB12003 dans le traitement en première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC).

L’étude AB12003 est une étude internationale, multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo, en 2 groupes parallèles, dans le traitement en première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC).

La population de l’étude est constituée d’hommes adultes atteints d’un cancer de la prostate hormono-résistant (CRPC), ayant progressé après castration (réduction d’androgène/testostérone/ dihydrotestosterone, par action chimique ou chirurgicale). Ces patients sont considérés comme des patients atteints d’un cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC).

Chez ces patients, l’étude compare l’efficacité et la tolérance du masitinib en association avec docetaxel par rapport au placebo en association avec docetaxel. Le docétaxel est associé à la prednisone conformément à la pratique habituelle.

Le critère d’évaluation principal de l’étude est la survie sans progression (PFS).

Olivier Hermine, Président du Comité Scientifique d’AB Science et membre de l’Académie des Sciences a indiqué: « Il existe toujours un besoin pour un traitement de première ligne plus efficace dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant. Le docétaxel reste le traitement standard dans cette indication. Les thérapies approuvées récemment dans le cancer de la prostate hormono-résistant sont des médicaments utilisés avant la chimiothérapie à base de docetaxel, tels que le sipuleucel-T (Provenge), l’abiratérone acétate (Zytiga) et l’enzalutamide (Xtandi), ou utilisés pour le cancer de la prostate non métastatique (apalutamide (Erleada)). Le masitinib est lui positionné en combinaison du docetaxel après échec de l’hormonothérapie ».

Analyse intérimaire effectuée par le Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC)

Conformément au protocole de l’étude, une analyse intérimaire effectuée par le Comité indépendant de Revue des Données (IDMC) était prévue une fois que 50% du nombre d’événements requis avait été atteint.

Sur la base des résultats de cette analyse intérimaire, l’IDMC a recommandé la poursuite de l’étude AB12003 dans une sous-population prédéfinie de patients, identifiée sur la base d’un biomarqueur biologique spécifique de l’agressivité de la maladie et qui représente environ deux tiers des patients éligibles. Un total de 468 patients appartenant à cette sous-population doit être recruté, le recrutement des patients qui ne présentent pas ce biomarqueur étant arrêté.

Sur la base des règles définies pour l’analyse intérimaire, cette recommandation de l’IDMC signifie que la probabilité de succès de l’étude AB12003 est supérieure à 80% dans la sous-population prédéfinie de patients, si les patients restant à recruter génèrent les mêmes données que ceux analysés pour l’analyse intérimaire.

AB Science prévoit de terminer l’étude AB12003 en 2019.

Source et visuel  : AB Science 








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

GSK lance l’étude clinique de phase III concernant son candidat vaccin anti-VRS pour les personnes âgées

Publié le 22 février 2021

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé le démarrage d’un programme d’essais cliniques de phase III de son candidat vaccin contre le Virus Respiratoire Syncytial (VRS), chez les adultes de plus de 60 ans.

Crossject, lauréate du plan de relance, obtient une aide de 1,5 M€

Publié le 22 février 2021

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé être lauréate du plan de relance et obtient à ce titre une aide de 1,5 M€.

DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

Publié le 22 février 2021
DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

DBV Technologies a annoncé la nomination de Michele F. Robertson au poste de Directrice Juridique Groupe, à compter d’aujourd’hui. En sa qualité d’avocate expérimentée, Michele F. Robertson, en tant que Directrice Juridique Groupe, rapportera directement à Daniel Tassé, Directeur Général, et sera membre du Comité exécutif.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents