Edition du 24-01-2021

Abionyx lance une étude de phase 2a avec CER-001 chez des patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguë

Publié le mercredi 30 décembre 2020

Abionyx lance une étude de phase 2a avec CER-001 chez des patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguëAbionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation des autorités italiennes de lancer une étude de phase 2a randomisée nommé RACERS, une étude randomisée comparant des perfusions de CER-001 à court terme à différentes doses pour prévenir les lésions rénales aiguës induites chez des patients Septiques à haut risque.

Suite aux signaux positifs observés dans l’ATUn dans une maladie rénale ultra-rare, l’étude évaluera le rôle de CER-001 dans la prévention des lésions rénales aiguës (Insuffisance Rénale Aiguë, IRA) chez les patients septiques.

L’élément central du programme sera le lancement d’un essai clinique de dosage de phase 2a de 30 jours avec le principal produit candidat de la société, CER-001, un mimétique de HDL, dans la prévention de l’IRA chez les patients septiques.

Les chercheurs ont démontré que chez l’homme, les HDL reconstituées ont un rôle de piégeur dans la réduction de l’endotoxine circulante, ainsi qu’une activité anti-inflammatoire et endothéliale importante. Ces effets importants ont également été démontrés avec le CER-001 dans un modèle animal rigoureux d’IRA induit par la septicémie. Plusieurs autres modèles d’IRA/septicémie ont montré que le HDL est un facteur critique dans la modification de la maladie.

Cette étude clinique, conçue de concert avec des néphrologues et spécialistes des soins intensifs italiens experts, sera une étude randomisée, ouverte, contrôlée par placebo et sur des groupes parallèles, évaluant la sécurité et l’efficacité de CER-001 administré par voie intraveineuse chez des patients en Unités de Soins Intensifs présentant une septicémie et un risque élevé d’IRA, sur la base de leur évaluation séquentielle de la défaillance d’un organe (score SOFA/ Sequential Organ Failure Assessment). Au total, 20 patients seront randomisés pour recevoir 8 doses de CER-001 ou un placebo pendant 6 jours. Le principal critère d’évaluation de l’étude sera l’apparition et la gravité de l’Infection Rénale Aigüe selon les critères du KDIGO, ainsi que la sécurité et la tolérance des schémas posologiques afin de sélectionner la dose optimale de CER-001.

Les paramètres secondaires comprendront les changements des niveaux d’endotoxine et d’IL-6 du début de l’étude au jour 3, 6 et 9, les changements du score SOFA du début de l’étude au jour 3, 6 et 9, les changements des autres marqueurs inflammatoires clés (par exemple, CRP, IL-8, MCP 1 et TNF-α), et les changements des biomarqueurs de l’IRA (TIMP-2 et IGFBP7).

Le recrutement des patients pour cette étude devrait commencer au premier semestre 2021. L’étude clinique est menée en partenariat avec l’université de Bari et la fondation Consorzio per Valutazioni Biologiche e Farmacologiche (CBVF) et elle est déjà entièrement financée.

« Nous sommes heureux d’étendre notre travail sur CER-001 au stade clinique » a déclaré le professeur Loreto Gesualdo, professeur titulaire, chef de l’unité de néphrologie, de dialyse et de transplantation de l’université Aldo Moro de Bari en Italie. « Il est important de noter que l’action de CER-001 pourrait avoir un effet significatif sur la progression de la maladie, en agissant sur les endotoxines, le remodelage rénal et les activités anti-inflammatoires. Sur la base des données précliniques sur les HDL à ce jour, nous pensons que CER-001 pourrait être un traitement efficace de l’IRA induite par la septicémie. Une activité significative du CER-001 a déjà été démontrée dans un modèle porcin validé, et nous sommes impatients de poursuivre l’évaluation de ce candidat prometteur dans le cadre de l’étude clinique RACERS. »

« Nous sommes impatients de lancer cet essai de phase 2a qui relance et étend l’évaluation clinique du CER-001 à une nouvelle pathologie métabolique », a déclaré Connie Peyrottes, Senior VP développement clinique chez ABIONYX Pharma. « Il existe un besoin médical très important de thérapies efficaces pour prévenir l’IRA chez les patients atteints de septicémie. Compte tenu de son excellente tolérance en usage clinique à ce jour, nous pensons que le CER-001 pourrait devenir une option thérapeutique importante pour ces patients. Nous tenons à remercier tous les , l’université de Bari et la fondation CBVF pour leur engagement et leur soutien dans la conduite de ce programme de recherche stratégique. »

Source et visuel : ABIONYX Pharma








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents