Edition du 21-05-2022

Abionyx Pharma : résultats intermédiaires positifs de phase 2a pour CER-001 chez les patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguë

Publié le jeudi 7 avril 2022

Abionyx Pharma : résultats intermédiaires positifs de phase 2a pour CER-001 chez les patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguëAbionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, présente aujourd’hui des résultats intermédiaires positifs dans l’essai clinique de phase 2a évaluant CER-001 dans le traitement des patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguë.

L’étude RACERS vise à inclure 20 patients atteints de septicémie à bactéries Gram-négatives qui présentent un haut risque de lésion rénale aiguë en raison de niveaux élevés d’activité endotoxinique et du déclin de la fonction d’un ou de plusieurs organes. La réalisation de l’étude a été retardée depuis le recrutement du premier patient de l’étude en juin 2021en raison de la pandémie de COVID, qui a limité la disponibilité des lits en soins intensifs et du personnel médical pour les patients non-COVID.  À ce jour, treize patients ont été enrôlés et sept restent à recruter. Un examen intermédiaire des dix premiers patients ayant terminé l’étude a été effectué.

Par rapport au traitement standard, CER-001 a rapidement amélioré les biomarqueurs de l’inflammation, y compris de la leucocytose, ainsi que de la dysfonction endothéliale, empêchant le déclin des patients septiques vers une lésion rénale aiguë.   Le traitement par CER-001 a été bien toléré à toutes les doses administrées (5, 10 et 20 mg/kg, deux fois par jour). Aucun effet secondaire sévère lié au traitement n’a été observé dans cette population de patients gravement malades.

Pr. Loreto Gesualdo, professeur titulaire, chef de l’unité de néphrologie, dialyse et transplantation, Université de Bari Aldo Moro en Italie et investigateur principal de l’étude RACERS, déclare : « Il s’agit de la première étude chez l’homme utilisant une Bio-HDL recombinante pour traiter des patients septiques gravement malades. Les résultats obtenus à ce jour avec CER-001 sont conformes aux effets pléiotropiques connus de la HDL, qui élimine les endotoxines, inverse la cascade de cytokines et améliore la fonction endothéliale. La réponse au traitement par CER-001 a été rapide, avec un bénéfice clinique démontré dès le troisième jour, par rapport au traitement standard. Ces données préliminaires reproduisent les résultats que nous avons observés dans notre modèle préclinique porcin de lésion rénale aiguë induite par le sepsis.  Nous sommes impatients de terminer l’étude et d’utiliser les résultats pour concevoir l’étude de phase 2/3. »

Connie Peyrottes, Senior VP clinical development chez ABIONYX Pharma, ajoute : « Nous pensons que les résultats intermédiaires de l’étude RACERS représentent une opportunité unique pour ABIONYX dans la septicémie, et suggèrent que CER-001 pourrait avoir une utilité en tant que traitement sûr et efficace pour les maladies les plus sévères marquées par l’inflammation et la défaillance d’organes dans différentes indications cliniques à mortalité élevée avec des besoins médicaux non satisfaits importants. »

Cyrille Tupin, Directeur Général d’ABIONYX, conclut : « Les résultats intermédiaires prometteurs de cette étude de phase 2a confirment que CER-001 pourrait potentiellement combler un vide existant dans le traitement du sepsis et d’autres maladies inflammatoires graves et aiguës. Si des résultats cohérents sont confirmés chez les derniers patients, ces résultats, ainsi que les résultats récemment publiés dans la COVID-19, soutiennent notre décision stratégique de développer la Bio-HDL comme thérapie à court terme pour les indications les plus sévères. »

Source et visuel : ABIONYX Pharma








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents