Edition du 30-11-2020

Abivax : 1er patient traité dans son essai clinique de Phase 2a dans la polyarthrite rhumatoïde

Publié le vendredi 2 août 2019

Abivax : 1er patient traité dans son essai clinique de Phase 2a dans la polyarthrite rhumatoïde Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui qu’un premier patient a été traité dans le cadre du programme ABX464-301, une étude clinique de Phase 2a avec ABX464 dans le traitement de patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère.

L’essai clinique a été approuvé dans les quatre pays européens suivants : France, Pologne, République tchèque et Hongrie. ABX464 est un candidat médicament sous forme de comprimé oral adent avec un mécanisme d’action innovant et qui a déjà démontré des résultats positifs dans la rectocolite hémorragique, une autre maladie inflammatoire chronique ayant un profil biologique étroitement similaire à la polyarthrite rhumatoïde.

« Nous sommes ravis d’initier le premier essai clinique avec ABX464 chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère, domaine thérapeutique qui représente la plus grande opportunité de marché dans le domaine des maladies inflammatoires. Les résultats prometteurs de l’étude de Phase 2a dans la rectocolite hémorragique ont fourni des preuves d’efficacité et démontré un effet anti-inflammatoire rapide et puissant d’ABX464. De plus, son large potentiel thérapeutique a été observé dans plusieurs modèles inflammatoires précliniques. Ces résultats suggèrent que ABX464 pourrait receler un potentiel important en tant que candidat médicament anti-inflammatoire unique et innovant » a déclaré le Professeur Hartmut J. Ehrlich, Docteur en médecine et Directeur Général d’ Abivax. « Le mécanisme d’action innovant d’ABX464, publié dans Nature Scientific Reports en janvier 2019, illustre combien cette molécule administrée par voie orale se démarque et offre un mécanisme d’action potentiellement complémentaire des agents anti-inflammatoires actuellement commercialisés. »

Le Professeur Ehrlich poursuit : « Grâce à l’apport financier de 12 millions d’euros récemment réalisé par Sofinnova Partners, nous allons pouvoir accélérer, comme prévu, le développement de ce candidat médicament premier de sa classe thérapeutique dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, une indication qui représente de loin la plus grande opportunité du marché des maladies inflammatoires. La Phase 2b récemment lancée avec ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique progresse, et nous sommes impatients de lancer à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine une étude de Phase 2a avec ABX464, dans la prise en charge de la maladie de Crohn. »

L’essai clinique de Phase 2 dans la polyarthrite rhumatoïde avec ABX464

ABX464-301 est une étude de Phase 2a visant à évaluer la tolérance et l’efficacité préalable de deux doses orales d’ABX464 administrées quotidiennement en association avec le méthotrexate (MTX), chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) active modérée à sévère et présentant une réponse inadéquate au MTX et/ou à un ou plusieurs Facteurs de Nécrose Tumorale alpha (TNFα). Cette étude multicentrique, randomisée, en double aveugle, et contrôlée contre placebo, sera menée chez 60 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde active modérée à sévère. Les patients seront randomisés pour recevoir, au cours de la phase de traitement de 12 semaines, 50 mg d’ABX464, 100 mg d’ABX464 ou encore un placebo. Le critère d’évaluation principal de l’étude sera la tolérance. Les critères d’évaluation secondaires regrouperont des indicateurs d’efficacité et notamment le changement des composants individuels de l’American College of Rheumatology (ACR) par rapport aux valeurs initiales, la proportion de patients obtenant une réponse ACR20, ainsi que les variations des scores d’activité de la maladie (DAS) par rapport à des valeurs de départ et ce, dans 28 articulations. Les premiers résultats de cette étude clinique sont attendus d’ici un an, au cours de l’été 2020. Pour plus de détails cliquez ici.

Le Docteur Jean-Marc Steens, Directeur Médical d’Abivax a commenté : « La polyarthrite rhumatoïde est une maladie irréversible, invalidante, et c’est une maladie auto-immune systémique qui nécessite souvent des traitements agressifs pour être contrôlée. Cette maladie constitue un lourd fardeau pour des millions de patients touchés par la maladie mais aussi pour leurs familles et tous les systèmes de santé dans le monde. Le traitement standard a considérablement évolué durant ces vingt dernières années et comprend désormais des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) conventionnels prescrits en première intention comme le méthotrexate, le léflunomide, l’hydroxychloroquine, la sulfasalazine, mais également les ARMM biologiques (anti-TNF) ainsi que les ARMM dirigés sur une cible particulière comme les inhibiteurs de la Janus kinase. Malgré ces avancées, la plupart des patients rapportent une efficacité insuffisante sur le long terme, ou ne répondent pas au traitement et de nouvelles molécules avec des mécanismes d’action différents, comme ABX464, sont nécessaires. »

Source : Abivax








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents