Edition du 03-12-2022

ABL et Imugene collaborent pour faire progresser un candidat virus oncolytique vers des essais cliniques avancés

Publié le jeudi 20 octobre 2022

ABL et Imugene collaborent pour faire progresser un candidat virus oncolytique vers des essais cliniques avancésABL, sous-traitant pharmaceutique (CDMO) spécialisé dans le développement et la production de solutions pour les entreprises biopharmaceutiques, y compris les virus pour thérapies géniques, les virus oncolytiques et les candidats vaccins, et Imugene, une société en immuno-oncologie au stade clinique qui développe de nouveaux traitements visant à activer le système immunitaire de patients cancéreux pour identifier et éradiquer les tumeurs, annoncent leur partenariat. ABL va produire les virus oncolytiques d’Imugene pour ses essais cliniques MAST (Metastatic Advanced Solid Tumors – tumeurs solides métastatiques avancées) qui évaluent la sécurité et l’efficacité de CF33-hNIS (VAXINIA), un nouveau virus anti-cancer.

ABL possède une solide expertise dans la manipulation d’un large éventail de virus, comme la vaccine de la variole, qui nécessitent de travailler dans des environnements BSL-2 et des conditions aseptiques. Grâce à cette collaboration, Imugene aura accès à l’offre de CDMO de pointe d’ABL, qui apporte une solution complète avec support analytique, production BPF de virus de la vaccine et finition-remplissage du médicament, avec des solutions de développement et de production flexibles et sur-mesure.

Imugene a déjà démarré le développement clinique de ses candidats virus oncolytiques VAXINIA et CHECKVacc (CF33-hNIS-antiPDL1). Ces candidats sont basés sur la plateforme de vaccines chimériques contre la variole CF33, développée par le professeur Yuman Fong, président de la Sangiacomo Family Chair in Surgical Oncology au sein du City of Hope Cancer Center (Californie, États-Unis). Le centre City of Hope a pu montrer que le virus oncolytique qu’il a développé réduit les tumeurs du côlon, du poumon, du sein, de l’ovaire et du pancréas dans des modèles précliniques en laboratoire et dans des modèles animaux.

« La mise en place d’un approvisionnement fiable en produits pharmaceutiques peut actuellement devenir un obstacle majeur au développement clinique de nombreux candidats biomédicaments en oncologie. En travaillant avec ABL, nous réduisons le risque lié à l’approvisionnement de ce composant essentiel pour notre développement clinique. C’est donc une étape clé pour Imugene », déclare Leslie Chong, directeur général et PDG d’Imugene.

« Nous sommes honorés d’avoir obtenu la confiance d’Imugene et de signer avec eux un partenariat de long terme pour le développement et la production de CF33, une nouvelle génération de virus oncolytique, en vue de leurs prochains essais cliniques », ajoute Thierry Van Nieuwenhove, PDG d’ABL. « Nous sommes impatients de débuter cette collaboration basée sur l’ouverture et la transparence. Cet accord renforce la réputation d’ABL en tant que fournisseur majeur de services liés aux virus oncolytiques BPF basés sur la vaccine », conclut Karim Pirani, responsable du développement commercial stratégique chez ABL.

Sécuriser l’accès à des produits pharmaceutiques de stade clinique qui permettent d’aligner le plan de développement clinique avec les exigences réglementaires des études de phase II/III et des essais d’enregistrement est un élément essentiel du développement de médicaments. Imugene s’est appuyée en premier lieu sur le Center for Biomedicine and Genetics (CBG) du City of Hope pour son essai de phase I. Cependant, pour répondre à ses futurs besoins d’approvisionnement, qui nécessitent un apport suffisant en produits pharmaceutiques pour des essais cliniques prolongés de phase avancée, Imugene a sélectionné ABL, un CDMO qui peut apporter son expertise et offrir une production à plus grande échelle.

Imugene prévoit de travailler principalement avec ABL sur le long terme, tout au long du cycle de vie de la plateforme CF33. Imugene transfère actuellement à ABL la technologie des procédes de production et d’analyse. Pour la première phase du projet, ABL produira et livrera en 2023 un premier lot cGMP de VAXINIA.

Les virus oncolytiques sont conçus pour tuer les cellules cancéreuses de façon sélective, tout en activant le système immunitaire contre ces mêmes cellules, en vue d’améliorer la réponse clinique et la survie. L’augmentation du nombre de cancers dans le monde et l’augmentation des investissements en R&D pour développer des thérapies efficaces stimulent le marché des virus oncolytiques.

Dès à présent, selon les termes de l’accord, la collaboration est financée par des budgets et ressources existants. L’accord doit durer cinq ans, et la livraison du premier lot clinique de VAXINIA est prévue dans les 12 prochains mois. Il comporte les clauses habituelles de résiliation et de propriété intellectuelle pour ce type d’accord de fabrication sous contrat.

Source et visuel : Imugene /ABL








MyPharma Editions

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Publié le 1 décembre 2022
La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Basé sur la technologie BEPO® de MedinCell, mdc-WWM pourrait être le premier produit contraceptif à combiner les caractéristiques essentielles ce qui en ferait le meilleur de sa catégorie au niveau mondial : progestatif, 6 mois d’action, injection sous-cutanée, dépôt entièrement biorésorbable, accessibilité du traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents