Edition du 30-11-2022

Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocarde

Publié le mercredi 23 novembre 2022

Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocardeGrâce à un partenariat entre l’Université de Birmingham et Acticor Biotech, des patients victimes d’une crise cardiaque seront traités pour la première fois avec glenzocimab, une nouvelle classe de médicaments prometteurs. Ce nouveau médicament susceptible d’améliorer les conditions de vie à long terme des patients victimes d’un infarctus du myocarde va être testé au Royaume-Uni.

À la suite de la signature d’un partenariat entre l’Université de Birmingham et Acticor Biotech, un nouvel essai clinique appelé LIBERATE se déroulera dans deux hôpitaux de soins aigus au Royaume-Uni : le Queen Elizabeth Hospital, à Birmingham et le Northern General Hospital, à Sheffield.

L’étude de phase 2b LIBERATE, randomisée et en double aveugle, inclura plus de 200 patients pour tester la tolérance et l’efficacité du glenzocimab à 1 000 mg, par rapport à un placebo, pour réduire les lésions cardiaques après un infarctus du myocarde (IM), communément appelé crise cardiaque.

L’essai sera mené à l’Université de Birmingham avec des cliniciens experts de l’Institute of Cardiovascular Sciences et University Hospitals Birmingham NHS Foundation Trust. Grâce à l’expérience de l’unité CTU (Clinical Trial Units) dans la gestion d’essais cliniques multicentriques et à leur expertise en matière de maladies cardiaques, l’équipe vérifiera si le glenzocimab permet de réduire la quantité de tissu cardiaque lésé chez les patients ayant subi un infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI), le type d’infarctus le plus grave.

Le Professeur Jon Townend, Cardiologue consultant dans les hôpitaux universitaires de Birmingham, professeur honorifique de cardiologie à l’Institut des Sciences Cardiovasculaires de l’Université de Birmingham, et Investigateur Principal de l’essai déclare : « Nous attendons avec impatience de démarrer cet essai avec ce nouveau médicament dans cette pathologie encore trop fréquente. Bien que l’angioplastie des coronaires soit devenue la routine, il persiste encore des séquelles. Glenzocimab réduit la thrombose et les résultats de laboratoire sont impressionnants. Il existe d’importantes raisons de penser que glenzocimab puisse améliorer ces résultats et cet essai est le meilleur moyen de le démontrer. »

Le Dr Mark Thomas, Professeur associé de cardiologie à l’Université de Birmingham et Cardiologue consultant honorifique, qui a conçu l’essai et dirigé son développement, précise : « Cet essai nous aidera à déterminer si le glenzocimab est un médicament sûr et efficace pour prévenir le risque de thrombose secondaire qui peut entraîner des lésions cardiaques graves après une crise cardiaque. Nous sommes ravis de travailler avec Acticor pour voir si cette nouvelle classe de médicaments a le potentiel d’améliorer les séquelles de nos patients, victimes de crises cardiaques. Si les soins immédiats prodigués en cas de crise cardiaque sont efficaces pour améliorer la survie des patients, nous pourrions faire davantage pour prévenir les séquelles à long terme. »

Le glenzocimab, un fragment d’anticorps monoclonal (Fab) humanisé dirigé contre la glycoprotéine plaquettaire VI (GPVI), a été mis au point par Acticor Biotech pour le traitement des urgences cardiovasculaires, notamment les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Ce nouveau médicament est actuellement testé dans le traitement de l’AVC et a montré une excellente tolérance et une réduction des hémorragies cérébrales et de la mortalité lorsqu’il est administré en sus du traitement standard.

Gilles AVENARD, Directeur Général et fondateur d’Acticor Biotech, ajoute : « Le glenzocimab a déjà délivré des résultats très prometteurs dans le traitement de l’accident vasculaire cérébral ischémique aigu et nous espérons confirmer son potentiel thérapeutique dans une autre indication sévère. Nous sommes fiers du lancement de cette étude de phase 2b, qui permet l’extension du programme de développement du glenzocimab à l’infarctus du myocarde. Nous tenons à féliciter toutes les équipes impliquées, en particulier l’Université de Birmingham, sponsor de cette étude. »

Source et visuel : Acticor Biotech








MyPharma Editions

Sanofi : des résultats positifs de phase II/III confirment le potentiel de l’acoziborole dans le traitement de la maladie du sommeil

Publié le 30 novembre 2022
Sanofi : des résultats positifs de phase II/III confirment le potentiel de l’acoziborole dans le traitement de la maladie du sommeil

Dans un article publié dans la revue médicale The Lancet Infectious Diseases, la Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) et Sanofi rapportent avoir observé des taux de succès thérapeutique allant jusqu’à 95 % dans le cadre d’une étude de phase II/III portant sur la sécurité et l’efficacité d’une dose unique d’acoziborole, un médicament expérimental qui pourrait transformer le traitement de la maladie du sommeil. Cet essai clinique a été mené par la DNDi et ses partenaires en République démocratique du Congo (RDC) et en Guinée.

Découverte de médicaments : Qubit Pharmaceuticals crée avec NVIDIA « la plateforme de calcul la plus puissante au monde »

Publié le 30 novembre 2022

Qubit Pharmaceuticals, société deeptech spécialisée dans la simulation et la modélisation moléculaire grâce à l’utilisation de la physique quantique, a annoncé la création d’une plateforme visant à accélérer la découverte de médicaments par calcul hybride, classique et quantique sur le NVIDIA Quantum Optimized Device Architecture (QODA). Qubit Pharmaceuticals exploite l’un des supers ordinateurs GPU les plus puissants en France dédié à la recherche médicale avec pour objectif de construire un portefeuille de candidats médicaments dans les domaines de l’oncologie, des maladies inflammatoires et des antiviraux.

Sensorion : désignation de médicament orphelin de la FDA pour OTOF-GT pour le traitement de la perte auditive liée au gène de l’otoferline

Publié le 30 novembre 2022
Sensorion : désignation de médicament orphelin de la FDA pour OTOF-GT pour le traitement de la perte auditive liée au gène de l’otoferline

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, annonce que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé la désignation médicament orphelin (ODD) au programme le plus avancé de thérapie génique de la Société, OTOF-GT, une thérapie génique pour le traitement de la perte auditive liée au gène de l’otoferline.

Pherecydes Pharma : recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son étude clinique de phase II PhagoDAIR

Publié le 30 novembre 2022
Pherecydes Pharma : recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son étude clinique de phase II PhagoDAIR

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé que la société a reçu une recommandation unanime du Data Safety Monitoring Board (DSMB), pour la poursuite sans modification de l’étude clinique de phase II PhagoDAIR dans les infections ostéoarticulaires sur prothèses causées par le Staphylococcus aureus (S. aureus).

EverImmune : le Pr Laurence Zitvogel nommé à la présidence de son conseil scientifique

Publié le 29 novembre 2022
EverImmune : le Pr Laurence Zitvogel nommé à la présidence de son conseil scientifique

EverImmune, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de produits biothérapeutiques vivants comme adjuvants à l’immunothérapie du cancer, a annoncé la mise en place de son conseil scientifique, présidé par le Pr Laurence Zitvogel, co-fondatrice de la société et directrice de recherche en immuno-oncologie à l’Institut Gustave Roussy.

Genomic Vision : son application de pointe TeloSizer® mise au service de la recherche sur le cancer

Publié le 29 novembre 2022
Genomic Vision : son application de pointe TeloSizer® mise au service de la recherche sur le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie cotée sur Euronext qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé une collaboration avec le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), organisme public de recherche, afin de lancer un programme de recherche d’une durée de quatre ans avec le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM) pour le développement de tests compagnons utilisant l’application TeloSizer® de Genomic Vision.

Inventiva : un nouveau brevet élargissant la protection de la propriété intellectuelle de lanifibranor aux États-Unis

Publié le 29 novembre 2022
Inventiva : un nouveau brevet élargissant la protection de la propriété intellectuelle de lanifibranor aux États-Unis

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de patients atteints de stéatohépatite non alcoolique (NASH) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé aujourd’hui que le United States Patent and Trademark Office (USPTO) a délivré un brevet (U.S. Patent No. 11,504,380) qui protège l’utilisation de lanifibranor pour le traitement de patients cirrhotiques dont la maladie risque de progresser du stade compensé au stade décompensé. Ce brevet expirera le 8 novembre 2039.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents