Edition du 22-09-2018

Adocia lance une étude clinique sur une formulation plus concentrée de l’insuline BioChaperone Lispro

Publié le mardi 25 août 2015

Adocia lance une étude clinique sur une formulation à haute concentration de l'insuline BioChaperone LisproAdocia a annoncé lundi le lancement d’une étude clinique de phase I évaluant une nouvelle formulation plus concentrée de BioChaperone Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro licenciée à Eli Lilly and Company. Cette formulation utilise la technologie propriétaire BioChaperone, qui permet l’accélération de l’absorption de l’insuline.

Il y a une tendance actuelle vers des produits d’insuline à concentration plus élevée, essentiellement pour satisfaire le besoin de réduction des volumes d’injection, mais aussi pour augmenter l’autonomie des patients sous pompe à insuline. Récemment, la première insuline concentrée à action rapide a été approuvée en Europe et aux Etats-Unis. Il s’agit d’une nouvelle formulation de l’insuline lispro, Humalog U200 (Lilly), bioéquivalente à Humalog U100. Tandis que les analogues d’insuline rapides actuellement sur le marché, tel que Humalog U200, sont injectés de 5 à 15 minutes avant ou immédiatement après un repas, une insuline ultra-rapide permettrait une injection au moment du repas, ou même après le début du repas, tout en améliorant le contrôle de la glycémie postprandiale.

« Nous sommes enthousiastes d’évaluer cette formulation plus concentrée de BioChaperone Lispro, après les résultats cliniques positifs sur la formulation U100. Notre objectif est de documenter la potentielle bioéquivalence de ces deux formulations » annonce Olivier Soula, Directeur R&D et Directeur Général délégué d’Adocia. « Cette nouvelle formulation de BioChaperone Lispro pourrait être le premier produit d’insuline ultra-rapide à haute concentration. »

Le rationnel de cette étude de bioéquivalence est de solliciter l’enregistrement de BioChaperone Lispro U200 sur la base du dossier de BioChaperone Lispro U100. Le but de l’étude est de comparer les paramètres pharmacocinétiques et pharmacodynamiques des deux formulations de BioChaperone Lispro, U100 et U200, pour déterminer le potentiel pour la bioéquivalence. Dans cette étude croisée, randomisée et menée en double aveugle, 24 hommes et femmes volontaires sains sous clamp euglycémique seront traités sur quatre périodes avec deux doses individuelles de BioChaperone Lispro U200 et deux doses individuelles de BioChaperone Lispro U100. L’objectif principal inclut l’établissement de la variabilité intra-sujet des paramètres clés de bioéquivalence. Cette étude est menée par Profil Neuss en Allemagne.

« Il y a un réel besoin de réduire le volume de produit injecté pour les utilisateurs de pompes et de stylos à insuline. En effet, on observe une augmentation constante des doses d’insuline injectées, principalement  en raison d’une augmentation du nombre de patients en surpoids. » indique Simon Bruce, Directeur Médical d’Adocia.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions