Edition du 22-11-2018

Un consortium emmené par TxCell obtient 1,28 million d’euros pour le projet TRUST

Publié le mardi 25 août 2015

Un consortium emmené par TxCell obtient 1,28 million d’euros pour le projet TRUST TxCell, la société de biotechnologies française qui développe des immunothérapies cellulaires T personnalisées innovantes, a annoncé lundi que le Fonds Unique Interministériel (FUI) a attribué une subvention de 1,28 million d’euros au projet TRUST (TRegs in Uveitis STudy).

Le FUI a accordé au projet TRUST le meilleur score, ce qui a permis d’obtenir le pourcentage maximal de subvention accordé par l’Etat. Le projet TRUST sera piloté par un consortium dirigé par TxCell et sera dédié au développement du procédé et au développement clinique de Col-Treg, le second produit candidat de TxCell, pour le traitement de l’uvéite auto-immune.

Le projet TRUST a pour premier objectif de développer le procédé de production de Col-Treg, un produit d’immunothérapie cellulaire autologue composé de Tregs spécifiques du collagène de type II, pour le traitement de l’uvéite auto-immune. Pour optimiser le procédé de production de Col-Treg, TxCell a choisi Provepep, une société spécialisée dans la fabrication et la formulation de peptides synthétiques selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Provepep apportera des solutions innovantes basées sur l’utilisation d’immuno-peptides synthétiques spécifiques du collagène de type II pour améliorer la qualité du produit Col-Treg.

Le second objectif du projet TRUST est la réalisation d’une première étude clinique chez l’homme pour des patients atteints d’uvéite auto-immune sévère et réfractaire aux traitements existants. Le démarrage de cette étude, dont TxCell sera le sponsor, est prévu en 2016, comme précédemment indiqué. TxCell a également rassemblé dans le consortium deux centres européens leaders en ophtalmologie, localisés à Paris. Ces centres hospitaliers seront représentés par le Pr Barham Bodaghi de l’hôpital de La Pitié Salpêtrière (APHP) et par le Dr Marie-Hélène Errera du centre hospitalier d’ophtalmologie des Quinze-Vingts.

Ce projet a été labélisé par deux pôles de compétitivité leaders en Europe, Eurobiomed et Médicen. Le projet sera supporté financièrement par l’Etat, la région Provence-Alpes-Côte D’Azur et la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix.

La subvention s’élève au total à 1 281 850 euros. TxCell, en tant que chef de file du consortium recevra 842 736 euros. Provepep recevra 290 852 euros, l’hôpital de La Pitié Salpêtrière (APHP) recevra 48 686 euros et le centre hospitalier des Quinze-Vingts recevra 99 576 euros.

« Le financement obtenu ainsi que le choix par TxCell de membres du consortium hautement spécialisés, représente une nouvelle étape importante pour accélérer le développement du médicament orphelin Col-Treg, en tant que potentielle nouvelle option thérapeutique pour les patients atteints d’uvéite auto-immune réfractaire, » commente Arnaud Foussat, Directeur scientifique de TxCell. « Ce financement reçu pour le projet TRUST permettra également à TxCell d’initier le développement clinique de son second produit candidat, issu de sa première plateforme de produits ASTrIA. Les patients souffrants d’uvéite auto-immune, pourront notamment bénéficier des résultats de ce projet. En effet, l’uvéite auto-immune est l’une des principales causes de cécité dans le monde développé, avec environ 30 000 patients aux Etats-Unis et en Europe qui sont réfractaires aux traitements actuels. Ceci permettra également de renforcer le portefeuille de produits d’immunothérapies cellulaires T personnalisées de TxCell, pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques et sévères à fort besoin médical non satisfait. »

Le produit Col-Treg de TxCell a été désigné Médicament de Thérapie Innovante par l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Les études précliniques réalisées avec Col-Treg ont montré des données d’efficacité et de tolérance très prometteuses dans des modèles d’uvéite auto-immune. Col-Treg a également reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement de l’uvéite non-infectieuse (auto-immune) par l’EMA en décembre 2014.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Publié le 22 novembre 2018
Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Par’Immune, la société biopharmaceutique lilloise qui développe une nouvelle thérapie basée sur la protéine P28GST issue d’un parasite helminthe pour lutter contre les maladies auto-immunes et inflammatoires, vient d’annoncer avoir signé un accord de transfert avec le CHU de Lille. Cet accord prévoit le transfert à Par’Immune de la base de données cliniques et de savoir-faire concernant la molécule P28GST et sa fabrication.

Néovacs : dépôt d’un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Publié le 22 novembre 2018
Néovacs : dépôt d'un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé le dépôt d’un brevet suite à l’obtention de la preuve de concept préclinique avec son nouveau vaccin IL-4/IL-13 Kinoïde dans le traitement de l’asthme.

Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l’acquisition de Shire

Publié le 22 novembre 2018
Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l'acquisition de Shire

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda a annoncé avoir reçu l’aval de la Commission européenne pour sa proposition d’acquisition du laboratoire britannique Shire, annoncée le 8 mai 2018.

Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Publié le 21 novembre 2018
Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Les spécialistes danois en dermatologie LEO Pharma et les pionniers californiens des maladies rares PellePharm ont annoncé aujourd’hui une collaboration stratégique de développement et de commercialisation visant à répondre à des besoins médicaux non comblés concernant de nombreuses affections cutanées pour lesquelles il n’existe pas de traitements approuvés.

Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d’Emergent BioSolutions et Valneva

Publié le 21 novembre 2018
Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d'Emergent BioSolutions et Valneva

Emergent BioSolutions et Valneva viennent d’annoncer des résultats préliminaires positifs pour la Phase 1 de leur candidat vaccin contre le virus Zika, VLA1601. Le candidat vaccin inactivé et hautement purifié, VLA1601, a atteint le critère d’évaluation principal de l’étude en montrant un profil d’innocuité favorable pour toutes les doses et schémas de vaccination testés.

Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 21 novembre 2018
Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé la préparation d’un nouvel essai clinique combinant le NOX-A12 et la radiothérapie pour le traitement des patients atteints de tumeurs cérébrales nouvellement diagnostiquées. L’association du NOX-A12 et de la radiothérapie a le potentiel d’être utilisée à grande échelle pour le traitement du cancer.

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le 20 novembre 2018
Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Stallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions