Edition du 23-04-2018

Un consortium emmené par TxCell obtient 1,28 million d’euros pour le projet TRUST

Publié le mardi 25 août 2015

Un consortium emmené par TxCell obtient 1,28 million d’euros pour le projet TRUST TxCell, la société de biotechnologies française qui développe des immunothérapies cellulaires T personnalisées innovantes, a annoncé lundi que le Fonds Unique Interministériel (FUI) a attribué une subvention de 1,28 million d’euros au projet TRUST (TRegs in Uveitis STudy).

Le FUI a accordé au projet TRUST le meilleur score, ce qui a permis d’obtenir le pourcentage maximal de subvention accordé par l’Etat. Le projet TRUST sera piloté par un consortium dirigé par TxCell et sera dédié au développement du procédé et au développement clinique de Col-Treg, le second produit candidat de TxCell, pour le traitement de l’uvéite auto-immune.

Le projet TRUST a pour premier objectif de développer le procédé de production de Col-Treg, un produit d’immunothérapie cellulaire autologue composé de Tregs spécifiques du collagène de type II, pour le traitement de l’uvéite auto-immune. Pour optimiser le procédé de production de Col-Treg, TxCell a choisi Provepep, une société spécialisée dans la fabrication et la formulation de peptides synthétiques selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Provepep apportera des solutions innovantes basées sur l’utilisation d’immuno-peptides synthétiques spécifiques du collagène de type II pour améliorer la qualité du produit Col-Treg.

Le second objectif du projet TRUST est la réalisation d’une première étude clinique chez l’homme pour des patients atteints d’uvéite auto-immune sévère et réfractaire aux traitements existants. Le démarrage de cette étude, dont TxCell sera le sponsor, est prévu en 2016, comme précédemment indiqué. TxCell a également rassemblé dans le consortium deux centres européens leaders en ophtalmologie, localisés à Paris. Ces centres hospitaliers seront représentés par le Pr Barham Bodaghi de l’hôpital de La Pitié Salpêtrière (APHP) et par le Dr Marie-Hélène Errera du centre hospitalier d’ophtalmologie des Quinze-Vingts.

Ce projet a été labélisé par deux pôles de compétitivité leaders en Europe, Eurobiomed et Médicen. Le projet sera supporté financièrement par l’Etat, la région Provence-Alpes-Côte D’Azur et la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix.

La subvention s’élève au total à 1 281 850 euros. TxCell, en tant que chef de file du consortium recevra 842 736 euros. Provepep recevra 290 852 euros, l’hôpital de La Pitié Salpêtrière (APHP) recevra 48 686 euros et le centre hospitalier des Quinze-Vingts recevra 99 576 euros.

« Le financement obtenu ainsi que le choix par TxCell de membres du consortium hautement spécialisés, représente une nouvelle étape importante pour accélérer le développement du médicament orphelin Col-Treg, en tant que potentielle nouvelle option thérapeutique pour les patients atteints d’uvéite auto-immune réfractaire, » commente Arnaud Foussat, Directeur scientifique de TxCell. « Ce financement reçu pour le projet TRUST permettra également à TxCell d’initier le développement clinique de son second produit candidat, issu de sa première plateforme de produits ASTrIA. Les patients souffrants d’uvéite auto-immune, pourront notamment bénéficier des résultats de ce projet. En effet, l’uvéite auto-immune est l’une des principales causes de cécité dans le monde développé, avec environ 30 000 patients aux Etats-Unis et en Europe qui sont réfractaires aux traitements actuels. Ceci permettra également de renforcer le portefeuille de produits d’immunothérapies cellulaires T personnalisées de TxCell, pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques et sévères à fort besoin médical non satisfait. »

Le produit Col-Treg de TxCell a été désigné Médicament de Thérapie Innovante par l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Les études précliniques réalisées avec Col-Treg ont montré des données d’efficacité et de tolérance très prometteuses dans des modèles d’uvéite auto-immune. Col-Treg a également reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement de l’uvéite non-infectieuse (auto-immune) par l’EMA en décembre 2014.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions