Edition du 14-11-2018

Bayer HealthCare va soutenir cinq startups spécialisées dans la santé numérique

Publié le mardi 25 août 2015

Bayer HealthCare va soutenir cinq startups spécialisées dans la santé numériqueBayer HealthCare a lancé le 21 août dernier son programme «Grants4Apps Accelerator» 2015 à Berlin. Grâce au soutien de l’entreprise, cinq startups du monde entier spécialisées dans la santé numérique vont développer leurs idées et stratégies commerciales pour apporter aux médecins, aux patients et aux consommateurs des logiciels, équipements et technologies innovants.

 

Cinq startups spécialisées dans la santé numérique se sont installées officiellement dans les locaux du «Grants4Apps Accelerator» situés au siège social de l’antenne pharmaceutique de l’entreprise, à Berlin. Chacune des startups bénéficie d’un soutien financier pouvant atteindre 50 000 euros. Elles seront présentes dans les locaux de Bayer jusqu’à fin novembre pour développer leurs projets numériques dans le secteur de la santé, notamment dans le domaine des analyses hormonales, de l’observance des patients, des schémas respiratoires, des essais cliniques et des carences en vitamines. Des dirigeants de Bayer et des experts externes accompagneront les startups dans le développement de leurs business models pendant cette période.

«Nous nous réjouissons de voir que le programme «Grants4Apps Accelerator 2015» est aussi apprécié : cette année, le nombre de candidatures a triplé par rapport à l’an dernier», a déclaré Johannes Schubmehl, Directeur des systèmes d’information chez Bayer HealthCare.

Dans le cadre du programme «Grants4Apps Accelerator 2015», Bayer a reçu plus de 200 candidatures en lien avec la santé numérique provenant de 48 pays. Parmi les candidats, l’Europe et l’Amérique étaient fortement représentées, mais les candidatures d’Asie, en particulier de Chine, étaient également nombreuses. Nouveauté du programme cette année, les employés de Bayer étaient invités à créer leur propre startup et à soumettre leurs idées commerciales. Des experts confirmés de toute l’entité Bayer HealthCare ont participé à l’évaluation des candidatures reçues selon plusieurs critères : la maturité du projet, le prototype et l’équipe existants, et l’adéquation du projet avec les domaines d’intérêt de Bayer.

Les cinq startups spécialisées dans la santé numérique sélectionnées cette année sont issues de cinq pays et trois continents différents :

– MediKeep OÜ d’Estonie, a conçu une application mobile relative à l’armoire à pharmacie personnelle. Son option d’inventaire permet notamment de répertorier tous les médicaments en scannant leurs codes barre ou en les recherchant dans une base de données, en indiquant les dates de péremption et les quantités de produits restantes.

– Sendinaden Limited créé par des «intrapreneurs» Bayer en Chine développe des appareils portables intelligents imprimés en 3D qui aident les citadins à prendre de meilleures habitudes en déclenchant des expériences optimales pour l’apprentissage et la santé.

Serona (exerçant ses activités sous la dénomination Hack My Hormones, Inc.) des États-Unis, est une plateforme précise et accessible de gestion des analyses et des données hormonales destiné aux chercheurs et aux professionnels de santé.

– Viomedo UG d’Allemagne donne accès à des traitements innovants dans le cadre d’essais cliniques. La plateforme en ligne regroupe 2 000 essais cliniques ouverts aux patients en Allemagne. Elle fournit également toutes les informations dont les patients ont besoin pour prendre la décision de participer à un essai dans un but thérapeutique.

– Vitameter Inc. du Canada propose un dispositif portatif qui analyse les niveaux de vitamines dans une goutte de sang, à l’instar des glucomètres. L’objectif de l’entreprise est d’étendre les analyses à d’autres marqueurs biologiques afin de fournir aux utilisateurs les informations dont ils ont besoin pour connaître leur état de santé et l’optimiser.








MyPharma Editions

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

HAS : renouvellement de la commission de la transparence

Publié le 13 novembre 2018
HAS : renouvellement de la commission de la transparence

La Haute Autorité de Santé (HAS) a procédé au renouvellement de la commission de la transparence le 24 octobre 2018. Vingt-trois membres ont ainsi été nommés pour 3 ans. Par rapport à la composition du précédent mandat, certaines disciplines sont renforcées : l’oncologie, la pneumologie, la neurologie, la méthodologie et les biostatistiques. À ce jour, 5 postes restent à pourvoir, dont 2 membres d’associations de patients ou d’usagers.

IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

Publié le 13 novembre 2018
IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

IntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, va collaborer avec Google Cloud pour la mise en ligne de ses outils avancés d’analyse génomique, SIRIUS™ et MERCURY™ sur la Google Cloud Platform. Ce partenariat permet le transfert et le traitement accéléré des données ainsi qu’une amélioration de leur sécurité pour les utilisateurs, cliniciens ou chercheurs.

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions