Edition du 20-02-2019

Bayer HealthCare va soutenir cinq startups spécialisées dans la santé numérique

Publié le mardi 25 août 2015

Bayer HealthCare va soutenir cinq startups spécialisées dans la santé numériqueBayer HealthCare a lancé le 21 août dernier son programme «Grants4Apps Accelerator» 2015 à Berlin. Grâce au soutien de l’entreprise, cinq startups du monde entier spécialisées dans la santé numérique vont développer leurs idées et stratégies commerciales pour apporter aux médecins, aux patients et aux consommateurs des logiciels, équipements et technologies innovants.

 

Cinq startups spécialisées dans la santé numérique se sont installées officiellement dans les locaux du «Grants4Apps Accelerator» situés au siège social de l’antenne pharmaceutique de l’entreprise, à Berlin. Chacune des startups bénéficie d’un soutien financier pouvant atteindre 50 000 euros. Elles seront présentes dans les locaux de Bayer jusqu’à fin novembre pour développer leurs projets numériques dans le secteur de la santé, notamment dans le domaine des analyses hormonales, de l’observance des patients, des schémas respiratoires, des essais cliniques et des carences en vitamines. Des dirigeants de Bayer et des experts externes accompagneront les startups dans le développement de leurs business models pendant cette période.

«Nous nous réjouissons de voir que le programme «Grants4Apps Accelerator 2015» est aussi apprécié : cette année, le nombre de candidatures a triplé par rapport à l’an dernier», a déclaré Johannes Schubmehl, Directeur des systèmes d’information chez Bayer HealthCare.

Dans le cadre du programme «Grants4Apps Accelerator 2015», Bayer a reçu plus de 200 candidatures en lien avec la santé numérique provenant de 48 pays. Parmi les candidats, l’Europe et l’Amérique étaient fortement représentées, mais les candidatures d’Asie, en particulier de Chine, étaient également nombreuses. Nouveauté du programme cette année, les employés de Bayer étaient invités à créer leur propre startup et à soumettre leurs idées commerciales. Des experts confirmés de toute l’entité Bayer HealthCare ont participé à l’évaluation des candidatures reçues selon plusieurs critères : la maturité du projet, le prototype et l’équipe existants, et l’adéquation du projet avec les domaines d’intérêt de Bayer.

Les cinq startups spécialisées dans la santé numérique sélectionnées cette année sont issues de cinq pays et trois continents différents :

– MediKeep OÜ d’Estonie, a conçu une application mobile relative à l’armoire à pharmacie personnelle. Son option d’inventaire permet notamment de répertorier tous les médicaments en scannant leurs codes barre ou en les recherchant dans une base de données, en indiquant les dates de péremption et les quantités de produits restantes.

– Sendinaden Limited créé par des «intrapreneurs» Bayer en Chine développe des appareils portables intelligents imprimés en 3D qui aident les citadins à prendre de meilleures habitudes en déclenchant des expériences optimales pour l’apprentissage et la santé.

Serona (exerçant ses activités sous la dénomination Hack My Hormones, Inc.) des États-Unis, est une plateforme précise et accessible de gestion des analyses et des données hormonales destiné aux chercheurs et aux professionnels de santé.

– Viomedo UG d’Allemagne donne accès à des traitements innovants dans le cadre d’essais cliniques. La plateforme en ligne regroupe 2 000 essais cliniques ouverts aux patients en Allemagne. Elle fournit également toutes les informations dont les patients ont besoin pour prendre la décision de participer à un essai dans un but thérapeutique.

– Vitameter Inc. du Canada propose un dispositif portatif qui analyse les niveaux de vitamines dans une goutte de sang, à l’instar des glucomètres. L’objectif de l’entreprise est d’étendre les analyses à d’autres marqueurs biologiques afin de fournir aux utilisateurs les informations dont ils ont besoin pour connaître leur état de santé et l’optimiser.








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions