Edition du 02-03-2021

Afssaps: les ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux en France en 2009

Publié le lundi 18 octobre 2010

Selon le dernier rapport de l’Afssaps sur les ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux en France, la croissance du marché pharmaceutique français a été modérée (+ 1,3%). Le marché des spécialités non remboursables, qui avait bénéficié en 2008 de l’apport des veinotoniques, n’a augmenté que de 0,7%. Seul le marché hospitalier s’est a priori caractérisé par une forte progression : + 7,4%.

Concernant le marché hospitalier, plus de la moitié de ce taux de croissance est aux ventes de vaccins de la grippe A(H1N1), classées parmi les ventes aux hôpitaux et diverses collectivités. Si l’on fait abstraction des ventes de ces vaccins, le taux de croissance des ventes n’est plus que de 3,4%.
Quant aux unités vendues, malgré leur progression en 2009 (+2,5%), leur niveau demeure inférieur à celui atteint en 2007. La baisse observée en 2008 résultait de deux facteurs : 1° les déremboursements (qui exercent habituellement un effet modérateur sur les quantités consommées) 2° la montée en charge des grands conditionnements (trois mois).  En 2009, la progression des grands conditionnements s’est poursuivie.

En 2009, près d’un médicament remboursable sur quatre acheté dans une officine était un générique. Selon l’Afssaps, la progression de la part des génériques procède de deux facteurs. Le premier est dû à l’augmentation du taux de pénétration des génériques au sein de chaque groupe générique. Le second résulte d’un « effet de champ » lié à l’élargissement du Répertoire des génériques de l’Afssaps. Plus le marché couvert par le Répertoire s’accroît, plus le potentiel de développement du marché des génériques est important. De plus, l’obtention du tiers-payant est subordonnée dans presque tous les départements à la délivrance de médicaments génériques. Cette disposition incite les patients à accepter la substitution d’une spécialité de référence : elle contribue ainsi à renforcer le taux de pénétration des génériques.

Le marché des médicaments orphelins en France affiche une croissance rapide en 2009 avec par quarante et une spécialités. Il représente environ 2,2% des ventes en valeur de médicaments en France. Les classes les plus représentées parmi ces médicaments orphelins sont les « autres médicaments des voies digestives et du métabolisme », avec onze spécialités indiquées notamment pour les maladies de Gaucher, de Fabry et de Wilson ainsi que les « antinéoplasiques » avec dix spécialités indiquées entre autres pour différents types de leucémies. Les spécialités appartenant à ces deux classes représentaient les deux tiers du montant des ventes en valeur de médicaments orphelins en 2009.

 A l’hôpital, parmi les cinquante produits les plus vendus, on retrouve surtout les médicaments anticancéreux, les médicaments destinés au traitement du VIH (notamment les antirétroviraux) ainsi que quelques spécialités ayant des indications dans des maladies rares. Trois des vaccins destinés à la prévention de la grippe A(H1N1) y figurent également car les statistiques portant sur les ventes destinées aux établissements hospitaliers incluent les ventes à l’ensemble des collectivités et divers services publics. En ville, ce sont les médicaments reliés aux maladies cardio-vasculaires, les anti-ulcéreux, certains médicaments du système nerveux central ainsi que les antiasthmatiques qui réalisent les chiffres d’affaires les plus importants. Le marché officinal en quantités comprend de nombreux antalgiques, mais aussi des médicaments de la sphère ORL et des antitussifs. Seuls onze médicaments sont communs au classement du marché officinal en valeur et au classement du marché officinal en quantités.

 Source : Afssaps








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents