Edition du 03-07-2022

Alliance de recherche entre Cellectis et Weill Cornell Medical College dans la LMA

Publié le mercredi 3 juin 2015

Weill Cornell Medical College, l’école de médecine de l’Université Cornell à New York, et la société française Cellectis vont mener une collaboration stratégique de recherche translationnelle afin d’accélérer le développement d’une immunothérapie ciblée contre la leucémie myéloïde aiguë (LMA). Cette alliance vise à favoriser le développement du candidat médicament phare de Cellectis contre la LMA, UCART123.

« Cette collaboration conjugue la vaste expertise et les ressources de Weill Cornell en matière de cellules souches et de développement de therapies aux travaux de Cellectis en matière de développement et de production de candidats médicaments à partir de cellules T ingénierées, des cellules immunitaires armées d’un récepteur dérivé d’un anticorps. », indique Cellectis dans un communiqué.

La recherche sera menée par deux principaux chercheurs : Dr Gail J. Roboz, Directeur du programme de lutte contre la leucémie et Professeur agrégé de médecine à Weill Cornell, et Dr Monica Guzman, Professeur adjoint de pharmacologie en médecine à Weill Cornell. Le Dr Roboz est reconnue à l’international comme un chef de file dans le domaine de la leucémie aiguë. Elle sera en charge de concevoir et de mettre en oeuvre les tests cliniques du candidat médicament UCART123 chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë. Le Dr Guzman est une biologiste cellulaire renommée, spécialisée dans le domaine des cellules souches et leur utilisation dans des tests précliniques destinés à optimiser le développement de médicaments ciblés contre le cancer.

Cette alliance a pour objectif d’accélérer le développement de UCART123 contre la leucémie myéloïde aiguë. La plateforme de cellules CAR T propriétaire de Cellectis s’appuie sur des cellules T (cellules immunitaires) issues de donneurs sains. Les cellules T sont ingénierées et armées d’un Récepteur Antigénique Chimérique (CAR), qui leur permettent de détecter des protéines (ou antigènes) spécifiques exprimées par les cellules cancéreuses. Un grand nombre de cellules T allogéniques, modifiées à l’aide d’un CAR, sont développées en laboratoire puis injectées au patient. Ces cellules améliorées sont conçues de manière à reconnaître et attaquer les cellules souches porteuses de l’antigène CD123, qui est présent sur les cellules souches et les cellules indifférenciées. Afin d’augmenter la sécurité et minimiser la toxicité pour les patients, le processus d’ingénierie du génome de la société met en oeuvre des propriétés spécifiques qui visent à empêcher les cellules T d’attaquer des tissus sains. Cellectis espère développer un médicament allogénique basé sur ces cellules T ingénierées, pouvant être stocké et distribué aux patients du monde entier.

En avril dernier, Cellectis a ouvert des laboratoires et des bureaux à New York aux États-Unis, à proximité du campus de Weill Cornell.

Le bureau des alliances Biopharma et des collaborations en recherche de Weill Cornell a négocié cette alliance d’une durée de trois ans. Au cours de la phase préclinique du programme, les chercheurs de Weill Cornell réaliseront de nombreuses analyses, incluant l’étude de données sur des échantillons de leucémie myéloïde aiguë, du profil immunitaire de patients atteints de LMA et des évaluations in vitro de cellules CAR T allogéniques anti-CD123. Lors de la seconde phase de l’alliance, Weill Cornell et Cellectis développeront ensemble des protocoles de manière à faciliter les tests préliminaires, y compris la phase 1 des essais cliniques.

“Cellectis est persuadé que sa plateforme CAR T a le potentiel de transformer la manière dont sont traités les patients touchés par le cancer. Nous sommes convaincus que notre collaboration vaste et transdisciplinaire avec Weill Cornell encouragera la créativité et accélérera le développement d’un médicament qui bénéficiera aux cliniciens et aux patients atteints de leucémie myéloïde aiguë”, a déclaré le Docteur André Choulika, Président-Directeur Général de Cellectis.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents