Edition du 26-07-2021

Alliance de recherche entre Cellectis et Weill Cornell Medical College dans la LMA

Publié le mercredi 3 juin 2015

Weill Cornell Medical College, l’école de médecine de l’Université Cornell à New York, et la société française Cellectis vont mener une collaboration stratégique de recherche translationnelle afin d’accélérer le développement d’une immunothérapie ciblée contre la leucémie myéloïde aiguë (LMA). Cette alliance vise à favoriser le développement du candidat médicament phare de Cellectis contre la LMA, UCART123.

« Cette collaboration conjugue la vaste expertise et les ressources de Weill Cornell en matière de cellules souches et de développement de therapies aux travaux de Cellectis en matière de développement et de production de candidats médicaments à partir de cellules T ingénierées, des cellules immunitaires armées d’un récepteur dérivé d’un anticorps. », indique Cellectis dans un communiqué.

La recherche sera menée par deux principaux chercheurs : Dr Gail J. Roboz, Directeur du programme de lutte contre la leucémie et Professeur agrégé de médecine à Weill Cornell, et Dr Monica Guzman, Professeur adjoint de pharmacologie en médecine à Weill Cornell. Le Dr Roboz est reconnue à l’international comme un chef de file dans le domaine de la leucémie aiguë. Elle sera en charge de concevoir et de mettre en oeuvre les tests cliniques du candidat médicament UCART123 chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë. Le Dr Guzman est une biologiste cellulaire renommée, spécialisée dans le domaine des cellules souches et leur utilisation dans des tests précliniques destinés à optimiser le développement de médicaments ciblés contre le cancer.

Cette alliance a pour objectif d’accélérer le développement de UCART123 contre la leucémie myéloïde aiguë. La plateforme de cellules CAR T propriétaire de Cellectis s’appuie sur des cellules T (cellules immunitaires) issues de donneurs sains. Les cellules T sont ingénierées et armées d’un Récepteur Antigénique Chimérique (CAR), qui leur permettent de détecter des protéines (ou antigènes) spécifiques exprimées par les cellules cancéreuses. Un grand nombre de cellules T allogéniques, modifiées à l’aide d’un CAR, sont développées en laboratoire puis injectées au patient. Ces cellules améliorées sont conçues de manière à reconnaître et attaquer les cellules souches porteuses de l’antigène CD123, qui est présent sur les cellules souches et les cellules indifférenciées. Afin d’augmenter la sécurité et minimiser la toxicité pour les patients, le processus d’ingénierie du génome de la société met en oeuvre des propriétés spécifiques qui visent à empêcher les cellules T d’attaquer des tissus sains. Cellectis espère développer un médicament allogénique basé sur ces cellules T ingénierées, pouvant être stocké et distribué aux patients du monde entier.

En avril dernier, Cellectis a ouvert des laboratoires et des bureaux à New York aux États-Unis, à proximité du campus de Weill Cornell.

Le bureau des alliances Biopharma et des collaborations en recherche de Weill Cornell a négocié cette alliance d’une durée de trois ans. Au cours de la phase préclinique du programme, les chercheurs de Weill Cornell réaliseront de nombreuses analyses, incluant l’étude de données sur des échantillons de leucémie myéloïde aiguë, du profil immunitaire de patients atteints de LMA et des évaluations in vitro de cellules CAR T allogéniques anti-CD123. Lors de la seconde phase de l’alliance, Weill Cornell et Cellectis développeront ensemble des protocoles de manière à faciliter les tests préliminaires, y compris la phase 1 des essais cliniques.

“Cellectis est persuadé que sa plateforme CAR T a le potentiel de transformer la manière dont sont traités les patients touchés par le cancer. Nous sommes convaincus que notre collaboration vaste et transdisciplinaire avec Weill Cornell encouragera la créativité et accélérera le développement d’un médicament qui bénéficiera aux cliniciens et aux patients atteints de leucémie myéloïde aiguë”, a déclaré le Docteur André Choulika, Président-Directeur Général de Cellectis.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents