Edition du 05-06-2020

Alnylam : feu vert européen pour ONPATTRO®

Publié le jeudi 30 août 2018

Alnylam : feu vert européen pour ONPATTRO®Alnylam, le laboratoire américain spécialiste des traitements basés sur l’ARNi, a annoncé que la Commission européenne (CE) a accordé l’autorisation de mise sur le marché à ONPATTRO® (patisiran) pour le traitement de l’amylose héréditaire à transthyrétine chez les patients adultes atteints de polyneuropathie de stade I ou II. Basé sur une découverte scientifique récompensée par un prix Nobel, ONPATTRO® est aussi le tout premier traitement basé sur l’ARN interférent (ARNi) à être approuvé en Europe.

« L’approbation reçue aujourd’hui est l’aboutissement de nombreuses années d’efforts ; elle marque une nouvelle étape vers la mise à disposition d’un traitement qui pourrait potentiellement modifier la vie des patients atteints d’amylose hATTR et leurs familles. Le patisiran a démontré son activité sur la polyneuropathie, la qualité de vie et les activités de la vie quotidienne » affirme Theresa Heggie, responsable pour l’Europe, Alnylam Pharmaceuticals. « Nous souhaitons exprimer notre profonde gratitude aux patients qui ont participés aux essais cliniques d’ONPATTRO®, ainsi que leur famille ou les soignants qui les ont accompagnés, tout comme les investigateurs et les équipes de recherche clinique, sans lesquels cette étape importante n’aurait pas été atteinte. Nous sommes impatients de mettre en application cette approche thérapeutique innovante, pour aider dans le futur des patients atteints d’autres maladies rares. »

« Il y a peu de temps encore, les patients qui ont été diagnostiqué pour une amylose héréditaire ATTR étaient confrontés à un avenir incertain. L’absence de traitements permettant d’arrêter ou d’inverser la progression de la maladie impliquait pour ces patients un déclin progressif et inéluctable de leur activités quotidiennes, imposant aux patients un lourd fardeau partagé par leurs familles et leurs proches, qui devenaient souvent leurs aides-soignants à plein temps » déclare le professeur Philip N. Hawkins, Ph.D, FRCP, FRCPath, FMedSci, du département de médecine du « National Amyloidosis Centre », et de la « University College Medical School au Royal Free Hospital » de Londres, au Royaume-Uni. « Non seulement le patisiran offre la possibilité de transformer la vie de ces patients, il nous invite aussi à changer notre regard sur l’amylose héréditaire ATTR ».

Bien des maladies graves, chroniques et menaçant le pronostic vital, telles que l’amylose héréditaire ATTR, ont pour origine un défaut ou une mutation qui altère la manière selon laquelle le corps humain fabrique les protéines. L’ARNi représente une nouvelle approche thérapeutique de ces maladies en ciblant la synthèse de la protéine défectueuse à l’origine de la maladie plutôt qu’en traitant simplement les symptômes. Les substances agissant par le biais de l’ARN interférent représentent une nouvelle classe de médicaments.

La décision de la Commission Européenne s’est basée sur une évaluation de l’efficacité patisiran sur les patients atteints d’amylose hATTR atteints de polyneuropathie, et de son profil de sécurité, démontrés par l’étude de phase III APOLLO. Le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) inclue les critères primaires et secondaires issus de l’étude APOLLO, ainsi que des critères exploratoires cardiaques. L’Agence européenne pour l’évaluation des médicaments a étudié le patisiran selon la procédure d’évaluation accélérée accordée aux médicaments jugés d’intérêt majeur pour la santé publique et le progrès thérapeutique.

Source : Alnylam








MyPharma Editions

Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Publié le 4 juin 2020
Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Gustave Roussy renforce sa direction de la recherche avec l’arrivée le 2 juin du Dr Jean-Michel Heard en tant que Secrétaire Général. En lien avec le Pr Fabrice André, directeur de la recherche de l’Institut, le Dr Heard participera à la définition de la politique de la recherche, contribuera à l’élaboration de la stratégie scientifique et conduira sa mise en œuvre sur le plan organisationnel. Il coordonnera également les réponses aux appels à projets nationaux et internationaux.

Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Publié le 4 juin 2020
Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Isabelle Adenot, Catherine Geindre, Valérie Paris et Christian Saout sont nommés membres du Collège de la Haute Autorité de santé par le président de la République à compter du 1e juin 2020 par décret du 31 mai 2020. La première l’est sur proposition du président du Conseil économique, social et environnemental, les suivants sur proposition du ministre des Solidarités et de la Santé. Catherine Geindre et Valérie Paris intègrent pour la première fois le Collège alors qu’Isabelle Adenot et Christian Saout effectueront un second mandat.

Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Publié le 4 juin 2020
Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Pierre Fabre vient d’annoncer l’autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne (CE) de BRAFTOVI® (encorafénib) en association avec du cétuximab (commercialisé sous le nom d’Erbitux®), dans le cadre du traitement des patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) avec mutation BRAFV600E ayant reçu un traitement systémique au préalable.1

Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 3 juin 2020
Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Le Docteur Xavier Amores a rejoint l’équipe de Fabrice Michiels, Directeur Général de Galapagos France, en tant que Directeur Médical France depuis le 20 avril 2020, constituant ainsi le point final d’une Medical leadership team aboutie.

Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Publié le 2 juin 2020
Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Nommé par le Conseil de surveillance de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) le 18 mai dernier, Benjamin Pruvost prendra ses fonctions de Président du Directoire de la FRM à la mi-juin. Il succède à Denis Le Squer qui occupait ces fonctions depuis 2006.

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Publié le 2 juin 2020
Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Le groupe Celltrion vient d’annoncer des résultats pré-cliniques probants pour son traitement par anticorps antiviral du COVID-19, avec des données établissant une réduction de 100 fois de la charge virale du SRAS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19. Le traitement a également mis en évidence une amélioration des lésions pulmonaires à un niveau d’activité normal dans des modèles animaux.

Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Publié le 2 juin 2020
Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le démarrage de la première étude clinique de phase 3, Mont Blanc, par le recrutement, hier, des premiers 12 patients. L’étude Mont Blanc vise à évaluer le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents