Edition du 23-10-2020

ASIT biotech : résultats positifs de phase III pour gp-ASIT+™ contre la rhinite allergique aux pollens de graminées

Publié le mercredi 1 mars 2017

ASIT biotech : résultats positifs de de phase III pour gp-ASIT+™ contre la rhinite allergique aux pollens de graminéesASIT biotech, société biopharmaceutique belge au stade du développement clinique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation future d’une nouvelle génération de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique de phase III dans la rhinite aux pollens de graminées.

L’étude a été réalisée dans 67 centres hospitaliers en Belgique, République tchèque, France, Allemagne, Italie et Espagne avec 554 patients randomisés.

gp-ASIT+™ a amélioré, de façon cohérente, les symptômes cliniques et réduit l’utilisation de médicaments par les patients souffrant de rhinite allergique de 15 à 21% par rapport au placebo, selon le type d’analyses effectuée (le pic vs. la saison pollinique entière, l’intention de traiter (ITT) vs. la population par protocole (PP)). Plus précisément, la signification statistique du critère d’évaluation principal, le score moyen combiné symptômes / médicaments (CSMS) pendant le pic de la saison des pollens, a atteint p < 0,041 en utilisant des tests non paramétriques (Mann-Whitney) et p < 0,078 en utilisant des tests paramétriques (ANOVA en utilisant la transformation racine carrée des scores) sur la population ITT. Des résultats similaires ont été obtenus lors de l’évaluation sur la période pollinique entière.

Ces résultats confirment : l’utilisation du test de provocation conjonctivale (TPC) comme marqueur substitutif d’efficacité clinique et de réduction du score de réactivité à ce test induite par gp-ASIT+™ (p < 0,01) ; l’induction, par gp-ASIT+™, d’IgG4 spécifiques aux allergènes de pollen de graminées et d’anticorps bloquants (évalué dans un sous-groupe de 32 patients) ; la bonne tolérance globale de gp-ASIT+™, comme en témoigne l’occurrence de réactions indésirables généralement légères et l’absence d’évènements nouveaux ou inattendus.
Des analyses complémentaires en cours permettront de présenter les résultats complets lors de prochains congrès scientifiques.

« Ces résultats positifs sont en ligne avec les études antérieures réalisées avec gp-ASIT+™ dans la rhinite aux pollens de graminées et confirment l’efficacité et la sécurité de gp-ASIT+™ dans cette population de patients en activant les mécanismes régulateurs de leur système immunitaire. Je suis ravi d’avoir identifié pour la première fois un nouveau mécanisme d’action de gp-ASIT+™. Ces résultats seront étayés dans un article qui sera publié dans une revue scientifique prestigieuse. », déclare le Dr Mohamed Shamji, Conseiller Scientifique d’ASIT Biotech et Professeur agrégé au Imperial College London.

Thierry Legon, administrateur délégué (CEO) d’ASIT biotech, commente : « Nous sommes heureux de présenter la première étude clinique jamais réalisée qui a démontré l’efficacité clinique des peptides allergéniques dans la vie réelle. Cette étude confirme l’efficacité de notre produit gp-ASIT+™ dans l’allergie aux pollens de graminées et nous sommes impatients de poursuivre nos discussions, sur la base des résultats détaillés, avec les autorités réglementaires en Allemagne et aux États-Unis pour définir un chemin clair vers le prochain développement clinique et l’autorisation de mise sur le marché. De plus, l’identification du mécanisme d’action justifie la poursuite du développement de notre portefeuille de produits ASIT+™ ciblant l’allergie aux acariens, à l’ambroisie et les allergies alimentaires. Par ailleurs, comme décrit dans le prospectus de l’introduction en bourse, nous comptons explorer de nouvelles opportunités financières pour développer de nouveaux produits ASIT+™. »

Source : ASIT biotech








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO&#x2122; afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents