Edition du 25-01-2022

Infections bactériennes: Bioaster développe un partenariat public-privé autour du diagnostic ultra-rapide

Publié le mercredi 1 mars 2017

Infections bactériennes: Bioaster développe un partenariat public-privé autour du diagnostic ultra-rapideBioaster, Institut français de Recherche Technologique en microbiologie, développe un partenariat avec bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro et la Clinique des Cèdres (Echirolles, France), centre clinique privé à la pointe des pratiques de prévention et de gestion des infections nosocomiales, autour du diagnostic ultra-rapide des maladies infectieuses.

Le projet CODIRA2 (Caractérisation Optique pour le DIagnostic RApide des Infections Bactériennes) est lancé dans la continuité d’un premier projet mené entre 2013 et 2015, qui rassemblait Bioaster, bioMérieux, le CEA-Leti, Horiba Scientific et les Hôpitaux Universitaires de Genève. Il a pu être alors démontré qu’il était possible de détecter et de caractériser des bactéries directement à partir d’un échantillon clinique dans un temps court, sans étape d’isolement et de croissance bactérienne. L’approche technologique associe des outils dédiés de préparation d’échantillons à des méthodes d’optique avancées pour caractériser les micro-organismes présents dans l’échantillon primaire, avant ou après mise en présence d’antibiotiques.

Dans la continuité de ces avancées scientifiques, le projet CODIRA2 vise la mise au point effective de prototypes permettant l’identification bactérienne et la détermination de phénotypes de résistance aux antibiotiques dans des conditions de tests cliniques. Cette approche innovante a pour but de fournir des solutions rapides pour la détection de portage de pathogènes dangereux, notamment dans les domaines de l’obstétrique et de la gestion des infections nosocomiales à pathogènes multi-résistants dans les services de soins intensifs.

Le projet ambitionne, au travers de son partenariat avec la Clinique des Cèdres et le laboratoire de biologie médicale Medi Bio, de démontrer la performance de ces approches au plus près des patients mais également de mesurer le service médical rendu pour déterminer l’impact médico-économique à l’échelle du centre de soins ou plus largement des systèmes de santé.

« Dans la continuation d’un premier projet réalisé également avec bioMérieux, ce projet de recherche fondé sur de nouvelles méthodes d’optique avancées illustre parfaitement l’étendue de l’expertise technologique, développée au sein de l’institut, dans le domaine des maladies infectieuses. De nouveaux prototypes de tests seront évalués dans un contexte clinique et permettront de développer les solutions de diagnostic de demain. », confirme Nathalie GARCON CEO/CSO de Bioaster.

Source : Bioaster








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents