Edition du 10-05-2021

Collaboration de recherche entre DBV Technologies et l’Hôpital Mount Sinai

Publié le mardi 7 mai 2013

DBV Technologies a annoncé mardi la signature d’un partenariat avec le Jaffe Food Allergy Institute de l’école de médecine d’Icahn du Mount Sinaï Hospital à New York pour la mise en place d’une collaboration de recherche portant sur le mécanisme induit par Viaskin® lors de l’immunothérapie par voie épicutanée (EPIT®).

Les docteurs Cecilia Bérin et Hugh Sampson seront les investigateurs principaux de ce programme de recherche. Dr Sampson est également directeur du Jaffe Food Allergy Institute, dont la mission est d’offrir une meilleure compréhension et d’améliorer la science fondamentale, la recherche clinique et les efforts d’éducation dans le domaine des allergies alimentaires.

« La mise en place d’un partenariat avec le Mount Sinaï permettra une meilleure connaissance de notre méthode d’immunothérapie épicutanée. Au cours des derniers mois, nous avons en place des partenariats de premier plan portant sur la méthode développée par DBV, l’immunothérapie spécifique épicutanée (EPIT), ce qui reflète la valeur scientifique et médicale de cette approche. L’accord annoncé aujourd’hui aidera également DBV dans la conception de ses études cliniques ainsi que dans l’indentification des patients répondeurs. Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir travailler avec les docteurs Hugh Sampson et Cécilia Bérin dans le cadre d’un programme de recherche de cette envergure. », commente le Dr. Pierre-Henri Benhamou, Président Directeur Général de DBV Technologies

Le programme de recherche se déroulera sur une période de 18 mois. L’objectif de l’étude est de démontrer l’efficacité de l’EPIT sur les manifestations gastro-intestinales induites par l’allergie alimentaire. Une première étude, réalisée chez la souris, teste la méthode EPIT® comme traitement de l’anaphylaxie induite lors de l’alimentation, en comparaison avec l’immunothérapie par voie orale (OIT). Une deuxième étude portera sur le mécanisme d’induction de la tolérance, en particulier l’importance du milieu immunologique de la peau et le mécanisme d’induction des cellules T régulatrices dans le développement de la tolérance.

Aux Etats-Unis, 1,1 % de la population, soit environ 3 millions de personnes, est allergique à l’arachide et on constate près de 100 à 150 décès par an. Cette allergie affecte à la fois les adultes et les enfants – au Royaume-Uni, elle touche, selon des estimations, 1,8 % des jeunes enfants. La prévalence de l’allergie à l’arachide dans les autres pays occidentaux (Canada, France et Espagne) a été largement étudiée par les scientifiques et oscille entre 0,9 et 1,5 %. Elle est considérée comme persistante. De nombreuses études indiquent que moins de 20 % des enfants risquent de développer une allergie à l’arachide. En outre, c’est la plus sévère de toutes les allergies alimentaires courantes (par exemple, lait et œuf).

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents