Edition du 11-08-2022

Atara Biotherapeutics et Pierre Fabre se lancent dans un partenariat stratégique pour commercialiser le tabelecleucel

Publié le lundi 4 octobre 2021

Atara Biotherapeutics et Pierre Fabre se lancent dans un partenariat stratégique pour commercialiser le tabelecleucel Atara Biotherapeutics et Pierre Fabre ont annoncé un accord de commercialisation exclusif pour le tabelecleucel (tab-cel®) en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et dans d’autres marchés émergents pour les cancers associés au virus Epstein-Barr (EBV). Atara conservera tous les droits sur tab-cel® dans d’autres marchés majeurs, dont l’Amérique du Nord, l’Asie-Pacifique et l’Amérique latine.

En vertu de l’accord, Atara recevra un paiement initial de 45 millions de dollars, et jusqu’à environ 320 millions de dollars en paiements d’étape supplémentaires, qu’ils soient réglementaires ou commerciaux. À cela s’ajouteront des royautés sur le chiffre d’affaires d’un niveau significatif. Atara reste en charge de l’étude pivot ALLELE de la PTLD et est responsable de la demande d’Autorisation européenne de mise sur le marché (AMM) pour le tabelecleucel chez les patients atteints d’un syndrome lymphoprolifératif post-transplantation associé au virus Epstein-Barr (EBV+ PTLD), qui est en bonne voie pour un dépôt en novembre 2021. Atara reste également responsable de l’étude de en phase II multi-cohorte, menée sur le tab-cell® dans six autres populations de patients afin d’élargir la liste des cancers causés par l’EBV. Pierre Fabre dirigera toutes les activités de commercialisation et de distribution dans les territoires, ainsi que les activités médicales et réglementaires après l’avis favorable d’autorisation de mise sur le marché en Europe. Dans le cadre de ces échanges, Atara fournira par ailleurs des services liés à la fabrication de tab-cel®, à la charge de Pierre Fabre.

Atara est leader dans le domaine de l’immunothérapie à cellules T, et tire parti de sa plate-forme allogénique à cellules T anti-EBV, pionnière dans les thérapies cellulaires, pour développer des thérapies transformatrices destinées aux patients atteints de cancer et de maladies auto-immunes. Chez Atara, Tab-cel® est le principal candidat en développement en cas de cancer associé à l’EBV, mais aussi en cas de syndromes lymphoprolifératifs post transplantation liés au virus Epstein-Barr. Il est actuellement testé chez les adultes et les enfants dans l’étude de phase III ALLELE. Tab-cel a reçu les désignations « Breakthrough Therapy » (traitement novateur) de la part de la FDA et « PRIME » (médicament prioritaire) par l’Agence Européenne du Médicament (EMA).

« Pierre Fabre est une entreprise axée sur la science qui possède une solide expertise en matière de commercialisation grâce à sa Business Unit Oncologie, sa connaissance approfondie des centres de transplantation de moelle osseuse et un bilan de lancements réussis grâce aux partenariats », a déclaré Pascal Touchon, PDG d’Atara. « Les capacités complémentaires de nos entreprises permettront d’élargir l’accès à tab-cel®, une immunothérapie allogénique expérimentale à cellules T potentiellement transformatrice, aux patients du monde entier qui souffrent de syndromes lymphoprolifératifs post transplantation liés au virus Epstein-Barr et d’autres cancers liés à l’EBV. »

Le groupe Pierre Fabre est fort de 35 années d’expérience dans les domaines de l’innovation, du développement, de la fabrication et de la commercialisation en oncologie. Sa branche Medical Care a défini l’oncologie comme sa principale priorité tant sur les plans de la R&D que de la commercialisation, en se concentrant sur les thérapies ciblées, les biothérapies et l’immuno-oncologie. Ses domaines thérapeutiques couvrent d’importants besoins médicaux non satisfaits, notamment en ce qui concerne les cancers colorectaux, du sein ou du poumon, les mélanomes et des conditions précancéreuses comme la kératose actinique. Le groupe a également développé un important savoir-faire grâce à des partenariats mondiaux avec des sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, comme en témoignent plusieurs collaborations fructueuses dans le domaine de l’oncologie.

« Tab-cel® est une immunothérapie très innovante qui pourrait répondre aux importants besoins non satisfaits de patients atteints de cette maladie rare. Ce partenariat avec Atara incarne la raison d’être de notre société : « chaque fois que nous prenons soin d’une seule personne, nous rendons le monde meilleur », a déclaré Éric Ducournau, Directeur Général de Pierre Fabre. « Nous pourrons compter sur de fortes synergies avec nos expertises en oncologie en matière de réglementation, d’accès au marché, d’affaires médicales, de marketing et de commercialisation, et nous sommes impatients d’apporter cette innovation de rupture aux patients. »

Source : Pierre Fabre








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents