Edition du 21-08-2018

Accueil » Produits » Santé publique » VIH

Autotests VIH : Mylan et AAZ font le bilan un an après le lancement

Publié le mercredi 23 novembre 2016

Autotests VIH : Mylan et AAZ font le bilan un an après le lancementLe 15 septembre 2015, le premier autotest de dépistage du VIH, fabriqué par la société française AAZ et distribué par le laboratoire Mylan était mis à disposition du grand public dans les officines sans prescription médicale. Un an après leur lancement, près de 2 000 autotests VIH sont achetés en moyenne chaque semaine en France.

Mylan et AAZ indiquent dans un communiqué commun que près de 140 000 autotests(1) ont été ainsi référencés par plus de 11 200 pharmacies(1) (soit un peu plus d’1 pharmacie sur 2 en France) au cours des 12 derniers mois.

Selon la Société Française de Lutte contre le Sida, plus de 80% des pharmaciens interrogés qui sont dans cette démarche ont suivi une formation aux autotests(2). A ce jour, plus de 4 000 pharmacies ont installé le kit de sensibilisation au dépistage du VIH dans leur officine. Ce kit contient un guide d’information destiné à toute l’équipe officinale ainsi que des outils de communication en vitrine et au comptoir pour sensibiliser le grand public au dépistage.

Dépistage : le rôle majeur des autorités de santé
Selon les deux sociétés, les actions de communication à l’initiative du Ministère de la Santé (3) (annonce de la mise à disposition d’autotest VIH® en pharmacie) et la campagne d’incitation au dépistage de l’INPES (4) de décembre 2015 ont facilité l’accès à l’information et ont permis d’intégrer autotest VIH® parmi les moyens déjà disponibles de dépistage.

Par ailleurs, les outils d’aide à la réalisation du test ont été fortement utilisés. Plus de 22 000 visionnages des vidéos de démonstration de l’autotest ont été réalisés. Plus de 3 000 demandes d’informations sur l’autotest ont été enregistrées sur le numéro vert de Sida Info Service(5), 3% d’entre elles concernaient un accompagnement à la réalisation d’autotest VIH®.

Une enquête menée par IllicoPharma(6) depuis le lancement en septembre 2015 sur ses ventes, montre que l’autotest touche une population qui ne se serait pas dépistée autrement. En effet, pour 40% des utilisateurs, il s’agissait d’un premier dépistage du VIH. Parmi eux, 55% déclarent qu’ils ne seraient pas allés dans un centre de dépistage si l’autotest n’avait pas été disponible en pharmacie. Lors de l’achat sur internet, 25 % d’entre eux achètent 2 autotests ou plus pour se re-tester eux-mêmes ou pour leur partenaire(6).

Si l’impact en matière de découvertes de nouvelles séropositivités via autotest VIH® est encore difficile à évaluer précisément, celui-ci sera quantifiable dès l’année prochaine puisque la déclaration obligatoire de l’infection au VIH et du SIDA qui est renseignée par le professionnel de santé inclut désormais l’autotest parmi les moyens de dépistage. Néanmoins, de nombreux centres de dépistage et services de maladies infectieuses ont déjà rapporté avoir pris en charge des patients s’étant présentés suite à un autotest VIH® présentant un résultat positif(7).

Autotests VIH : Mylan et AAZ font le bilan un an après le lancement

 

(1) Données internes Mylan au 30/09/2016
(2) SFLS – Enquête sur la dispensation des autotests VIH en France (septembre 2015-avril 2016), publiée en juillet 2016
(3) http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/140915_-_cp_-_autotests_vih.pdf
(4) http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/actus2015/063-journee_mondiale_lutte_contre_sida.asp
(5) Données internes Sida info service au 31 août 2016
(6) Illicopharma – Pharmacie en ligne – Enquête menée sur 2057 autotests vendus du 15 septembre 2015 au 30 septembre 2016
(7) Source interne AAZ

Source /infographie : AAZ / Mylan








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions