Edition du 22-09-2018

Accueil » Et aussi » Recherche

Bilan positif pour l’Agence nationale de la recherche (ANR)

Publié le jeudi 19 novembre 2009

Bilan positif pour l'Agence nationale de la recherche (ANR)Valérie Pécresse a présenté aux côtés de Jaqueline Lecourtier, le 18 novembre, le bilan de l’Agence nationale de la recherche sur la période 2005-2008 et ses perspectives pour les deux ans à venir. Saluant un bilan positif, la ministre a souhaité que l’ANR puisse continuer à s’adapter, en encourageant plus fortement la recherche partenariale.

L’Agence nationale de la recherche est une agence de financement de projets de recherche. Elle sélectionne des projets scientifiques et en garantit le financement. En s’adressant aux établissements publics de recherche et aux entreprises, elle a une double mission : faire avancer la recherche et favoriser les interactions entre laboratoires publics et laboratoires d’entreprise en développant les partenariats.

Le bilan entre 2005 et 2008
Depuis 2005, le taux de sélection des projets retenus par l’agence se maintient à 22 %, malgré l’augmentation du nombre de dossiers déposés. Son soutien financier concerne d’abord la recherche universitaire, destinataire d’un quart des financements sur la période 2005-2008. Label d’excellence, elle participe aussi à l’insertion professionnelle des jeunes chercheurs, avec un taux d’emploi en moyenne de 95 % des jeunes chercheurs financés par des projets ANR.

Les perspectives de l’Agence nationale de la recherche
Pour faire face aux évolutions de la recherche, l’agence a engagé une simplification des procédures pour les équipes de scientifiques. Aujourd’hui, les laboratoires ne sont tenus à rendre qu’un seul rapport annuel et, dès 2010, les nouveaux bénéficiaires disposeront de leurs financements en début d’année. Le complément de financement versé à l’établissement qui accueille l’unité de recherche sera porté dès 2010 à 20 %. Il vise à compenser les dépenses communes : électricité, utilisation des infrastructures et des équipements.

Dans les deux ans à venir, des partenariats internationaux seront renforcés dans certains domaines stratégiques, notamment avec le Royaume-Uni pour la biologie systémique, le Japon pour la robotique, l’Allemagne pour les technologies de l’hydrogène. De nouveaux liens seront également tissés avec les pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil.

Les chiffres clés de l’Agence nationale de la recherche
Sur la période 2005-2008 : 4 500 projets ont été financés pour un montant de 2,360 milliards d’euros et ont concerné 16 000 équipes de recherche publiques et privées. En 2009, sur 5 964 projets soumis, 1 251 ont été financés par l’agence. Sur un budget de 819 millions d’euros, 643 millions ont été alloués à 58 appels à projets, dont 10 avec des partenaires internationaux. Le montant moyen pour les projets académiques passe à 430 000 euros contre 400 000 euros en 2008.

Source : ministère de la recherche








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions