Edition du 20-06-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Biogen Idec commémore la Journée mondiale annuelle de la sclérose en plaques

Publié le mardi 25 mai 2010

Le 26 mai, Biogen Idec rejoindra la communauté mondiale de la sclérose en plaques pour commémorer la seconde Journée mondiale annuelle de la sclérose en plaques (SEP). Instaurée par la Fédération Internationale de la Sclérose en plaques. Cette Journée a pour but de sensibiliser la population tout en soutenant la levée de fonds en faveur de la lutte contre cette maladie. L’édition de cette année se consacre à sensibiliser aux questions relatives à l’emploi des personnes atteintes de SEP.

A cette occasion, Biogen Idec sponsorisera plusieurs évènements à travers le monde. Parmi les temps forts de cette Journée, en France figurent une exposition d’art avec des peintures réalisées par des patients atteints de SEP et la mise en place d’un partenariat avec des sociétés locales de la sclérose en plaques pour l’ouverture de la « Maison de la SEP », dans laquelle les patients et leur famille pourront se réunir afin d’en savoir plus à propos de la SEP et débattre, avec des médecins, des psychologues, des infirmières et des associations de patients, sur la manière dont il est possible de vivre avec cette maladie.

Autres évèments notables à l’étranger, aux Etats-Unis, la tenue d’un cours MyMS Yoga destiné aux patients atteints de SEP, assuré par le professeur de yoga de renommée mondiale Baron Baptiste, assisté par Walter Williams, le chanteur des O’Jays, qui partagera son expérience de la vie en tant que malade atteint de SEP. En Irlande, il sera demandé au public de s’adresser aux employeurs, pour les inciter à soutenir les personnes atteintes de SEP au travail, par le biais d’un appel à l’action.

Le portefeuille de Biogen Idec
« Biogen Idec s’engage à apporter de l’espoir à la communauté SEP en développant des thérapies plus efficaces et plus pratiques pour les personnes atteintes de cette maladie », a déclaré John R. Richert, M.D., vice-président et chercheur affilié dans la division recherche et développement en neurologie chez Biogen Idec. « L’un de nos objectifs est d’établir de nouvelles normes afin de mesurer le succès et de redéfinir les succès futurs dans le traitement de la SEP. Alors que nous poursuivons notre collaboration avec les organisations de patients, les chercheurs, la communauté médicale et nos collègues du secteur, ces objectifs sont effectivement à portée de vue ».

Leader de la lutte contre la SEP, Biogen Idec possède un portefeuille complet incluant deux thérapies commercialisées : AVONEX® (interféron bêta-1a) et TYSABRI® (natalizumab). Le pipeline au stade avancé de la société comporte quatre programmes ayant le potentiel de redéfinir les succès futurs dans le traitement de la SEP :

– La Fampridine, que Biogen Idec commercialisera sous forme de comprimés à libération prolongée sur des marchés hors des États-Unis. Les comprimés de Fampridine à libération prolongée sont actuellement soumis à une évaluation en vue de leur autorisation marketing, de la part de l’Agence Européenne du Médicament, de la Therapeutic Goods Administration en Australie, de Medsafe en Nouvelle Zélande et de SwissMedic en Suisse, en vue de l’amélioration de la capacité de marche des patients adultes atteints de SEP. La société a également déposé une demande de présentation de nouveau médicament auprès de Santé Canada ;

– Le BG-12, une thérapie orale expérimentale qui a montré qu’elle exerçait une action sur l’activation de la voie du facteur de transcription Nrf2, illustrée par ses propriétés à la fois neuro-protectrices et anti-inflammatoires ;

– L’interféron bêta-1a PEGylated, qui prévient, par l’intermédiaire du processus de PEGylation, la dégradation de la molécule de l’interféron bêta-1a, en prolongeant la présence du médicament au sein du système du patient ; et

– Le Daclizumab, un anticorps monoclonal qui semble cibler de manière sélective les cellules immunitaires qui s’activent en réponse à la SEP, sans entraîner de diminution générale des cellules immunitaires, offrant potentiellement une approche immunomodulatrice distincte dans le traitement de la maladie.

A propos de la sclérose en plaques (SEP)
La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique, imprévisible et progressive du système nerveux central qui entraîne l’inflammation et la destruction de la gaine de myéline, la couche protectrice autour des fibres nerveuses corporelles. Cette destruction peut aboutir à une déficience cognitive, une invalidité physique et un épuisement. Selon la National Multiple Sclerosis Society américaine, plus de 2,5 millions de personnes à travers le monde sont atteintes de SEP.

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

AB Science : poursuite de l’étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant

Publié le 20 juin 2018
AB Science : poursuite de l'étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé la recommandation positive du Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC), suite à l’analyse intérimaire de l’étude AB12003 dans le traitement en première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC).

Leem : élection de son nouveau Conseil d’administration

Publié le 20 juin 2018
Leem : élection de son nouveau Conseil d’administration

Les Entreprises du Médicament ont élu le nouveau Conseil d’administration du Leem. Les trente-sept membres de ce nouveau conseil ont été élus à 95 % des voix exprimées, pour un mandat de quatre ans. Les résultats du suffrage ont été ratifiés par l’Assemblée générale du Leem, mardi 19 juin 2018. Trois administrateurs ont en outre été cooptés lors du Conseil d’administration.

CrownBio conclut un partenariat avec Pierre Fabre pour accélérer la découverte d’agents immuno-oncologiques

Publié le 20 juin 2018
CrownBio conclut un partenariat avec Pierre Fabre pour accélérer la découverte d'agents immuno-oncologiques

Crown Bioscience, société de services de découverte et de développement de médicaments offrant des plateformes translationnelles en vue de faire progresser la recherche en l’oncologie et sur les maladies inflammatoires, cardiovasculaires et métaboliques, vient d’annoncer qu’elle a été choisie par l’Institut de Recherche Pierre Fabre comme l’un de ses partenaires pour faire progresser son pipeline de découverte de médicaments immuno-oncologiques.

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions