Edition du 26-04-2018

Roche : Ocrevus® homologué en Suisse dans la SEP récurrente et primaire progressive

Publié le lundi 2 octobre 2017

Roche : Ocrevus® homologué en Suisse dans la SEP récurrente et primaire progressiveLe groupe pharmaceutique Roche vient d’annoncer que l’autorité suisse de contrôle et d’autorisation des produits thérapeutiques (Swissmedic) a homologué Ocrevus® (ocrelizumab) pour le traitement des patients adultes atteints de sclérose en plaques (SEP) de formes récurrente active et primaire progressive.

Maladie affectant près de 15 000 personnes en Suisse, la SEP est la première cause d’invalidité d’origine non traumatique chez l’adulte jeune et entraîne souvent un handicap sévère et permanent.

«L’homologation d’Ocrevus en Suisse est un grand moment pour tous ceux qui luttent contre la SEP en Europe et nous nous réjouissons que l’autorité de réglementation suisse ait compris à quel point les patients atteints de SEP récurrente et de SEP primaire progressive peuvent tirer profit des résultats cliniquement significatifs d’Ocrevus, a déclaré Sandra Horning, MD, Chief Medical Officer et Head of Global Product Development de Roche. Malgré les traitements disponibles, certaines personnes atteintes de SEP récurrente continuent de présenter une activité pathologique et une progression de leur invalidité, et les personnes atteintes de SEP primaire progressive, qui n’ont jamais disposé d’un traitement homologué, voient leur invalidité progresser plus rapidement. Administré tous les six mois, Ocrevus pourrait révolutionner le traitement de la SEP récurrente et de la SEP primaire progressive.», poursuit-elle.

Dans l’étude de phase III ORATORIO portant sur la SEP primaire progressive, Ocrevus a ralenti de manière significative la progression de l’invalidité et réduit les signes d’activité pathologique au niveau cérébral (lésions révélées par IRM) par comparaison avec un placebo. Dans les études de phase III OPERA I et OPERA II portant sur la SEP récurrente, Ocrevus s’est avéré plus efficace pour les trois principaux marqueurs de l’activité pathologique, ralentissant l’aggravation de l’invalidité et réduisant de manière significative les lésions révélées par IRM, par comparaison avec Rebif® (interféron bêta-1a à haute dose).

L’homologation d’Ocrevus en Suisse est la première obtenue en Europe par ce médicament, qui est par ailleurs déjà homologué en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Moyen-Orient et en Australie. Des demandes d’autorisation de mise sur le marché pour Ocrevus sont actuellement en cours d’examen dans plus de 50 pays.

Source : Roche








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions