Edition du 21-08-2018

Biogen Idec dresse un bilan de son activité

Publié le jeudi 13 janvier 2011

A l’occasion d’une présentation mercredi devant des investisseurs dans le cadre de la 29e conférence annuelle sur la santé organisée par J.P. Morgan, George Scangos, directeur général de Biogen Idec a évoqué les progrès réalisés par la société dans le cadre de sa structure de croissance et a fourni des détails sur les étapes anticipées en 2011 et au-delà.

 « Les fondamentaux commerciaux de Biogen Idec sont forts – et nous nous appuyons sur ces forces pour transformer la société en 2011 et au-delà », a déclaré le Dr Scangos. « Depuis l’annonce de notre structure de croissance en novembre, nous avons recruté deux responsables de haut niveau pour diriger la R&D et le développement d’entreprise, marquant ainsi la mise en place d’une excellente équipe de direction. Nous avons déposé auprès des organismes de régulation américain et européen des demandes d’autorisation de mise à jour de l’étiquetage de TYSABRI avec des informations relatives au statut des anticorps anti-JCV, une étape importante dans nos efforts en vue d’aider les patients à évaluer leur profil individuel risque / bénéfice. Nous avons acquis trois programmes de médicaments pour le traitement des maladies neurodégénératives au stade précoce, faisant progresser notre pipeline neurologique pour des maladies telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Lou Gehrig ou la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Par ailleurs, avec des données concernant deux programmes sur la sclérose en plaques (SEP) à un stade avancé et le démarrage d’un essai de phase III pour la SLA prévu pour 2011, Biogen Idec se trouve face à des opportunités enthousiasmantes ».

Des Progrès réalisés dans le cadre de la structure de croissance
Une transformation de Biogen Idec est en cours alors que la société fait état de progrès réalisés dans le cadre de sa nouvelle structure de croissance; on peut citer notamment :  
– la nomination de Douglas E. Williams, Ph.D., à la direction du département R&D qui apporte plus de 20 années d’expérience scientifique et de leadership dans des sociétés de biotechnologie, puisqu’il a assuré en dernier la fonction de directeur général de Zymogenetics et a précédemment dirigé le département Recherche d’Immunex Corp., où il a joué un rôle essentiel dans la découverte et le développement de l’Enbrel.

– La réorganisation du développement commercial, du développement de nouvelles entreprises, de la stratégie d’entreprise et de la gestion de programmes dans un groupe cohésif, ainsi que la nomination de Steven H. Holtzman, président et ancien directeur général d’Infinity Pharmaceuticals au poste nouvellement créé de vice-président directeur du développement d’entreprise.

– Le dépôt auprès de la FDA américaine et de l’Agence européenne du médicament d’une autorisation de mise à jour de l’étiquetage de TYSABRI® (natalizumab) afin d’inclure le statut d’anticorps anti-JVC comme facteur supplémentaire pour aider à classer le risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive chez les patients sous TYSABRI.

-Une poursuite de l’expansion de l’utilisation de TYSABRI aux États-Unis et à l’étranger. D’après les données dont dispose la société par l’intermédiaire du programme de prescription TOUCH® et d’autres sources tierces à la fin décembre 2010, Biogen Idec estime qu’environ 56 600 patients atteints de SEP étaient sous traitement commercial et clinique au TYSABRI dans le monde, soit une progression de 1 700 patients au quatrième trimestre et de 8 200 patients en 2010. Ce chiffre inclut environ 27 600 patients sous traitement disponible commercialement aux États-Unis, environ 28 400 patients sous traitement disponible commercialement dans le reste du monde et environ 600 patients en essai clinique.

– L’acquisition de trois programmes prometteurs au stade précoce auprès de Neurimmune, ciblant des maladies neurodégénératives dont les maladies de Parkinson et d’Alzheimer et la sclérose latérale amyotrophique (SLA), qui complètent l’accord de licence exclusive signé début 2010 avec Knopp Neurosciences pour le dexpramipexole, un médicament candidat pour le traitement de la SLA au stade avancé.

– Le démarrage d’un essai d’homologation mondial pour la protéine de fusion Fc-facteur VIII recombinante à action prolongée (rFVIIIFc) de la société sur des patients atteints d’hémophile A et traités précédemment.

Principaux progrès dans le pipeline anticipés pour 2011
Biogen Idec continue de travailler pour atteindre son objectif de lancer cinq nouveaux produits d’ici 2015. Parmi les principaux événements dans le pipeline anticipés pour 2011, on peut citer :

– Le dexpramipexole, pour le traitement de la SLA, devrait passer aux essais de phase III.
– Le BG-12, le médicament candidat oral de Biogen Idec pour la traitement de la SEP au stade avancé, devrait recevoir des résultats de ses essais DEFINE et CONFIRM de phase III.
– Le daclizumab, un médicament candidat pour le traitement de la sclérose en plaques rémittente, devrait également recevoir des résultats de son essai d’homologation SELECT de phase IIb.

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions