Edition du 23-03-2019

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le vendredi 9 novembre 2018

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise HybiomebioMérieux a annoncé vendredi avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

Fondée en 2009, Hybiome développe, produit et commercialise une offre complète de solutions diagnostiques (réactifs, instruments, logiciels) accrédités par la China Food and Drug Administration (CFDA). Hybiome commercialise 2 plateformes d’immunoessais automatisées de moyenne cadence (AE-180 et AE-240) qui utilisent une technologie CLIA1 de dernière génération et proposent un menu constitué de plus de 80 paramètres. En outre, Hybiome a reçu en juillet 2018 l’accréditation des autorités chinoises (CFDA) pour la commercialisation de la plateforme AE-120 qui lui permettra d’accroitre l’accès à son menu de paramètres. La base installée compte environ 1 000 instruments actifs, principalement utilisés dans les hôpitaux de taille intermédiaire (en moyenne 100 à 500 lits), dits de Grade 2. Le marché chinois des immunoessais, au sein duquel les acteurs locaux jouent un rôle de plus en plus important, notamment dans le segment des hôpitaux de Grade 2, représente environ 2 milliards d’euros et affiche une croissance de 20 à 25 %.

bioMérieux est implantée en Chine et y commercialise ses solutions de diagnostic depuis plus de 25 ans. Elle dispose d’une longue expertise dans le domaine des immunoessais avec la gamme VIDAS® qui est bien adoptée en Chine pour les tests à forte valeur médicale dans les hôpitaux de plus de 500 lits ainsi que dans les établissements plus spécialisés (Grade 3).

« bioMérieux a tissé des liens solides avec la Chine depuis plus de 25 ans et nous sommes très heureux de conclure cet accord avec la société Hybiome dont l’expertise en immunoessais est remarquable. Cette nouvelle étape s’inscrit dans notre logique de développement international avec des unités de recherche et de production placées au plus près des besoins de santé des patients », déclare Alexandre Mérieux, Président Directeur Général de bioMérieux.

« La complémentarité des offres de Hybiome et de bioMérieux permettra de proposer nos solutions d’immunoessais automatisés à davantage de professionnels de santé, contribuant ainsi à l’amélioration des soins et de la santé publique avec un engagement de long terme en Chine », complète Pierre Boulud, Directeur de la Région Asie Pacifique chez bioMérieux.

M. Dong, fondateur et Président de Hybiome, ajoute : « Nous sommes très heureux de rejoindre le groupe bioMérieux, reconnu pour son expertise et la qualité de son offre en immunoessais. Ce rapprochement offre à Hybiome l’opportunité d’accélérer sa croissance sur le marché particulièrement porteur des immunoessais et ainsi de renforcer sa position de leader chinois. »

Hybiome compte aujourd’hui environ 300 collaborateurs dont près de 80 dédiés aux activités de R&D. La société dispose d’unités de production et de laboratoires de recherche et prévoit de s’agrandir au sein du Parc Industriel Médical de Suzhou. Elle attend un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros en 2018, en forte croissance par rapport à 2017.

L’acquisition de 54 % des actions composant le capital de la société Hybiome s’appuie sur une valorisation de la société de 165 millions d’euros, à laquelle il convient d’ajouter d’autres frais à hauteur de 25 millions d’euros environ, liés à l’acquisition d’autres actifs tel que des droits de distribution et la base installée existante. Suite à la prise de majorité, bioMérieux continuera d’augmenter sa participation au capital d’Hybiome. L’acquisition de parts supplémentaires reste assortie de clauses d’options d’achat/vente des minoritaires soumises aux procédures spécifiques applicables à ce type de transferts de propriété en Chine et aux conditions de clôture d’usage.

1 CLIA = ChemiLuminescence ImmunoAssays

Source et visuel : bioMérieux








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions