Edition du 01-07-2022

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le vendredi 9 novembre 2018

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise HybiomebioMérieux a annoncé vendredi avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

Fondée en 2009, Hybiome développe, produit et commercialise une offre complète de solutions diagnostiques (réactifs, instruments, logiciels) accrédités par la China Food and Drug Administration (CFDA). Hybiome commercialise 2 plateformes d’immunoessais automatisées de moyenne cadence (AE-180 et AE-240) qui utilisent une technologie CLIA1 de dernière génération et proposent un menu constitué de plus de 80 paramètres. En outre, Hybiome a reçu en juillet 2018 l’accréditation des autorités chinoises (CFDA) pour la commercialisation de la plateforme AE-120 qui lui permettra d’accroitre l’accès à son menu de paramètres. La base installée compte environ 1 000 instruments actifs, principalement utilisés dans les hôpitaux de taille intermédiaire (en moyenne 100 à 500 lits), dits de Grade 2. Le marché chinois des immunoessais, au sein duquel les acteurs locaux jouent un rôle de plus en plus important, notamment dans le segment des hôpitaux de Grade 2, représente environ 2 milliards d’euros et affiche une croissance de 20 à 25 %.

bioMérieux est implantée en Chine et y commercialise ses solutions de diagnostic depuis plus de 25 ans. Elle dispose d’une longue expertise dans le domaine des immunoessais avec la gamme VIDAS® qui est bien adoptée en Chine pour les tests à forte valeur médicale dans les hôpitaux de plus de 500 lits ainsi que dans les établissements plus spécialisés (Grade 3).

« bioMérieux a tissé des liens solides avec la Chine depuis plus de 25 ans et nous sommes très heureux de conclure cet accord avec la société Hybiome dont l’expertise en immunoessais est remarquable. Cette nouvelle étape s’inscrit dans notre logique de développement international avec des unités de recherche et de production placées au plus près des besoins de santé des patients », déclare Alexandre Mérieux, Président Directeur Général de bioMérieux.

« La complémentarité des offres de Hybiome et de bioMérieux permettra de proposer nos solutions d’immunoessais automatisés à davantage de professionnels de santé, contribuant ainsi à l’amélioration des soins et de la santé publique avec un engagement de long terme en Chine », complète Pierre Boulud, Directeur de la Région Asie Pacifique chez bioMérieux.

M. Dong, fondateur et Président de Hybiome, ajoute : « Nous sommes très heureux de rejoindre le groupe bioMérieux, reconnu pour son expertise et la qualité de son offre en immunoessais. Ce rapprochement offre à Hybiome l’opportunité d’accélérer sa croissance sur le marché particulièrement porteur des immunoessais et ainsi de renforcer sa position de leader chinois. »

Hybiome compte aujourd’hui environ 300 collaborateurs dont près de 80 dédiés aux activités de R&D. La société dispose d’unités de production et de laboratoires de recherche et prévoit de s’agrandir au sein du Parc Industriel Médical de Suzhou. Elle attend un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros en 2018, en forte croissance par rapport à 2017.

L’acquisition de 54 % des actions composant le capital de la société Hybiome s’appuie sur une valorisation de la société de 165 millions d’euros, à laquelle il convient d’ajouter d’autres frais à hauteur de 25 millions d’euros environ, liés à l’acquisition d’autres actifs tel que des droits de distribution et la base installée existante. Suite à la prise de majorité, bioMérieux continuera d’augmenter sa participation au capital d’Hybiome. L’acquisition de parts supplémentaires reste assortie de clauses d’options d’achat/vente des minoritaires soumises aux procédures spécifiques applicables à ce type de transferts de propriété en Chine et aux conditions de clôture d’usage.

1 CLIA = ChemiLuminescence ImmunoAssays

Source et visuel : bioMérieux








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents