Edition du 22-05-2019

Bionure conclut avec succès son essai clinique de phase I pour son candidat médicament BN201

Publié le mardi 7 mai 2019

Bionure conclut avec succès son essai clinique de phase I pour son candidat médicament BN201Bionure, une société de biotechnologie espagnole spécialisée dans la neuro-protection, a annoncé aujourd’hui avoir finalisé avec succès son essai clinique de phase I portant sur BN201, son premier candidat médicament. L’essai clinique visait à étudier le profil de sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de BN201 administré en doses uniques et multiples.

Les résultats de cet essai de phase I randomisé, en double-aveugle contre placebo, réalisé au Royaume-Uni chez 48 volontaires sains, montrent une bonne corrélation avec les données pharmacocinétiques obtenues lors des essais précliniques. Aucun problème d’innocuité ou de tolérance n’a été signalé aux doses testées.

BN201 est un nouveau composé chimique first-in-class qui a montré une activité neuro-protectrice. Lors des essais précliniques, il a montré une capacité à stimuler la protection des axones, la remyélinisation et la survie des neurones. C’est donc un candidat idéal pour développer un médicament facilitant la neuro-protection dans les maladies dégénératives, ischémiques, toxiques et inflammatoires du système nerveux.

Bionure s’intéresse prioritairement à la la névrite optique aiguë (AON pour acute optic neuritis) et à la sclérose en plaques (SEP), des maladies où les besoins médicaux sont importants. Les seuls médicaments disponibles à l’heure actuelle sont les anti-inflammatoires et/ou les immuno-modulateurs. Ces deux approches thérapeutiques réduisent l’inflammation mais ne protègent pas efficacement les neurones et ne réparent pas les lésions nerveuses.

Le mécanisme d’action de BN201 devrait lui permettre de cibler d’autres indications dans lesquelles un agent neuro-protecteur est utile, parmi lesquelles d’autres maladies neurodégénératives, les maladies cérébrovasculaires, certaines maladies ophtalmiques et les lésions traumatiques du système nerveux central.

Les thérapies destinées au système nerveux central représentent actuellement un marché important pour les médicaments de prescription, avec des ventes annuelles supérieures à 50 milliards de dollars (44 milliards d’euros). Ce marché couvre les principales maladies, y compris la sclérose en plaques, qui représente à elle seule environ 20 milliards de dollars (18 milliards d’euros).

« Je suis ravi des résultats de cet essai clinique de phase I, c’est une étape importante pour nous après 15 années de recherche en neuro-protection. Nous allons désormais préparer la mise en œuvre du programme de phase 2 pour confirmer que BN201 peut apporter des bénéfices cliniques aux patients », indique le Dr. Pablo Villoslada, co-fondateur et directeur scientifique de Bionure.

« Il existe actuellement une forte demande pour des médicaments neuro-protecteurs efficaces. De plus, aucun médicament remyélinisant n’est disponible sur le marché. Il y a très peu de programmes cliniques dans ce domaine, c’est donc pour Bionure une belle opportunité de transformer le marché de la neuro-protection. Nous allons désormais préparer un tour de table de série B pour financer le programme de phase II », ajoute Laurent Nguyen, PDG de Bionure.

BN201 est couvert par des brevets de composé et de méthode d’utilisation, et dispose de la désignation de médicament orphelin en Europe et aux Etats-Unis pour la névrite optique aiguë.

Source : Bionure








MyPharma Editions

Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Publié le 22 mai 2019
Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Embleema, la société franco-américaine qui promet de révolutionner la recherche clinique et la gestion des données de santé grâce à une plateforme s’appuyant sur la technologie blockchain, vient de remporter le défi Oncologie de Janssen à l’occasion de son Datathon et réalisera une eCohorte en intégrant la technologie blockchain.

Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 22 mai 2019
Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 1 pour son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le 21 mai 2019
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le 21 mai 2019
Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Celgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple. Partager la publication « Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome […]

GSK France : plusieurs nominations au sein de son Comité de Direction

Publié le 20 mai 2019

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) France vient d’annoncer plusieurs évolutions récentes au sein de son Comité de Direction dont la nomination de Jean-Yves Lecoq au poste de Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales et de la Communication.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents