Edition du 23-08-2019

Bionure conclut avec succès son essai clinique de phase I pour son candidat médicament BN201

Publié le mardi 7 mai 2019

Bionure conclut avec succès son essai clinique de phase I pour son candidat médicament BN201Bionure, une société de biotechnologie espagnole spécialisée dans la neuro-protection, a annoncé aujourd’hui avoir finalisé avec succès son essai clinique de phase I portant sur BN201, son premier candidat médicament. L’essai clinique visait à étudier le profil de sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de BN201 administré en doses uniques et multiples.

Les résultats de cet essai de phase I randomisé, en double-aveugle contre placebo, réalisé au Royaume-Uni chez 48 volontaires sains, montrent une bonne corrélation avec les données pharmacocinétiques obtenues lors des essais précliniques. Aucun problème d’innocuité ou de tolérance n’a été signalé aux doses testées.

BN201 est un nouveau composé chimique first-in-class qui a montré une activité neuro-protectrice. Lors des essais précliniques, il a montré une capacité à stimuler la protection des axones, la remyélinisation et la survie des neurones. C’est donc un candidat idéal pour développer un médicament facilitant la neuro-protection dans les maladies dégénératives, ischémiques, toxiques et inflammatoires du système nerveux.

Bionure s’intéresse prioritairement à la la névrite optique aiguë (AON pour acute optic neuritis) et à la sclérose en plaques (SEP), des maladies où les besoins médicaux sont importants. Les seuls médicaments disponibles à l’heure actuelle sont les anti-inflammatoires et/ou les immuno-modulateurs. Ces deux approches thérapeutiques réduisent l’inflammation mais ne protègent pas efficacement les neurones et ne réparent pas les lésions nerveuses.

Le mécanisme d’action de BN201 devrait lui permettre de cibler d’autres indications dans lesquelles un agent neuro-protecteur est utile, parmi lesquelles d’autres maladies neurodégénératives, les maladies cérébrovasculaires, certaines maladies ophtalmiques et les lésions traumatiques du système nerveux central.

Les thérapies destinées au système nerveux central représentent actuellement un marché important pour les médicaments de prescription, avec des ventes annuelles supérieures à 50 milliards de dollars (44 milliards d’euros). Ce marché couvre les principales maladies, y compris la sclérose en plaques, qui représente à elle seule environ 20 milliards de dollars (18 milliards d’euros).

« Je suis ravi des résultats de cet essai clinique de phase I, c’est une étape importante pour nous après 15 années de recherche en neuro-protection. Nous allons désormais préparer la mise en œuvre du programme de phase 2 pour confirmer que BN201 peut apporter des bénéfices cliniques aux patients », indique le Dr. Pablo Villoslada, co-fondateur et directeur scientifique de Bionure.

« Il existe actuellement une forte demande pour des médicaments neuro-protecteurs efficaces. De plus, aucun médicament remyélinisant n’est disponible sur le marché. Il y a très peu de programmes cliniques dans ce domaine, c’est donc pour Bionure une belle opportunité de transformer le marché de la neuro-protection. Nous allons désormais préparer un tour de table de série B pour financer le programme de phase II », ajoute Laurent Nguyen, PDG de Bionure.

BN201 est couvert par des brevets de composé et de méthode d’utilisation, et dispose de la désignation de médicament orphelin en Europe et aux Etats-Unis pour la névrite optique aiguë.

Source : Bionure








MyPharma Editions

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

Publié le 22 août 2019
Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

La société américaine Elanco Animal Health vient de signer un accord définitif en vue de l’acquisition de l’activité Animal Health de Bayer, a annoncé le groupe allemand mardi. La transaction est évaluée à 7,6 milliards de dollars US et comprend 5,3 milliards de dollars US en espèces, sous réserve des ajustements habituels du prix d’achat, et 2,3 milliards de dollars US en actions d’Elanco.

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents