Edition du 09-12-2022

Biosimilaires: EPIRUS annonce l’obtention de données de Phase 1 positives pour le BOW-015

Publié le lundi 7 janvier 2013

Biosimilaires: EPIRUS Biopharmaceuticals annonce l’obtention de données de Phase 1 positives pour le BOW-015La société EPIRUS Biopharmaceuticals, spécialisée dans les biosimilaires, antérieurement connue sous le nom de fourteen22 Inc, a annoncé que son principal actif, le BOW-015, s’était révélé être un équivalent biologique au Remicade® dans le cadre d’un essai comparatif avec administration d’une dose unique.

En février 2012, la MHRA (Medicines and Healthcare Regulatory Agency, c.-à-d. organisme de réglementation des médicaments et des soins de santé) britannique a approuvé la conduite d’un essai unicentrique, aléatoire, en double aveugle et avec groupe parallèle chez 84 volontaires de sexe masculin en bonne santé, dont chacun a reçu une perfusion unique de 5mg/kg de BOW-015 ou de Remicade®.

Au terme de lֹ’essai, il a été conclu que le BOW-015 avait atteint à la fois les objectifs primaires de l’équivalence biologique en matière de Cmax, AUC(0-t) et AUC(0-∞) et les objectifs secondaires de sûreté, de tolérabilité et d’immunogénicité.

« Les données obtenues à la suite de l’étude de Phase 1 sont encourageantes et appuient l’équivalence biologique du BOW-015 avec Remicade. Dans la mesure où ils sont développés avec la rigueur appropriée, les biosimilaires vont offrir aux patients du monde entier des thérapies biologiques aussi efficaces mais moins onéreuses que celles actuellement disponibles. Jֹ’attends avec impatience de connaître les résultats de l’essai de Phase 3 actuellement en cours », a indiqué Jonathan Kay, MD, professeur de médecine, University of Massachusetts Medical School, et directeur de la Recherche clinique, Département de rhumatologie, UMass Memorial Medical Center, Worcester, Massachusetts.

EPIRUS mène actuellement un programme d’enregistrement pour le BOW-015, et les données initiales devraient être connues vers la fin de 2013.

Au début de 2011, EPIRUS a été financée par 5AM Ventures, Montreux Equity Partners et TPG Biotech. À la suite d’une restructuration intervenue en 2012, la société a élargi son champ de concentration en s’appliquant à développer de manière centralisée un vaste ensemble de projets d’anticorps monoclonaux biosimilaires, optimisés pour être utilisés dans le cadre de son système de fabrication disponible SCALE™, et destinés à être déployés dans une configuration de fabrication « In Market, For Market » ™ (dans le marché, pour le marché). Cette plateforme novatrice est destinée à permettre une fabrication localisée dans des pays émergents clés où EPIRUS est en train de mettre en place des partenariats, en combinant l’appui financier et l’expertise du secteur public et du secteur privé.

Amit Munshi, président-directeur général d’EPIRUS, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de ces données initiales et nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec nos partenaires In Market à l’échelle mondiale, pour continuer à développer notre gamme de produits potentiels et notre modèle de fabrication régionale. »

Source : EPIRUS Biopharmaceuticals








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents