Edition du 05-08-2021

Biotechnologies : Sanofi-aventis acquiert TargeGen pour un montant potentiel de 560 millions de dollars

Publié le mercredi 30 juin 2010

Sanofi-aventis va acquérir TargeGen pour un montant qui pourrait atteindre près de 560 millions de dollars. Cette entreprise biopharmaceutique américaine basée à San Diego est spécialisée dans le développement de petites molécules inhibitrices de kinases pour le traitement de certaines formes de leucémies, de lymphomes, ainsi que d’autres hémopathies malignes et maladies du sang.

Selon les termes de l’accord annoncé aujourd’hui, sanofi-aventis procédera à un versement initial de 75 millions de dollars US à la clôture de la transaction. D’autres paiements d’étape interviendront à différents stades du développement de TG101348, le principal produit-candidat de TargeGen. Le montant total des paiements, y compris le paiement initial, pourrait atteindre 560 millions de dollars US. La clôture de cette opération devrait intervenir dans le courant du troisieme trimestre 2010 et est soumise aux conditions d’usage en matière d’approbation.

« Sanofi-aventis nous apporte de nombreux atouts pour la poursuite du développement et la commercialisation potentielle de TG101348 », a indiqué Peter G. Ulrich, Président-Directeur Général et cofondateur de TargeGen. « Nous sommes certains qu’avec sa forte implication en oncologie et son engagement sur le long terme en faveur des patients atteints de cancer, nous serons en mesure de maximiser le potentiel de TG101348 à travers de multiples indications cliniques. »

« L’acquisition de TargeGen marque une nouvelle étape significative de notre engagement pour le traitement des hémopathies malignes », a déclaré le Dr. Marc Cluzel, Vice-Président Exécutif, Recherche & Développement, sanofi-aventis. « Cette acquisition témoigne une fois de plus de notre profonde implication dans le domaine de l’oncologie pour apporter aux patients, aux médecins et aux organismes payeurs des solutions thérapeutiques innovantes en réponse aux besoins encore non pourvus. »

TG101348, est un puissant inhibiteur oral de la JAK-2 (Janus kinase), développé pour le traitement des patients atteints de maladies myéloprolifératives, dont la splénomégalie myéloïde (ou myélofibrose primitive). La splénomégalie myéloïde est une maladie chronique et évolutive, caractérisée par une prolifération de certaines cellules de la moelle osseuse, générant une fibrose ou sclérose de la moelle osseuse, et qui est associée à une mutation activante de la JAK-2. TG101348 vient de faire l’objet d’une étude clinique multicentrique de phase I / II chez des patients atteints de splénomégalie myéloïde.

D’autres études cliniques devraient débuter au deuxième semestre de 2010. Outre la myélofibrose primitive, TG101348 pourrait être efficace dans le traitement d’autres hémopathies malignes comme la polyglobulie primitive (ou maladie de Vaquez), une maladie du sang qui amène la moelle osseuse à produire trop de globules rouges. Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement véritablement adapté et efficace pour les syndromes myéloprolifératifs qui, selon les estimations, touchent plus de 400 000 personnes aux Etats-Unis et en Europe.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents