Edition du 25-09-2018

Accueil » E-santé » Industrie

Boehringer Ingelheim France lance la page Facebook « La BPCO et moi »

Publié le jeudi 1 février 2018

Boehringer Ingelheim France lance la page Facebook « La BPCO et moi »Pour faire suite à la création d’un site web à destination des personnes atteints de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), Boehringer Ingelheim France lance la première page Facebook à leur usage, dans l’objectif constant de faciliter l’accès des malades aux informations.

Boehringer Ingelheim France a d’abord lancé, en 2011, BPCO.org, le premier site spécialisé dans cette maladie. L’objectif était alors affirmé : mettre à disposition du grand public de l’information de qualité, validé par un comité scientifique et ainsi pouvoir répondre au besoin d’information des patients, qui n’ont pas toujours suffisamment de temps pour échanger avec leur praticien lors des consultations. Ce site a remporté un grand succès, et sa rubrique « témoignages » est la plus diffusée sur les réseaux sociaux (760 partages sur Facebook depuis sa création en septembre 2017).

Cet enthousiasme de la part des patients a conforté Boehringer Ingelheim France dans sa volonté de dédier une page Facebook à la BPCO. « Nous avons constaté que les patients ressentent le besoin de partager des informations avec leur entourage via ce réseau social, et pourtant, il n’existe aucun outil directement lié à la BPCO sur Facebook », analyse Anne-Rachel Unger, Responsable Communication chez Boehringer Ingelheim France. « La limitation de l’inactivité fait que la BPCO peut être mal perçue par l’entourage : nous souhaitons au travers de cette page Facebook motiver et entraîner les patients dans une dynamique positive autour de leur maladie. Leur redonner l’envie de rester actifs », indique-t-elle. Et de détailler : « Il y aura une tonalité positive, de l’information, des témoignages, des campagnes encourageant à la reprise et/ou la poursuite d’une activité physique adaptée, des conseils pour gérer le quotidien. »

Facebook : un outil au service des patients
« Facebook apparaît de plus en plus comme un outil utile pour les patients », indique David Réguer, spécialiste du marketing digital et fondateur de l’agence RCA, avant de préciser : « Les réseaux sociaux modifient le rapport des patients et leur maladie. Les formes d’expression et de mobilisation évoluent, Facebook permet par exemple de trouver de nouveaux espaces d’échanges, d’expériences et le partage de connaissance ». C’est d’ailleurs ce que confirme une enquête Vidal France*, qui indique que 85 % des médecins généralistes et 83 % des médecins spécialistes pensent que les échanges et les informations partagés sur les réseaux sociaux sont efficaces.

Et Anne-Rachel Unger de conclure : « Avec notre page Au coeur de l’AVC (plus de 58 000 fans), nous avons l’expérience de ce que les réseaux sociaux apportent aux personnes victimes ou souffrants d’une maladie et à leur proches : un espace de communication entre patients, du soutien dans le quotidien. Notre volonté est de leur apporter ce même soutien en matière de BPCO ».

La BPCO touche 210 millions de personnes à travers le monde, et devrait devenir la troisième cause de mortalité d’ici 2030. En France, 3,5 millions de personnes souffriraient de BPCO. Cette maladie progressive réduit la capacité respiratoire et affecte les activités quotidiennes. Une situation qui peut entraîner un cercle vicieux menant vers une aggravation des symptômes et une accentuation de l’inactivité, contribuant à une augmentation du risque d’incapacité et de mortalité.

* Enquête VidalFrance, le Pôle Pharmacie-Santé des Echos Etudes et Méditailing, avril 2015
http://www.vidalfrance.com/wpcontent/download/Industrie/Filrouge2_avril2015/Les_Echos_Etudes_VIDAL_Medecins%20connectes_avril%202015.pdf (Dernier accès en janvier 2018).

Source et visuel : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions