Edition du 26-09-2020

Bristol-Myers Squibb : de nouveaux résultats encourageants avec nivolumab dans le lymphome de Hodgkin

Publié le lundi 7 novembre 2016

Bristol-Myers Squibb : de nouveaux résultats encourageants sur nivolumab dans le lymphome de Hodgkin Bristol-Myers Squibb vient d’annoncer de nouveaux résultats issus de l’étude CheckMate -205, un essai de phase 2 comportant plusieurs cohortes, en monobras, évaluant nivolumab chez des patients atteints de lymphome de Hodgkin classique (LHc).

Ces résultats, issus de la cohorte C (n=100) de l’essai, incluaient des patients ayant reçu brentuximab vedotin avant et/ou après une greffe autologue de cellules souches hématopoïétiques (auto-GCSH). Après un suivi médian de 8,8 mois, le critère d’évaluation principal du taux de réponse objective (ORR), évalué par un comité de revue radiologique indépendant (CRRI), était de 73% (n=73; IC de 95% : 63,2-81,4), ce qui était cohérent entre les différents sous-groupes de patients indépendamment du moment de l’initiation du traitement préalable par brentuximab vedotin par rapport à l’auto-GCSH. L’ORR était de 70% (n=23 ; IC de 95% : 51,3-84,4) chez les patients ayant reçu brentuximab vedotin seulement avant une auto-GCSH; 72% (n=41 ; IC de 95% CI : 58,5-83,0) chez les patients ayant reçu brentuximab vedotin seulement après une auto-GCSH ; et 88% (n=7 ; IC de 95% : 47.3-99.7) chez les patients ayant reçu brentuximab vedotin avant et après une auto-GCSH. Le profil de sécurité de nivolumab était cohérent avec les données rapportées antérieurement pour ce type de tumeur, et aucun nouveau signal de pharmacovigilance cliniquement significatif n’a été identifié.

Ces données ont été présentées au 10ème International Symposium on Hodgkin Lymphoma (ISHL) à Cologne, en Allemagne, le mardi 25 octobre à 15h. (CET : Central European Time) (Abstract #0149). Cet abstract a reçu le Karl Musshoff Prize for the Best Clinical Research Abstract (Prix Karl Musshoff du meilleur abstract de recherche clinique), qui est décerné tous les trois ans dans le cadre le l’ISHL lors de résultats remarquables dans le domaine du lymphome de Hodgkin.

« Ces données issues de la cohorte C confortent les données existantes démontrant le bénéfice de nivolumab dans le lymphome de Hodgkin classique chez des patients en rechute ou en progression après une greffe autologue de cellules souches hématopoïétiques et ayant reçu un traitement par brentuximab vedotin suite à la greffe. Les résultats issus de la cohorte C ont indiqué un bénéfice avec nivolumab indépendamment de l’ordre des traitements antérieurs par greffe autologue de cellules souches hématopoïétiques et par brentuximab vedotin, fournissant des enseignements importants sur le rôle potentiel que nivolumab pourrait jouer chez des patients atteints d’un lymphome de Hodgkin classique lourdement prétraités » a déclaré le Dr Andreas Engert, investigateur de l’étude et professeur de médecine interne, Hématologie et Oncologie, Hôpital Universitaire de Cologne, Allemagne.

En mai 2016, la Food and Drug Administration américaine a approuvé nivolumab dans le traitement des patients atteints de LHc en rechute ou en progression après une auto-GCSH et un traitement par brentuximab vedotin suite à la greffe, sur la base d’une analyse combinée des données issues de la cohorte B de CheckMate -205 et de l’essai de phase 1 CheckMate -039.
Cette indication est approuvée selon une revue accélérée basée sur le taux de réponse. Le maintien de l’approbation dans cette indication peut être conditionné par une vérification et une description du bénéfice clinique dans des essais confirmatoires. En octobre 2016, le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments a recommandé l’approbation de nivolumab dans le traitement des patients adultes atteints de LHc en rechute ou réfractaire après une auto-GCSH et un traitement par brentuximab vedotin sur la base des données issues de la cohorte B de l’étude CheckMate -205 et l’étude CheckMate -039. La recommandation du CHMP sera examinée par la Commission Européenne, qui est habilitée à approuver les médicaments pour les pays membres de l’Union Européenne. Par ailleurs, nivolumab est en cours d’évaluation réglementaire pour le LHc au Japon.

« Nous continuons à faire avancer la science en immuno-oncologie appliquée au domaine de l’hématologie. Ces résultats récents, issus de l’étude CheckMate -205, nous permettent d’approfondir nos connaissances dans le lymphome de Hodgkin et nous aident à déterminer si nivolumab peut apporter un bénéfice clinique à une population plus large de patients vivant avec cette maladie qui est encore difficile à traiter à l’heure actuelle. », a commentéFouad Namouni, M.D., head of development, Oncology, Bristol-Myers Squibb.

Source : Bristol-Myers Squibb








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents