Edition du 14-11-2019

Bristol-Myers Squibb et Innate Pharma annoncent un accord de licence dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le mardi 12 juillet 2011

Bristol-Myers Squibb et la biotech française Innate Pharma ont annoncé la semaine dernière la conclusion d’un accord mondial pour le développement et la commercialisation de l’IPH2102, un nouvel anticorps en Phase I de développement dans le traitement du cancer. Le montant total de la transaction pourrait atteindre 465 millions de dollars, avec un versement initial de 35 millions de dollars.

 Selon cet accord, Innate Pharma accordera à Bristol-Myers Squibb les droits exclusifs mondiaux pour le développement, la fabrication et la commercialisation de l’IPH2102 et des composés de structure voisine bloquant les récepteurs KIR. Cet accord couvrira toutes les indications potentielles pour l’IPH2102. Innate Pharma poursuivra le développement de l’IPH2102 dans la leucémie aigüe myéloïde (LAM) jusqu’à la fin de la Phase II, et apportera également un soutien préclinique au développement de l’IPH2102. Bristol-Myers Squibb financera le développement de l’IPH2102, versera à Innate Pharma, un premier paiement de 35 millions de dollars, ainsi que des versements d’étapes supplémentaires pouvant atteindre 430 millions de dollars, assujettis à l’atteinte d’objectifs prédéfinis durant la période de développement et de commercialisation. Des redevances échelonnées d’un pourcentage à deux chiffres assises sur les ventes internationales nettes sont également prévues.

«Bristol-Myers Squibb est engagé auprès des patients dans leur lutte contre le cancer », a déclaré Francis Cuss, senior vice-président Recherche de Bristol-Myers Squibb. « Nous sommes heureux d’unir nos forces à celles d’Innate Pharma au service de cette mission. Innate Pharma a en effet développé une connaissance approfondie du système immunitaire. Travailler ensemble nous permettra de développer l’IPH2102, un médicament d’origine biologique, qui sera potentiellement le premier agent d’une nouvelle classe thérapeutique et pourrait jouer un rôle majeur dans la mobilisation du système immunitaire des patients atteints d’un cancer. »

« La stratégie du “collier de perles” de Bristol-Myers Squibb consiste à établir des collaborations avec des entreprises innovantes et leaders dans leur domaine, à travers le monde » a précisé Mike Seeley, directeur général de Bristol-Myers Squibb France. « Nous nous félicitons de la mise en place de cette collaboration majeure avec Innate Pharma, entreprise française, pionnière dans le domaine de l’immunité innée. Ce partenariat est un signe fort de notre engagement, tant sur le territoire français que vis-àvis de la communauté biotechnologique française et du domaine de l’immuno-oncologie, dans lequel nous avons développé un solide portefeuille incluant l’ipilimumab. »
« Cet accord de licence est le plus important jamais conclu à ce jour avec une biotech française en termes financiers. De plus, une collaboration de cette ampleur avec Bristol Myers Squibb représente une véritable validation de la pertinence des fondamentaux scientifiques d’Innate Pharma » a déclaré Hervé Brailly, Présidentdirecteur général d’Innate Pharma. « Bristol Myers Squibb est un leader global dans le domaine de l’immuno-oncologie et ainsi le meilleur partenaire que nous pouvions envisager pour réaliser pleinement le potentiel de l’IPH2102. Nous nous réjouissons de cette collaboration. »

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents