Edition du 26-02-2021

Cancer : 4P-Pharma signe un accord de licence avec Aquitaine Science Transfert

Publié le jeudi 1 septembre 2016

Cancer : 4P-Pharma signe un accord de licence avec Aquitaine Science TransfertLa société 4P-Pharma vient de signer un accord de licence exclusive avec Aquitaine Science Transfert et l’université de Bordeaux, pour développer un médicament pouvant cibler les cancers du pancréas, du sein triple négatif ou du colon, à partir d’une molécule brevetée et développée par des chercheurs du laboratoire de L’Angiogenèse et du Microenvironnement des Cancers (LAMC – université de Bordeaux / Inserm).

Cette signature de licence concrétise le parcours d’un transfert de technologie assuré par Inserm Transfert  et  la SATT Aquitaine, dont le financement pour la maturation s’élève à 375 k€ sur trois ans.

Après plusieurs années de recherche, l’équipe du laboratoire de L’Angiogenèse et du Microenvironnement des Cancers (LAMC – université de Bordeaux / Inserm) a réussi à générer un peptide ayant le potentiel de freiner la croissance de tumeurs cancéreuses en inhibant l’activité de l’apeline. Cette découverte a fait l’objet d’une protection par brevet au nom de l’Inserm et de l’université de Bordeaux.

Au travers de l’apeline, ce peptide agit sur une nouvelle voie de l’angiogenèse tumorale, différente de la seule voie aujourd’hui ciblée par les anti-angiogéniques sur le marché. Agir sur cette nouvelle voie de l’angiogenèse tumorale devrait améliorer les traitements actuels pour les patients réfractaires ou devenus résistants aux anti-angiogéniques actuels.

La société 4P-Pharma va ainsi s’atteler aux phases de développement préclinique règlementaire et de développement clinique du médicament pour le céder ensuite à un laboratoire pharmaceutique, qui en assurera la mise sur le marché (finalisation des études cliniques et autorisation de mise sur le marché) et la commercialisation.

« Nous sommes ravis de poursuivre et concrétiser notre collaboration avec la SATT Aquitaine par la signature de cet accord de licence exclusive. La technologie innovante issue du projet Apeline devrait permettre de répondre à des besoins insatisfaits pour certains types de cancers. Notre prochaine étape est donc la réalisation d’études précliniques afin d’amener ce peptide, le plus rapidement possible, en clinique », déclare Revital Rattenbach, CEO, 4P-Pharma.

Cette signature intervient après que la SATT Aquitaine ait financé la maturation du projet, pour trois années et ce, depuis mai 2015, pour un montant de 375 000 euros.

« Notre projet vise à caractériser une molécule d’une nouvelle classe de médicaments anti-angiogéniques. Amener une telle molécule sur le marché n’est pas simple car il faut convaincre l’industrie pharmaceutique d’investir dans les étapes amont du développement. Aussi faut-il se reposer sur des sociétés de biotechnologie intermédiaires, qui vont investir dans les développements cliniques et conduire ces molécules d’un stade précoce à un stade clinique avancé, voire industriel, avant de les céder à une grande entreprise pharmaceutique. C’est ce que nous avons recherché en associant la société 4P-Pharma, dès la phase de preuve de concept. Nous nous félicitons de cette association et espérons que nos efforts communs conduiront cette molécule prometteuse sur le marché des anticancéreux », explique Jean-Luc Chagnaud, responsable de la Business Unit Santé et Responsable Propriété Intellectuelle, Aquitaine Science Transfert.

Source et vidéeo : Aquitaine Science Transfert / 4P-Pharma








MyPharma Editions

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents