Edition du 29-09-2020

Cancer du poumon : Vaxon Biotech recrute le 110ème patient dans son étude de phase 2b de son vaccin Vx-001

Publié le jeudi 4 décembre 2014

Vaxon Biotech, société basée à Paris et spécialisée dans l’immunothérapie anti-tumorale, vient d’annoncer le recrutement du 110ème patient dans l’étude multicentrique de phase 2b de son vaccin Vx-001, dans le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC).

Le 110ème patient a été recruté en octobre. Au total, 220 patients seront recrutés sur 65 sites dans huit pays d’Europe (Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Pologne, France, Roumanie et République Tchèque). L’étude clinique du Vx-001 est destinée aux patients atteints d’un NSCLC métastatique et dont l¹état ne progresse pas après une chimiothérapie de première intention à base de sels de platine.

Le Vx-001 est le produit le plus avancé du portefeuille de Vaxon Biotech. Ce vaccin peptidique est destiné aux patients exprimant HLA-A2 avec une tumeur exprimant la télomérase transcriptase inverse (TERT). Le Vx-001 se compose de deux peptides qui sont administrés séparément : le peptide cryptique natif ARG-Vx001 et son variant optimisé TYR-Vx-001 qui est fortement immunogène. Le Vx-001 peut traiter presque toutes les tumeurs solides, quel que soit leur origine histologique. La cible de l’antigène (réverse transcriptase de la télomérase TERT) est un antigène tumoral universel qui s¹exprime dans plus de 85% des tumeurs.

L’approche de Vaxon Biotech est innovante car elle cible les épitopes cryptiques en utilisant des peptides cryptiques optimisés. Cibler les épitopes cryptiques tumoraux permet de contourner la tolérance immunitaire qui existe habituellement face aux antigènes tumoraux. Vaxon Biotech est la seule société en immuno-oncologie à proposer cette approche.

« Une phase 2b réussie avec le Vx-001 validera notre approche innovante de la vaccination tumorale, qui implique de cibler les épitopes cryptiques tumoraux via l’utilisation de peptides cryptiques optimisés », déclare Kostas Kosmatopoulos, Directeur scientifique et fondateur de Vaxon Biotech. « Avec cette étude, nous souhaitons démontrer que les patients traités avec le Vx-001 pour un NSCLC métastatique et dont l’état ne s’améliore pas après la chimiothérapie de première intention vont augmenter leur taux de survie. »

Lors de la première étude clinique (phase 1-2), le Vx-001 a montré une efficacité remarquable et une absence de toxicité à cinq ans et plus. On a observé une forte corrélation entre la réponse immunitaire et la réponse clinique sur différents stades de cancers avancés. Un essai de phase 2b réussi avec le Vx-001 donnera lieu à une étude de phase 3 dans le NSCLC. Il ouvrira également la voie au développement clinique du vaccin dans d’autres indications, telles que le cancer du sein, le cancer du pancréas et le cancer de la tête et du cou.

Par ailleurs, une phase 2b réussie permettra également d’accélérer considérablement le développement de la nouvelle génération de vaccins, composés de plusieurs peptides cryptiques optimisés pour cibler plusieurs antigènes tumoraux universels à la fois. Avec notamment le Vx-006 (actuellement en phase 1) qui est destiné aux patients exprimant HLA-A2 (entre 40 et 45% des patients), le Vxb-016 pour les patients exprimant HLA-B07 (20% des patients) et le Vbx-026 pour les patients exprimant HLA-A24 (25% des patients).

Huit brevets ont été déposés aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et au Canada pour protéger le Vx-001. L’Agence Européenne du Médicament (EMA – European Medicines Agency) a accordé au Vx-001 la désignation de médicament orphelin (OMP, Orphan Medicinal Product) pour sa première indication (NSCLC) en 2007. La FDA lui a accordé cette désignation en 2009.

Les résultats de l’essai Vx-001-201 sont attendus pour fin 2016.

Source : Vaxon Biotech








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents