Edition du 12-12-2018

Cancer du sein: Genomic Vision lance une étude clinique pour identifier de nouveaux variants des gènes BRCA

Publié le vendredi 15 janvier 2016

Cancer du sein: Genomic Vision lance une étude clinique pour identifier de nouveaux variants des gènes BRCA Genomic Vision, société de diagnostic moléculaire qui développe des tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers, basés sur la technologie du peignage moléculaire, a annoncé le lancement d’une étude clinique visant à valoriser la capacité de sa plateforme FiberVision® à identifier de nouveaux variants des gènes BRCA associés à la prédisposition au cancer du sein et des ovaires.

La société américaine Quest Diagnostics, partenaire stratégique de Genomic Vision, prévoit de participer à l’étude dont l’objectif est de préciser le potentiel du peignage moléculaire à détecter les nouveaux variants du gène BRCA non identifiables par d’autres techniques. Elle sera menée dans le laboratoire clinique de Quest à San Juan Capistrano en Californie et les laboratoires de Genomic Vision en France. L’étude devrait commencer ce mois-ci et se terminer au cours de l’été 2016. Il est prévu d’analyser entre 500 à 1 000 échantillons d’ADN anonymisés.

« La perte des variants fonctionnels des gènes BRCA1 et BRCA2 augmente de manière significative le risque héréditaire d’un individu de développer le cancer du sein, des ovaires ou de certains autres cancers. Les laboratoires cliniques utilisent le séquençage de l’ADN combiné avec les techniques de biopuces (microarray) ou d’amplification (MLPA) pour identifier ces variants », rappelle la société dans un communiqué. « Les chercheurs de Genomic Vision et de Quest Diagnostics considèrent que le peignage moléculaire est capable d’identifier les grands réarrangements génomiques que les méthodes conventionnelles ne parviennent pas à détecter », indique-t-elle.

« La décision de lancer cette étude clinique traduit la volonté commune de Quest Diagnostics et de Genomic Vision de maximiser le succès du lancement de la version « LDT » (Laboratory Developed Test) du test par Quest sur le marché américain. Le peignage moléculaire est une technologie de pointe unique, et le renforcement de sa valeur clinique dans la détection des variants du gène BRCA est un élément clé de notre stratégie. », commente notamment Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision.

Genomic Vision et Quest Diagnostics ont conclu un accord stratégique selon lequel Quest conserve les droits exclusifs pour développer, valider et commercialiser des tests basés sur le peignage moléculaire dans les domaines du cancer du sein et des ovaires (mutation des gènes BRCA), ainsi que du cancer du côlon héréditaire (syndrome de Lynch), de l’amyotrophie spinale infantile (SMA) et de la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSHD) aux États-Unis, Mexique et en Inde. En 2014, Quest Diagnostics a introduit la version LDT du test FSHD aux États-Unis.

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions