Edition du 23-01-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Cancer du sein : un protocole à base de Perjeta de Roche homologué en Europe

Publié le lundi 3 août 2015

Cancer du sein : un protocole à base de Perjeta de Roche homologué en EuropeRoche a annoncé le 31 juillet dernier l’homologation par la Commission européenne (CE) de l’utilisation de Perjeta® (pertuzumab) en association avec Herceptin® (trastuzumab) et une chimiothérapie pour le traitement néoadjuvant (utilisation avant chirurgie) de patients adultes atteints de cancer du sein HER2-positif inflammatoire, localement avancé ou de stade précoce à risque de récidive élevé.

« Le protocole à base de Perjeta est le premier traitement néoadjuvant contre le cancer du sein homologué par la CE sur la base de données relatives à la pCR », indique le groupe dans un communiqué.

«L’homologation obtenue aujourd’hui marque une étape importante dans le traitement néoadjuvant du cancer du sein HER2-positif de stade précoce, donnant accès aux patients à Perjeta plusieurs années plus tôt qu’avec un traitement classique en contexte adjuvant. Nous sommes déterminés à mettre le protocole à base de Perjeta à la disposition des patients éligibles de l’UE le plus rapidement possible.», a commenté Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development chez Roche.

L’homologation de la CE repose principalement sur des données de l’étude de phase II en contexte néoadjuvant NeoSphere, qui révèlent que près de 40% des patients ayant reçu l’association Perjeta plus Herceptin plus chimiothérapie ont obtenu une pCR au niveau du sein concerné et des ganglions lymphatiques locaux, contre 21,5% des patients ayant reçu uniquement Herceptin et une chimiothérapie par taxanes. Cette homologation s’est appuyée également sur des données issues de l’étude de phase II en contexte néoadjuvant TRYPHAENA, dans laquelle des taux de pCR compris entre 54,7% et 63,6% ont été atteints dans les trois groupes de l’étude qui ont reçu Perjeta. Les données d’innocuité à long terme issues de l’étude de phase III CLEOPATRA, menée auprès de patients atteints de cancer du sein HER2-positif de stade avancé non préalablement traité, ont également étayé cette homologation.

« Les données d’APHINITY, étude de phase III en cours menée en contexte adjuvant (utilisation après chirurgie) permettront d’en savoir plus sur le rôle élargi de Perjeta dans le traitement du cancer du sein HER2-positif de stade précoce. », précise le groupe.

Les données de suivi de l’étude NeoSphere ont été présentées le mois dernier lors du 51e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO). Ces données suggèrent que les patients ayant reçu le protocole à base de Perjeta avant la chirurgie avaient présenté un risque d’aggravation ou de récidive de la maladie, ou encore de décès, inférieur de 31% (survie sans progression, PFS: HR=0,69; IC à 95%: 0,34–1,40) à celui des patients ayant reçu Herceptin plus une chimiothérapie. En outre, la probabilité de récidive de la maladie ou de décès était inférieure de 40% chez les personnes traitées par le protocole contenant Perjeta (survie sans maladie, DFS: HR=0,60; IC à 95%: 0,28–1,27). Ces nouvelles données donnent à penser que le bénéfice en termes de pCR observé avec le protocole à base de Perjeta pourrait se traduire par de meilleurs résultats à long terme pour les patients.

Perjeta est déjà homologué aux Etats-Unis et dans 21 autres pays pour le traitement néoadjuvant du cancer du sein HER2-positif de stade précoce.

Source : Roche








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents