Edition du 21-04-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Cancer du sein : un protocole à base de Perjeta de Roche homologué en Europe

Publié le lundi 3 août 2015

Cancer du sein : un protocole à base de Perjeta de Roche homologué en EuropeRoche a annoncé le 31 juillet dernier l’homologation par la Commission européenne (CE) de l’utilisation de Perjeta® (pertuzumab) en association avec Herceptin® (trastuzumab) et une chimiothérapie pour le traitement néoadjuvant (utilisation avant chirurgie) de patients adultes atteints de cancer du sein HER2-positif inflammatoire, localement avancé ou de stade précoce à risque de récidive élevé.

« Le protocole à base de Perjeta est le premier traitement néoadjuvant contre le cancer du sein homologué par la CE sur la base de données relatives à la pCR », indique le groupe dans un communiqué.

«L’homologation obtenue aujourd’hui marque une étape importante dans le traitement néoadjuvant du cancer du sein HER2-positif de stade précoce, donnant accès aux patients à Perjeta plusieurs années plus tôt qu’avec un traitement classique en contexte adjuvant. Nous sommes déterminés à mettre le protocole à base de Perjeta à la disposition des patients éligibles de l’UE le plus rapidement possible.», a commenté Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development chez Roche.

L’homologation de la CE repose principalement sur des données de l’étude de phase II en contexte néoadjuvant NeoSphere, qui révèlent que près de 40% des patients ayant reçu l’association Perjeta plus Herceptin plus chimiothérapie ont obtenu une pCR au niveau du sein concerné et des ganglions lymphatiques locaux, contre 21,5% des patients ayant reçu uniquement Herceptin et une chimiothérapie par taxanes. Cette homologation s’est appuyée également sur des données issues de l’étude de phase II en contexte néoadjuvant TRYPHAENA, dans laquelle des taux de pCR compris entre 54,7% et 63,6% ont été atteints dans les trois groupes de l’étude qui ont reçu Perjeta. Les données d’innocuité à long terme issues de l’étude de phase III CLEOPATRA, menée auprès de patients atteints de cancer du sein HER2-positif de stade avancé non préalablement traité, ont également étayé cette homologation.

« Les données d’APHINITY, étude de phase III en cours menée en contexte adjuvant (utilisation après chirurgie) permettront d’en savoir plus sur le rôle élargi de Perjeta dans le traitement du cancer du sein HER2-positif de stade précoce. », précise le groupe.

Les données de suivi de l’étude NeoSphere ont été présentées le mois dernier lors du 51e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO). Ces données suggèrent que les patients ayant reçu le protocole à base de Perjeta avant la chirurgie avaient présenté un risque d’aggravation ou de récidive de la maladie, ou encore de décès, inférieur de 31% (survie sans progression, PFS: HR=0,69; IC à 95%: 0,34–1,40) à celui des patients ayant reçu Herceptin plus une chimiothérapie. En outre, la probabilité de récidive de la maladie ou de décès était inférieure de 40% chez les personnes traitées par le protocole contenant Perjeta (survie sans maladie, DFS: HR=0,60; IC à 95%: 0,28–1,27). Ces nouvelles données donnent à penser que le bénéfice en termes de pCR observé avec le protocole à base de Perjeta pourrait se traduire par de meilleurs résultats à long terme pour les patients.

Perjeta est déjà homologué aux Etats-Unis et dans 21 autres pays pour le traitement néoadjuvant du cancer du sein HER2-positif de stade précoce.

Source : Roche








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions