Edition du 20-10-2021

Accueil » Cancer » E-santé » Industrie

Cancers : Voluntis et Roche réinventent l’accompagnement grâce aux solutions digitales

Publié le lundi 26 mars 2018

Cancers : Voluntis et Roche réinventent l’accompagnement grâce aux solutions digitalesD’importantes étapes ont été franchies dans la mise au point de ZEMY, solution compagnon digitale développée depuis 2015 par Roche Pharma France en partenariat avec Voluntis afin d’améliorer l’accompagnement des patientes atteintes de cancer du sein. Les deux partenaires renforcent aujourd’hui leur collaboration en étendant le développement du dispositif médical ZEMY à l’ensemble des tumeurs solides.

Initiée par l’équipe hospitalière, la solution compagnon ZEMY permet une gestion personnalisée des symptômes : diarrhées,nausées, vomissements, fièvre, fatigue, douleurs, hypertension artérielle, anxiété…

Cette solution à la croisée entre le numérique et le thérapeutique a déjà franchi plusieurs étapes avec succès. En 2017, l’ergonomie de ZEMY a été évaluée auprès de patients de tous âges. Le fonctionnement des algorithmes a également été éprouvé et validé lors de tests auprès de nombreux professionnels de santé (oncologues et infirmiers). Les retours sont très encourageants.

Deux interfaces ont été développées : une application mobile à destination des patients, leur permettant de renseigner manuellement leurs symptômes, ainsi qu’une plateforme web pour les professionnels de santé. Les données saisies par le patient sont automatiquement analysées, grâce à des algorithmes. Des recommandations adaptées sont ainsi émises en temps réel, leur permettant de gérer au mieux les effets indésirables liés à leur traitement. Elles sont également transmises via une connexion sécurisée à l’équipe soignante, qui peut ainsi assurer un suivi personnalisé à distance.

Le développement de ZEMY a été réalisé sur la plateforme Theraxium, qui mutualise les fonctionnalités de tous les logiciels thérapeutiques de Voluntis et qui en opère l’exploitation technique, selon les standards de performance et de sécurité applicables aux dispositifs médicaux.
Pour garantir la qualité et la pertinence de la réponse apportée au patient, les algorithmes ont été créés selon les recommandations internationales des sociétés savantes en oncologie, comme l’ASCO (American Society of Clinical Oncology), l’EORTC (European Organisation for Research and Treatment of Cancer), ou l’AFSOS (Association Francophone des Soins Oncologiques de Support) et sont préalablement paramétrés pour chaque patient par le professionnel de santé.

La co-construction avec les différentes parties prenantes ( patients, professionnels de santé…) a été déterminante pour le développement des algorithmes et pour valider l’ergonomie de la solution. Une étude clinique multicentrique est en cours de mise en place afin d’évaluer l’adhésion à ce type de solution de santé connectée d’une part et la qualité de vie des patients d’autre part.

Le programme  d’essais cliniques,une étape clé
Le premier essai clinique est en cours de mise en place dans 6 centres et prévoit l’inclusion de patientes traitées pour un cancer du sein. À l’initiation d’un traitement anticancéreux administré par voie orale et / ou parentérale (chimiothérapie et/ou thérapie ciblée et hormonothérapie), ces patientes sont équipées de la solution ZEMY leur permettant de traiter leurs symptômes pour une meilleure qualité de vie, en restant en contact avec leur équipe soignante entre chaque venue en milieu hospitalier.

Mené avec le même degré d’exigence que pour le développement d’un médicament,ce premier essai constitue une étape clé visant à :
– améliorer les connaissances sur l’utilisation de ZEMY au quotidien,
– mesurer l’effet sur la qualité des relations entre les patientes et l’équipe soignante,
– obtenir des données robustes sur les bénéfices d’une telle solution.

À ce jour, ZEMY est disponible uniquement dans le cadre de l’essai clinique. En parallèle, les 2 partenaires renforcent leur collaboration en étendant le développement du dispositif médical ZEMY à l’ensemble des tumeurs solides.

Source : Roche








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents