Edition du 24-09-2020

Celgene et Agios vont collaborer avec Abbott pour l’identification diagnostique des mutations IDH dans la LMA

Publié le jeudi 13 octobre 2016

Celgene et Agios vont collaborer avec Abbott pour l’identification diagnostique des mutations IDH dans la LMACelgene et Agios ont annoncé aujourd’hui qu’elles ont chacune conclu des accords de collaboration avec Abbott pour développer et commercialiser des diagnostics compagnons sur le système m2000 RealTime d’Abbott pour identifier les mutations d’isocitrate déshydrogénase (IDH) chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA).

Celgene est actuellement engagée dans le développement de l’enasidenib (AG-221/CC-90007), un inhibiteur du gène mutant IDH2, pour le traitement des patients atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire avec une mutation IDH2. Agios développe l’AG-120, un inhibiteur du gène mutant IDH1, pour le traitement des patients atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire avec une mutation IDH1.

Les mutations IDH1 et IDH2 se produisent chez environ 20 % des patients atteints de LMA. Un article publié en ligne cette semaine dans le journal Leukemia (Medeiros, Leukemia 2016) a conclu que les progrès accomplis dans la compréhension de la génétique sous-jacente aux myéloïdes conduisent à une ère de développement de traitements ciblés tels que les inhibiteurs de gènes mutants IDH. Les auteurs recommandent que l’analyse des mutations IDH fasse partie de la routine des examens diagnostiques des LMA et soit répétée à la rechute pour identifier les patients qui pourraient être admissibles à des traitements expérimentaux actuellement en étude clinique.

« La LMA est une maladie complexe et hétérogène, ce qui la rend difficile à traiter », a déclaré Han Myint, directeur général et vice-président, Affaires médicales internationales pour le myéloïde chez Celgene. « Les mutations IDH conduisent à la méthylation aberrante de l’ADN, ce qui provoque un blocage de la différenciation myéloïde qui conduit à la progression de la maladie. Le profilage moléculaire est important pour l’identification des mutations génomiques qui peuvent avoir des implications potentielles pour le pronostic et le traitement des patients atteints de LMA. »

Le système m2000rt RealTime d’Abbott est un instrument de réaction de polymérisation en chaîne (PCR) conçu pour permettre aux laboratoires cliniques d’automatiser la PCR et l’analyse des résultats, ce qui simplifie les étapes manuelles complexes souvent associées aux diagnostics moléculaires. Celgene et Agios ont toutes les deux intégré ce dépistage dans les plans de travail d’essais cliniques, y compris l’essai IDHENTIFY de phase 3 récemment lancé pour comparer l’enasidenib à la thérapie conventionnelle chez les patients plus âgés atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire (NCT02577406) avec une mutation IDH2.

« Le domaine de la médecine personnalisée avance à grands pas pour un large éventail de conditions médicales, en particulier au sein de l’hémato-oncologie », a déclaré Chris Bowden, directeur général et médecin-chef chez Agios. « Notre collaboration avec Abbott fournira un test pour aider à identifier les patients atteints de LMA avec mutations IDH qui ont besoin d’options de traitement. »

Source : Celgene








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents