Edition du 08-12-2022

Celgene et Agios vont collaborer avec Abbott pour l’identification diagnostique des mutations IDH dans la LMA

Publié le jeudi 13 octobre 2016

Celgene et Agios vont collaborer avec Abbott pour l’identification diagnostique des mutations IDH dans la LMACelgene et Agios ont annoncé aujourd’hui qu’elles ont chacune conclu des accords de collaboration avec Abbott pour développer et commercialiser des diagnostics compagnons sur le système m2000 RealTime d’Abbott pour identifier les mutations d’isocitrate déshydrogénase (IDH) chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA).

Celgene est actuellement engagée dans le développement de l’enasidenib (AG-221/CC-90007), un inhibiteur du gène mutant IDH2, pour le traitement des patients atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire avec une mutation IDH2. Agios développe l’AG-120, un inhibiteur du gène mutant IDH1, pour le traitement des patients atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire avec une mutation IDH1.

Les mutations IDH1 et IDH2 se produisent chez environ 20 % des patients atteints de LMA. Un article publié en ligne cette semaine dans le journal Leukemia (Medeiros, Leukemia 2016) a conclu que les progrès accomplis dans la compréhension de la génétique sous-jacente aux myéloïdes conduisent à une ère de développement de traitements ciblés tels que les inhibiteurs de gènes mutants IDH. Les auteurs recommandent que l’analyse des mutations IDH fasse partie de la routine des examens diagnostiques des LMA et soit répétée à la rechute pour identifier les patients qui pourraient être admissibles à des traitements expérimentaux actuellement en étude clinique.

« La LMA est une maladie complexe et hétérogène, ce qui la rend difficile à traiter », a déclaré Han Myint, directeur général et vice-président, Affaires médicales internationales pour le myéloïde chez Celgene. « Les mutations IDH conduisent à la méthylation aberrante de l’ADN, ce qui provoque un blocage de la différenciation myéloïde qui conduit à la progression de la maladie. Le profilage moléculaire est important pour l’identification des mutations génomiques qui peuvent avoir des implications potentielles pour le pronostic et le traitement des patients atteints de LMA. »

Le système m2000rt RealTime d’Abbott est un instrument de réaction de polymérisation en chaîne (PCR) conçu pour permettre aux laboratoires cliniques d’automatiser la PCR et l’analyse des résultats, ce qui simplifie les étapes manuelles complexes souvent associées aux diagnostics moléculaires. Celgene et Agios ont toutes les deux intégré ce dépistage dans les plans de travail d’essais cliniques, y compris l’essai IDHENTIFY de phase 3 récemment lancé pour comparer l’enasidenib à la thérapie conventionnelle chez les patients plus âgés atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire (NCT02577406) avec une mutation IDH2.

« Le domaine de la médecine personnalisée avance à grands pas pour un large éventail de conditions médicales, en particulier au sein de l’hémato-oncologie », a déclaré Chris Bowden, directeur général et médecin-chef chez Agios. « Notre collaboration avec Abbott fournira un test pour aider à identifier les patients atteints de LMA avec mutations IDH qui ont besoin d’options de traitement. »

Source : Celgene








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents