Edition du 22-06-2018

Cellectis : de nouvelles techniques pour améliorer l’utilisation clinique des thérapies fondées sur les cellules CAR-T

Publié le jeudi 14 juin 2018

Cellectis : de nouvelles techniques pour améliorer l’utilisation clinique des thérapies fondées sur les cellules CAR-TCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la publication d’une étude dans Scientific Reports décrivant le CubiCAR, une architecture complète du récepteur antigénique chimérique (CAR) intégrant un composant multi-fonctionnel permettant la purification, la détection et l’élimination des cellules CAR-T dans un contexte clinique.

« L’originalité et la puissance de cette technologie résident dans l’intégration de ces multiples fonctions dans une seule molécule CAR. Pour identifier une architecture optimale de CAR, nous avons sélectionné 15 constructions différentes qui s’exprimaient toutes à la surface des cellules T, puis nous avons évalué leur capacité à activer la déplétion des cellules T et à promouvoir l’éradication des tumeurs », a déclaré Julien Valton, Ph.D., Chef d’équipe en innovation, Cellectis. « Le développement de cette nouvelle architecture s’est fait en collaboration avec nos collègues d’Allogene. »

« L’architecture CubiCAR constitue une avancée majeure dans le développement de thérapies CAR-T pour le traitement de divers cancers », a ajouté Philippe Duchateau, Ph.D., Directeur scientifique de Cellectis. « L’architecture CubiCAR est non seulement un système de sécurité intégré et compact permettant la déplétion rapide et efficace des cellules CAR-T, mais elle est également compatible avec de multiples scFv1 conçus pour différentes cibles, ce qui lui confère le potentiel unique de rendre les immunothérapies CAR-T plus sûres. »

« L’impact transformationnel des thérapies CAR-T autologues pour le traitement des cancers hématologiques a été clairement établi. Nous prévoyons d’évaluer cette architecture CubiCAR et d’autres nouvelles technologies CAR-T développées en partenariat avec nos collègues de Cellectis au sein de notre vaste portefeuille de produits candidats CAR-T », a déclaré Barbra Sasu, Ph.D., Directeur scientifique d’Allogene. « Quant à l’avenir de la thérapie cellulaire allogénique, nous pouvons appliquer les connaissances scientifiques acquises grâce aux thérapies précédemment développées à la prochaine vague d’innovation pour développer les meilleures thérapies cellulaires allogéniques. »

.Julien Valton, Ph.D., Chef d’équipe en innovation, ingénierie cellulaire et immunothérapies CAR-T adoptives
Julien Valton a obtenu son doctorat à l’Université Joseph Fourier à Grenoble, où il a suivi une formation d’enzymologiste, avant d’intégrer la Yale School of Medicine pour mettre ses connaissances au service de la recherche thérapeutique. Il y a étudié le mécanisme d’inhibition des récepteurs tyrosine kinase, qui jouent un rôle dans le développement du cancer gastro-intestinal. En 2009, il franchit une nouvelle étape dans le domaine des sciences appliquées en rejoignant le département de R&D de Cellectis, où il a activement participé à élaborer et améliorer la technologie d’édition du génome TALEN® en thérapie génique ciblée et en ingénierie du génome. Il utilise maintenant la technologie TALEN® en combinaison avec des techniques d’ingénierie des protéines pour développer des cellules CAR-T de nouvelle génération pour traiter différentes tumeurs malignes.

A Versatile Safeguard for Chimeric Antigen Receptor T-Cell Immunotherapies

Julien Valton1, Valerie Guyot2, Bijan Boldajipour4, Cesar Sommer3, Thomas Pertel3 Alexandre Juillerat1, Aymeric Duclert2, Barbra Johnson Sasu3, Philippe Duchateau2 and Laurent Poirot2

1 Cellectis, Inc., 430E, 29th Street, NYC, NY 10016, USA;
2 Cellectis S.A., 8 rue de la Croix Jarry, 75013 Paris, France;
3 Allogene Therapeutics, 270 Littlefield Ave., South San Francisco, CA 94080, USA;
4 Pfizer Inc., 230 E Grand Ave, South San Francisco, CA 94080, USA.

Source et visuel : Cellectis








MyPharma Editions

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 3,1% à fin mai 2018

Publié le 22 juin 2018
Les remboursements de soins du régime général en hausse de 3,1% à fin mai 2018

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 4,7% sur les cinq premiers mois de l’année et de 4,4% sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) progressent de 2,9% sur les cinq premiers mois de l’année.

Roche : James Sabry nommé au poste de responsable mondial des partenariats

Publié le 22 juin 2018
Roche : James Sabry nommé au poste de responsable mondial des partenariats

Le groupe pharmaceutique Roche a annoncé que Sophie Kornowski-Bonnet, responsable des partenariats et membre du comité exécutif depuis 2012, quittera l’entreprise le 31 juillet prochain pour de nouvelles opportunités professionnelles. James Sabry, actuellement responsable des partenariats de Genentech Research et Early Development (gRED), a été nommé responsable mondial des partenariats du groupe.

France Biotech renouvelle ses instances dirigeantes

Publié le 22 juin 2018
France Biotech renouvelle ses instances dirigeantes

A l’occasion de leur Assemblée Générale annuelle, les membres de France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé, ont procédé au vote pour le renouvellement des instances dirigeantes de l’association, conformément aux statuts de l’association et ont reconduit Maryvonne Hiance en tant que Présidente de l’association.

Pharnext annoncera les 1ers résultats de l’essai pivot de Phase 3 de PXT3003 dans la CMT1A d’ici octobre 2018

Publié le 22 juin 2018
Pharnext annoncera les 1ers résultats de l’essai pivot de Phase 3 de PXT3003 dans la CMT1A d’ici octobre 2018

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la mise à jour de son programme clinique de Phase 3 (études PLEO-CMT et PLEO-CMT-FU) visant à évaluer le candidat PXT3003 dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A) chez l’adulte. Les premiers résultats de l’étude PLEO-CMT sont désormais attendus d’ici le mois d’octobre 2018.

TxCell: 1ères données de preuve de concept in vivo avec des CAR-Treg CD8+ présentées lors du meeting FOCIS 2018

Publié le 22 juin 2018
TxCell: 1ères données de preuve de concept in vivo avec des CAR-Treg CD8+ présentées lors du meeting FOCIS 2018

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs), a annoncé que le Dr Carole Guillonneau, PhD, INSERM UMR1064 – Centre pour la Recherche en Transplantation et en Immunologie (CRTI, Nantes, France), présentera de nouvelles données précliniques de preuve de concept générées par TxCell et le CRTI, lors de la réunion annuelle de FOCIS (Federation of Clinical Immunology Societies) qui se tient à San Francisco aux États-Unis du 20 au 23 juin 2018.

Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Publié le 21 juin 2018
Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Servier et Taiho ont annoncé jeudi les données de l’essai de phase III sur LONSURF® (trifluridine et tipiracil) montrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez les patients atteints d’un cancer gastrique métastatique. Les données de l’essai TAGS sont présentées au 20e Congrès mondial de l’ESMO 2018 (European Society for Medical Oncology) sur le cancer gastro-intestinal.

GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

Publié le 21 juin 2018
GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1 (DT1), présentera de nouvelles données confirmant le rôle de la protéine d’enveloppe des rétrovirus endogènes humains pHERV-W Env dans la pathogénie du diabète de type 1 au cours des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA (American Diabetes Association), qui se tiendront du 22 au 26 juin 2018 à Orlando, en Floride.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions