Edition du 23-01-2019

Cellectis : des résultats sur les ciseaux à ADN ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques

Publié le mercredi 3 octobre 2012

Cellectis, le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, a annoncé la publication dans le Journal of Biological Chemistry d’une nouvelle approche en matière de modification ciblée de l’ADN (2). Cette étude ouvre des perspectives novatrices qui étendent le pouvoir applicatif de cette technologie à de nouvelles voies thérapeutiques dirigées contre le cancer et les maladies génétiques.

Jusqu’à présent, les TALENsTM, ciseaux moléculaires façonnés par le Groupe Cellectis, ne permettaient de cibler que certaines parties de l’ADN. Une équipe de chercheurs du Groupe, dirigée par Julien Valton et Philippe Duchateau, est parvenue à surmonter cette restriction, ouvrant la voie à un plus grand nombre d’applications, notamment thérapeutiques.

Cette étude, la première publiée sur les TALENsTM, a été distinguée par le comité de sélection de la revue JBC comme « Paper of the Week ».

Depuis leur mise en évidence en 2009, les « TALEs » ce sont rapidement imposés comme la nouvelle génération de domaine de liaison à l’ADN à spécificité programmable et ont notamment été utilisés pour générer les ciseaux moléculaires nommés TALENsTM. Cependant, leur sensibilité à la méthylation, une modification ubiquitaire de l’ADN, a empêché leur utilisation à grande échelle dans les domaines thérapeutique et biotechnologique. Une étude multidisciplinaire combinant des expériences de biochimie, de biologie structurale et de biologie cellulaire, a permis d’identifier les causes de cette sensibilité et de proposer une méthode robuste et universelle pour la surmonter.

« Ces résultats témoignent de la créativité et de la qualité scientifique de nos équipes de recherche comme de la puissance de nos outils d’ingénierie des génomes. Cette nouvelle publication renforce la pertinence de notre investissement dans la technologie des TALEs et confirme notre stratégie dans le domaine thérapeutique » a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis.

2) Overcoming TALE DNA Binding Domain Sensitivity to Cytosine Methylation

Julien Valton, Aurelie Dupuy, Fayza Daboussi, Severine Thomas, Alan Marechal, Rachel Macmaster, Kevin Melliand, Alexandre Juillerat and Philippe Duchateau

J. Biol. Chem. jbc.C112.408864. First Published on September 26, 2012, doi:10.1074/jbc.C112.408864

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions