Edition du 25-07-2021

Cellectis signe deux accords de licence avec iPS Academia Japan

Publié le lundi 18 octobre 2010

Cellectis, le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, et iPS Academia Japan, une filiale de l’Université de Kyoto au Japon, annoncent aujourd’hui la signature de deux accords de licence non exclusifs qui donneront à Cellectis, pour le monde entier, un accès au portefeuille de brevets sur les cellules souches pluripotentes induites (iPS1) découlant des travaux du Pr Shinya Yamanaka, du Centre de recherche et d’application des iPS (CiRA) de l’Université de Kyoto.

Les licences concédées à Cellectis et ses filiales leur permettront d’étudier, de développer et de vendre à la fois des outils de recherche (couverts par un accord) et des produits thérapeutiques ou prophylactiques à application humaine (couverts par le deuxième accord) dérivés de cellules iPS, et ce, dans une multitude de lignages cellulaires différenciés. Cellectis est la première société au monde à bénéficier de licences pour des applications thérapeutiques ou prophylactiques humaines sur ce portefeuille d’iPS Academia Japan. Dans le domaine des outils de recherche, cet accord est le premier avec une société française, suivant des accords avec des sociétés américaines et allemandes.

En 2006, le Professeur Shinya Yamanaka et ses collègues ont publié le procédé par lequel les iPS – des cellules somatiques reprogrammées pour se comporter comme des cellules souches embryonnaires – peuvent se différencier en n’importe quel type de cellule. Depuis, la communauté scientifique dispose d’outils permettant de générer une source illimitée de cellules souches. Il est important de souligner que les iPS ne se heurtent à aucune des questions éthiques liées aux cellules embryonnaires.
Les technologies et l’expertise uniques de Cellectis dans le domaine de l’ingénierie génomique permettent des modifications ciblées précises et reproductibles sur le génome de cellules et d’organismes vivants. Cellectis et Ectycell, sa filiale spécialisée dans les applications industrielles des cellules iPS, exploiteront ces cellules afin de générer des gammes homogènes de produits aussi performants en tant qu’outils qu’en tant que thérapeutiques.

« Ces accords apportent à Cellectis une puissante combinaison de technologies innovantes permettant de développer des produits robustes à forte valeur ajoutée », déclare David Sourdive, Vice-président du Développement Corporate de Cellectis. « Le potentiel de cette collaboration est très important pour l’amélioration des soins apportés aux patients, un domaine dans lequel Cellectis est engagé de longue date. »
« Par ces accords, iPS Academia Japan est ravi de démarrer une solide relation avec Cellectis et estime qu’elle représentera une étape significative dans le développement des technologies liées aux iPS, notamment pour leurs applications thérapeutiques », a ajouté Osamu Yoshida, Président et Directeur général d’iPS Academia Japan Inc.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents