Edition du 04-03-2021

Cellectis signe deux accords de licence avec iPS Academia Japan

Publié le lundi 18 octobre 2010

Cellectis, le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, et iPS Academia Japan, une filiale de l’Université de Kyoto au Japon, annoncent aujourd’hui la signature de deux accords de licence non exclusifs qui donneront à Cellectis, pour le monde entier, un accès au portefeuille de brevets sur les cellules souches pluripotentes induites (iPS1) découlant des travaux du Pr Shinya Yamanaka, du Centre de recherche et d’application des iPS (CiRA) de l’Université de Kyoto.

Les licences concédées à Cellectis et ses filiales leur permettront d’étudier, de développer et de vendre à la fois des outils de recherche (couverts par un accord) et des produits thérapeutiques ou prophylactiques à application humaine (couverts par le deuxième accord) dérivés de cellules iPS, et ce, dans une multitude de lignages cellulaires différenciés. Cellectis est la première société au monde à bénéficier de licences pour des applications thérapeutiques ou prophylactiques humaines sur ce portefeuille d’iPS Academia Japan. Dans le domaine des outils de recherche, cet accord est le premier avec une société française, suivant des accords avec des sociétés américaines et allemandes.

En 2006, le Professeur Shinya Yamanaka et ses collègues ont publié le procédé par lequel les iPS – des cellules somatiques reprogrammées pour se comporter comme des cellules souches embryonnaires – peuvent se différencier en n’importe quel type de cellule. Depuis, la communauté scientifique dispose d’outils permettant de générer une source illimitée de cellules souches. Il est important de souligner que les iPS ne se heurtent à aucune des questions éthiques liées aux cellules embryonnaires.
Les technologies et l’expertise uniques de Cellectis dans le domaine de l’ingénierie génomique permettent des modifications ciblées précises et reproductibles sur le génome de cellules et d’organismes vivants. Cellectis et Ectycell, sa filiale spécialisée dans les applications industrielles des cellules iPS, exploiteront ces cellules afin de générer des gammes homogènes de produits aussi performants en tant qu’outils qu’en tant que thérapeutiques.

« Ces accords apportent à Cellectis une puissante combinaison de technologies innovantes permettant de développer des produits robustes à forte valeur ajoutée », déclare David Sourdive, Vice-président du Développement Corporate de Cellectis. « Le potentiel de cette collaboration est très important pour l’amélioration des soins apportés aux patients, un domaine dans lequel Cellectis est engagé de longue date. »
« Par ces accords, iPS Academia Japan est ravi de démarrer une solide relation avec Cellectis et estime qu’elle représentera une étape significative dans le développement des technologies liées aux iPS, notamment pour leurs applications thérapeutiques », a ajouté Osamu Yoshida, Président et Directeur général d’iPS Academia Japan Inc.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Publié le 3 mars 2021
MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Entreprise mondiale consacrée à la recherche indépendante en cancérologie, MEDSIR a lancé l’essai clinique phase II PECATI, qui vise à explorer une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de tumeurs thymiques avancées, un cancer peu fréquent. L’étude évaluera l’efficacité et la sécurité de l’association de pembrolizumab et de lenvatinib chez des patients atteints de carcinome thymique ou de thymome B3 métastatique.

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

Publié le 3 mars 2021
CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

CVasThera, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D de médicaments innovants pour les pathologies cardiovasculaires et intestinales, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,3 million d’euros lors d’un tour de table d’amorçage. Cette levée vient tripler l’apport en fonds propres et le capital de la société, sécurisant ainsi le financement nécessaire à la réalisation des études précliniques pour le composé CVT120165, un candidat médicament dans le traitement de la maladie de Crohn.

VIH : les chercheurs d’Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Publié le 3 mars 2021
VIH : les chercheurs d'Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Abbott a annoncé le 2 mars qu’une équipe de scientifiques a découvert en République démocratique du Congo (RDC) un nombre inhabituellement élevé de personnes testées positives en anticorps VIH, mais dont la charge virale est faible ou non détectable et ce, sans aucun traitement antirétroviral. Ces personnes sont appelées contrôleurs d’élite du VIH.

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents