Edition du 17-11-2018

Celyad lance la certification par l’EMA des données non cliniques de C-Cure®

Publié le lundi 9 novembre 2015

Celyad lance la certification par l’EMA des données non cliniques de C-Cure®Celyad, société qui développe des thérapies cellulaires spécialisées, a annoncé la semaine dernière le lancement de la procédure de certification auprès de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) des données non cliniques de son produit phare, C-Cure®, actuellement en période de suivi de son étude clinique de phase III CHART-1 en Europe et en Israël.

« La procédure de certification implique l’évaluation scientifique des données non cliniques générées pour C-Cure® par le Comité des thérapies innovantes (CAT) de l’Agence Européenne des Médicaments. Elle vise à préparer la demande d’autorisation de mise sur le marché du produit. », indique la société dans un communiqué.

« Il s’agit d’un nouveau grand pas dans la préparation du dossier d’autorisation de mise sur le marché de notre produit phare C-Cure®. En avril 2014, nous avons obtenu la certification pour le volet qualité du dossier. Si elle est accordée au printemps prochain, cette nouvelle certification devrait nous permettre d’introduire une demande d’autorisation de mise sur le marché seulement quelques mois après la lecture des données CHART-1, prévue pour la mi-2016. », commente le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad.

C-Cure® est le produit candidat de Celyad le plus avancé de la plateforme cardiopoïétique, développé pour les indications cliniques liées à l’insuffisance cardiaque d’origine ischémique. L’entreprise prévoit de communiquer l’ensemble des données cliniques de l’étude CHART-1, son essai de phase III en Europe et en Israël, à la mi-2016. La recherche à la base de cette technologie a été menée à la Mayo Clinic par l’équipe de recherche des professeurs André Terzic et Atta Behfar. Elle a été publiée dans de nombreuses revues scientifiques de haut niveau. C-Cure® se compose de cellules souches provenant de la moelle osseuse du patient, reprogrammées en cellules précurseurs cardiaques (cardiopoïétiques) avec l’adjonction de facteurs de croissance, puis réinjectées dans le coeur. Il est conçu pour produire de nouvelles cellules autologues du muscle cardiaque qui se comportent de la même manière que celles perdues lors d’un infarctus, sans risque de rejet.

Celyad rappelle que « le potentiel de C-Cure® a été démontré dans le cadre d’une étude clinique de Phase II, contrôlée, randomisée et multicentrique, menée en Europe. Les résultats de l’étude de Phase II sur C-Cure® ont été publiés en avril 2013 dans le Journal of American College of Cardiology. »

Source : Celyad








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions