Edition du 08-04-2020

Cerenis Therapeutics : des résultats de Phase I sur CER-209 dans les NAFLD/NASH

Publié le vendredi 21 décembre 2018

Cerenis Therapeutics : des résultats de Phase I sur CER-209 dans les NAFLD/NASHCerenis Therapeutics, société biopharmaceutique qui développe notamment des thérapies innovantes basées sur les HDL pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, a annoncé les résultats favorables de l’étude de doses répétées et croissantes de Phase I évaluant CER-209 dans les NAFLD/NASH.

Jean-Louis Dasseux, fondateur de Cerenis, a commenté : « Au-delà de la validation des standards de tolérance et de sécurité, ainsi que de la détermination des paramètres pharmacocinétiques, cette étude de Phase IB soutient le potentiel thérapeutique du candidat médicament CER-209 puisqu’une chute du taux de HDL-cholestérol à jeun lié à la dose administrée a été observée à 28 jours. Ces effets sont cohérents avec le mécanisme d’action innovant de CER-209 observé dans les modèles précliniques favorisant la reconnaissance des HDL et l’élimination des lipides par le foie grâce à la stimulation du récepteur P2Y13.

La prochaine étape consiste désormais à développer une formulation et à évaluer les objectifs d’efficacité sur la NASH de CER-209 dans le cadre d’une étude de Phase II de plus longue durée ».

Administration quotidienne de doses répétées et croissantes de CER-209 pendant 28 jours chez des patients ayant un risque élevé de NAFLD/NASH

La sécurité et la bonne tolérance de CER-209 ont été observées après l’administration de doses multiples de CER-209 chez des patients ayant un risque élevé de NAFLD/NASH avéré par la présence d’obésité viscérale et/ou de dyslipidémie. Des critères pharmacocinétiques et pharmacodynamiques ont également été étudiés afin de définir la meilleure dose pour les futures études.

Le protocole de l’essai, une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, a impliqué le recrutement de six cohortes de patients, chacune recevant quotidiennement pendant 28 jours des doses de 10, 30 et 60 mg de CER-209 ou un placebo.

Les modifications du cholestérol HDL soutiennent le mécanisme d’action basé sur le récepteur P2Y13

Il a été observé que l’absorption du CER-209 était rapide (moins de trente minutes) et proportionnelle à la dose administrée.

Bien que la durée d’administration de cette étude ait été trop courte pour constater des changements métaboliques, des diminutions du HDL-C à jeun dépendantes de la dose administrée de CER-209 ont été observées le 28e jour de traitement en comparaison au 1er jour ce qui est cohérent avec le mécanisme d’action innovant du CER-209. Cette activation du récepteur P2Y13 par CER-209 favorise la reconnaissance des HDL et l’élimination des lipides par le foie.

Les prochaines étapes incluront le développement de la formulation pour une biodisponibilité optimale, en préparation d’une étude clinique de Phase II chez des patients atteints de la NASH sur une durée plus longue.

Dans les modèles précliniques, CER-209 entraîne une réduction marquée de la stéatose hépatique déterminée par une réduction des taux de cholestérol, de triglycérides et d’acides gras dans le foie par rapport au placebo ainsi qu’une diminution de l’athérosclérose. De plus, CER-209 induit des diminutions importantes des enzymes hépatiques (ALT et AST) dans le plasma. Ces effets suggèrent le rétablissement de l’intégrité du foie et montrent le fort potentiel de CER-209 pour le traitement des NAFLD et de la NASH tout en diminuant le risque des maladies cardiovasculaires associées.

Source : Cerenis








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents