Edition du 22-01-2020

Cigarette électronique: l’Afssaps recommande de ne pas en consommer

Publié le lundi 30 mai 2011

Selon leurs revendications ou leurs concentrations en nicotine, les cigarettes électroniques peuvent être considérées comme des médicaments ou des produits de consommation courante. « Cependant, aucune cigarette électronique n’a reçu d’autorisation de mise sur le marché (AMM) et ne peut en aucun cas être vendue en pharmacie car elle ne figure pas sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée », souligne l’Afssaps qui recommande de ne pas consommer ce produit.

La cigarette électronique reproduit la forme d’une cigarette classique. La partie « tabac » présente à son extrémité une diode simulant visuellement la combustion, et à l’autre extrémité une résistance qui plonge dans la partie & qu ot;filtre ». Des flacons de « e-liquides », composés de propylène glycol ou de glycérol, de divers arômes et éventuellement de nicotine, permettent de recharger la cartouche usagée. Lors de l’aspiration, la solution présente dans la cartouche s’échauffe et la vapeur produite est inhalée par l’utilisateur.

Quel est le statut des cigarettes électroniques ?
L’Afssaps a mené une évaluation pour déterminer le statut des cigarettes électroniques notamment selon l’objectif revendiqué et la concentration en nicotine contenue dans les cartouches. Les cigarettes électroniques et leurs recharges répondent à la règlementation du médicament lorsqu’elles présentent l’un des critères suivants :

– elles revendiquent l’aide au sevrage tabagique,
– la quantité de nicotine contenue dans la cartouche est supérieure ou égale à 10 mg,
– la solution de recharge « e-liquide » a une concentration de nicotine supérieure ou égale à 20 mg/ml.

Pour ces 3 situations, le dispositif électronique constituant la cigarette répond à la définition de dispositif médical et doit à ce titre disposer d’un marquage CE.

Les autres types de cigarettes électroniques ou solution de recharge sont considérés comme des produits de consommation courante. A ce titre, elles doivent répondre à l’obligation générale de sécurité conformément aux dispositions du code de la consommation.

Aucune cigarette électronique ne dispose d’une AMM en tant que médicament, aucun fabricant n’ayant déposé de demande en ce sens. Par ailleurs les cigarettes électroniques ne peuvent être vendues en pharmacie car elles ne sont pas inscrites sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée.

Quels peuvent être les risques ?
L’Afssaps rappelle que la nicotine est classée substance « très dangereuse » par l’OMS et que la réglementation du médicament encadre l’utilisation de produits de substitution nicotinique par une exposition à la nicotine limitée et contrôlée. Les solutions de recharge « e-liquides » contiennent des quantités de nicotine plus ou moins importantes et même pour les concentrations inférieures à 20 mg/ml, elles peuvent conduire à des effets indésirables graves, notamment chez les enfants, en cas d’exposition cutanée ou orale accidentelle.
En conséquence, l’étiquetage doit mentionner les précautions d’emploi et mises en garde, comme le requiert la règlementation européenne pour les substances dangereuses.

Par ailleurs, concernant le risque de toxicité des solvants utilisés dans les cigarettes électroniques, en particulier le propylène glycol, il est difficile de se prononcer en raison de l’absence de données qualitatives et quantitatives suffisantes. A ce jour, aucun effet indésirable ou cas d’intoxication en lien avec la présence de ces solvants dans les cigarettes électroniques n’a été rapporté.

Quel est le risque de dépendance ?
Comme pour la cigarette classique, consommer des cigarettes électroniques peut induire une dépendance, quelle que soit la quantité de nicotine présente. L’usage de ce produit peut donc exposer les utilisateurs qui n’étaient dépendants ni aux cigarettes, ni à la nicotine, à un risque de dépendance primaire, quelle que soit la quantité de nicotine contenue dans la cartouche. C’est pourquoi, l’Afssaps recommande donc de ne pas consommer ce type de produit.

Source : Afssaps








MyPharma Editions

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Publié le 21 janvier 2020
Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies ciblant la voie TREM-1 avec des applications possibles dans le domaine des maladies inflammatoires aigües et chroniques, a annoncé avoir conclu un accord de licence pour la commercialisation mondiale d’un test diagnostic compagnon s’appuyant sur une protéine plasmatique soluble (sTREM-1).

Biogen renforce son engagement en France en 2020

Publié le 20 janvier 2020
Biogen renforce son engagement en France en 2020

Biogen, entreprise de biotechnologies pionnière dans les neurosciences, a annoncé aujourd’hui de nouveaux investissements en France d’un montant de 22 millions d’euros annuels dès l’année 2020, et la création de 45 emplois. Partager la publication « Biogen renforce son engagement en France en 2020 » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Seekyo lève 800 000€ avec le soutien de la French Tech Seed

Publié le 20 janvier 2020
Seekyo lève 800 000€ avec le soutien de la French Tech Seed

Seekyo, startup basée à Poitiers et spécialisée dans le développement de chimiothérapies de nouvelle génération, a annoncé aujourd’hui avoir bouclé une première levée de fonds de 800 000 €. Les fonds levés vont lui permettre d’accélérer le développement de son candidat-médicament phare, avant une nouvelle levée de fonds destinée à aborder les essais cliniques.

Immuno-oncologie : genOway signe un contrat stratégique pour la distribution de ses modèles catalogue en Asie

Publié le 20 janvier 2020
Immuno-oncologie : genOway signe un contrat stratégique pour la distribution de ses modèles catalogue en Asie

genOway, société spécialisée dans la conception et le développement de modèles de recherche génétiquement modifiés, vient d’annoncer la signature d’un contrat de distribution majeur avec la société Cyagen, leader en Asie dans la conception de modèles génétiquement modifiés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents