Edition du 28-10-2021

COVID-19 : Celltrion développe un cocktail adapté d’anticorps neutralisants avec le CT-P59 pour lutter contre la propagation des variants

Publié le lundi 15 février 2021

COVID-19 : Celltrion développe un cocktail adapté d'anticorps neutralisants avec le CT-P59 pour lutter contre la propagation des variantsLe groupe coréen Celltrion vient d’annoncer que le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonal, a confirmé son activité neutralisante contre les mutations émergentes du virus et que la société a commencé le développement d’un traitement cocktail à base d’anticorps neutralisants avec le CT-P59.

L’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a évalué et confirmé de manière indépendante que le CT-P59 parvient à neutraliser les variants du SARS-CoV-2 identifiés pour la première fois au Royaume-Uni (B.1.1.7), en plus des six mutations des génomes variants du SARS-CoV-2 précédemment identifiées (les variants S·L·V·G·GH·GR). Elle a ajouté que le traitement cocktail composé de CT-P59, avec un autre anticorps monoclonal candidat, a démontré une capacité de neutralisation des variants britannique (B.1.1.7) et sud-africain (B.1.351).

En date du 19 janvier 2021, d’après des sources médiatiques et officielles, environ 2 000 cas du variant VOC 202012/01 (Variant of Concern [variant préoccupant], année 2020, mois 12, variant 01, précédemment désigné VUI [Variant under Investigation – variant sous investigation]) avaient été identifiés dans 60 pays. Dans l’UE/EEE, environ 1 300 cas ont été identifiés dans 23 pays. En dehors de cette zone géographique, environ 700 cas ont été identifiés dans 37 pays.1

Afin d’obtenir des anticorps neutralisants puissants contre les nouveaux variants émergents et de minimiser le temps nécessaire pour lancer des traitements cocktails à base de CT-P59, Celltrion a précédemment sélectionné un total de 38 anticorps neutralisants puissants contre le SARS-CoV-2, parmi lesquels l’anticorps candidat n° 32 qui a produit des titres de neutralisation contre les nouvelles souches émergentes au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. Utilisant un portefeuille d’anticorps déjà construit et encouragé par l’activité confirmée contre divers mutants, Celltrion a commencé le développement d’un cocktail à base d’anticorps neutralisants, avec le CT-P59, dirigé contre les nouveaux variants émergents du SARS-CoV-2.

À ce jour, le CT-P59 a démontré qu’il permettait de réduire de manière significative le risque d’hospitalisation liée à la COVID-19 et le besoin d’oxygénation jusqu’au jour 28, de réduire de 54 % le taux de progression vers une forme sévère de la COVID-19 pour les patients avec des symptômes légers à modérés et de 68 % pour les patients avec des symptômes modérés âgés de 50 ans ou plus, et de de réduire significativement (de 3,4 à 6,4 jours) le délai de rétablissement clinique par rapport au placebo. On procède actuellement au recrutement pour un essai clinique mondial de Phase III, qui devrait inclure 1 172 patients avec des symptômes légers à modérés de la COVID-19 sur plus de 10 sites à travers le monde pour évaluer l’efficacité et l’innocuité du CT-P59.

Le professeur Adrian Streinu-Cercel, DM, PhD, investigateur principal à l’échelle mondiale et professeur en maladies infectieuses à l’Université de médecine et de pharmacie Carol Davila à Bucarest, en Roumanie, a déclaré : « Le CT-P59 a démontré sa capacité à raccourcir le délai de rétablissement clinique et à réduire le taux de progression vers une forme sévère de la COVID-19. Dans le cadre de l’essai clinique, l’un de mes patients atteint de la COVID-19, âgé de 85 ans et avec une condition sous-jacente, a récupéré du virus dans un délai de 48 heures après avoir été traité avec le CT-P59. Le traitement candidat par anticorps serait le plus utile dans un délai de 3 à 5 jours après avoir été testé positif au virus. Il contribuera fortement aux efforts visant à alléger le fardeau actuel sur les ressources et les systèmes de santé. »

__________________

1 Risque lié à la propagation de nouveaux variants préoccupants du SARS-CoV-2 dans l’UE/EEE – première actualisation le 21 janvier 2021, Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. [Dernière consultation en février 2021]

Source : Celltrion Healthcare








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents