Edition du 08-05-2021

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le mardi 26 janvier 2021

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERVGeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

En juin 2020, GeNeuro a signé une convention de recherche avec le CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie), à Lyon, un institut de recherche de pointe contre les maladies infectieuses. Cet effort de recherche se concentre sur la compréhension de l’interaction génétique entre le virus et les cellules de l’hôte, dont on sait qu’elle peut activer des gènes HERV et produire des protéines HERV pathogènes. Les protéines de la famille HERV-W, dont les propriétés pro-inflammatoires et neurodégénératives sont connues, sont suspectées d’être utilisées par le SARS-CoV-2 comme cheval de Troie. Ces recherches pourraient apporter un nouvel éclairage dans la compréhension des syndromes associés au COVID-19, ainsi qu’une nouvelle possibilité de traiter certaines de ses conséquences les plus néfastes.

Sur la base des premiers résultats fournis à l’ANR, GeNeuro a obtenu ce financement dans le cadre de l’Action de Recherche COVID-19, qui vise à soutenir les travaux de recherche à court terme en rapport avec la pandémie. GeNeuro recevra 137 000 euros pour couvrir ses frais dans la poursuite du projet qui se poursuivra au CIRI et avec celui-ci, afin d’analyser un plus grand nombre d’échantillons provenant de cohortes multicentriques de patients COVID-19 en Europe.

 » Nous sommes très fiers de recevoir cette reconnaissance de l’ANR et de jouer notre rôle dans les efforts mondiaux de lutte contre la pandémie de COVID-19. Nos recherches en partenariat avec le CIRI s’appuient sur les connaissances uniques de GeNeuro en matière de rétrovirus endogènes humains et sur l’expertise de classe mondiale du CIRI dans la lutte contre l’infection. Ce faisant, nous visons à élargir notre compréhension des syndromes immuno-inflammatoires et des dommages neuronaux du COVID‑19 afin de s’attaquer au mieux à la maladie grâce à cette nouvelle voie « , a déclaré le Dr Hervé Perron, Directeur scientifique de GeNeuro.

 » Cette excellente collaboration avec GeNeuro joue un rôle important dans les efforts visant à lutter contre la COVID-19 en élargissant notre compréhension du rôle des rétrovirus endogènes humains dans la maladie. De nombreuses questions doivent encore être abordées, comme par exemple pourquoi un virus comme le SARS-CoV-2 provoque une tempête de cytokines ainsi que des dommages neurologiques parfois retardés chez un sous-ensemble important de patients. Les rétrovirus endogènes humains (HERV), qui sont les restes d’infections virales passées dans notre génome, peuvent être activés par des virus exogènes et pourraient être des acteurs clés pour comprendre comment arrêter ou en prévenir les divers effets pathogènes « , a déclaré le Dr Branka Horvat, Directeur de recherche au Centre international de recherche en infectiologie (CIRI) de l’Institut français de la santé et de la recherche médicale à Lyon.

Si les recherches aboutissent à une preuve de concept, le temelimab de GeNeuro, un anticorps monoclonal conçu pour neutraliser la protéine d’enveloppe pathogène pHERV-W, qui a déjà prouvé son excellente tolérabilité dans les essais de phase 2, pourrait être immédiatement disponible pour une intervention thérapeutique contre les graves conséquences immunitaires et neurologiques de la COVID‑19. Cela constituerait une approche nouvelle et complémentaire dans le traitement des patients infectés par le SARS-CoV-2.

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents