Edition du 25-01-2022

Celltrion confirme l’effet neutralisant contre les variants émergents du SARS-CoV-2 du regdanvimab, un anticorps monoclonal anti-COVID-19

Publié le jeudi 20 mai 2021

Celltrion confirme l'effet neutralisant contre les variants émergents du SARS-CoV-2 du regdanvimab, un anticorps monoclonal anti-COVID-19Le groupe coréen Celltrion vient d’annoncer que le CT-P59, un traitement candidat -par anticorps monoclonal anti-COVID-19, a confirmé son pouvoir neutralisant contre les variants émergents identifiés pour la première fois à New York (B.1.526), au Nigéria (B.1.525) et en Inde (B.1.617).1

L’agence coréenne de prévention et de contrôle des maladies(Korea Disease Control and Prevention Agency [KDCA]) a évalué le test en associant l’anticorps à des variants émergents récents identifiés pour la première fois à New York (B.1.526), au Nigéria (B.1.525) et au Brésil (P.1), en infectant la cellule-hôte avec cette combinaison pour identifier l’effet neutralisant du CT-P59 sur les variants. L’anticorps monoclonal candidat, le CT-P59, a démontré une forte capacité de neutralisation des variants de New York (B.1.526) et du Nigéria (B.1.525), et produit des titres neutralisant le variant indien (B.1.617) lors d’un test in vitro sur un pseudo virus.1

La société envisage d’étudier les titres de neutralisation contre d’autres souches émergentes, y compris le variant brésilien (P.1)2, afin de répondre de manière proactive à la pandémie alors que le virus continue d’évoluer. Le CT-P59 est connu pour neutraliser avec succès les variants du SARS-CoV-2 identifiés pour la première fois au Royaume-Uni (B.1.1.7), en Californie (B.1.427/B.1.429), au Brésil (P.2), en plus des six versions de mutations de génome du SARS-CoV-2 antérieurement identifiées (variants S·L·V·G·GH·GR).

« L’émergence des variants du SARS-CoV-2 a créé une vive inquiétude dans le monde entier. Nous sommes encouragés par les nouvelles données, qui réaffirment que le traitement CT-P59 pourrait être efficace contre tous ces variants nouvellement détectés, » a déclaré le Dr HoUng Kim, Ph.D., Directeur de la Division Médicale et Marketing chez Celltrion Healthcare. « Les anticorps monoclonaux ont le potentiel d’atténuer les symptômes et de prévenir la progression vers une forme grave de la maladie chez les patients atteints de la COVID-19 légère à modérée. Il est clair qu’il existe un besoin urgent d’amélioration de l’accès aux traitements tels le regdanvimab, car les variants émergents continuent de nuire aux efforts visant à en finir avec le virus à travers le globe, » a-t-il ajouté.

Celltrion a recruté avec succès plus de 1 300 personnes et son essai clinique mondial de Phase 3 permettra d’évaluer l’efficacité et la sécurité du CT-P59 dans 13 pays, y compris les Etats-Unis, l’Espagne et la Roumanie, et les données correspondantes sont prévues au cours des mois à venir. Depuis mai 2021, plus de 3 000 personnes ont été traitées par regdanvimab en République de Corée.

_________________

Références

1 Celltrion, données au dossier

2 SARS-CoV-2 variants of concern as of 11 May 2021. European Centre for Disease Prevention and Control. Disponible sur: https://www.ecdc.europa.eu/en/covid-19/variants-concern

Source : Celltrion Healthcare








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents