Edition du 08-12-2021

COVID-19 : Inotrem obtient le feu vert des autorités françaises, belges et américaines pour son étude clinique de Phase II évaluant nangibotide

Publié le jeudi 23 juillet 2020

COVID-19 : Inotrem obtient le feu vert des autorités françaises, belges et américaines pour son étude clinique de Phase II évaluant nangibotideInotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies qui ciblent la voie TREM-1, annonce avoir obtenu l’autorisation de lancer son étude clinique de Phase IIa en France, en Belgique et aux Etats Unis chez les patients atteint de la COVID-19.

Pour cette étude, Inotrem obtient un financement non-dilutif dans le cadre de l’appel à projets PSPC-Covid financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance. Inotrem, avec ses partenaires du CHRU de Nancy et du CHU de Limoges, a été l’une des six entreprises de biotechnologie sélectionnées pour intégrer ce programme visant à renforcer les capacités nationales de recherche de solutions thérapeutiques pour les patients atteints de COVID-19.

L’objectif de cette étude exploratoire est d’évaluer la sécurité, la tolérance et les signes d’efficacité potentielle de nangibotide, le principal candidat-médicament d’Inotrem, chez les patients gravement atteints par la COVID-19 ayant des signes d’inflammation systémique. Ce projet doit permettre de diminuer la sévérité des défaillances respiratoires, réduire la durée de la ventilation mécanique, le temps d’hospitalisation en unité de soins intensifs et in fine, la mortalité. Soixante patients seront inclus dans l’étude conduite en Europe et aux Etats Unis. Cette étude intervient dans le prolongement d’une étude préliminaire sur 27 patients, conduite par le Pr. Sébastien Gibot au CHRU de Nancy, qui a démontré une surexpression de la voie TREM-1 chez les malades sévères COVID-19. TREM-1 est un immunorécepteur exprimé par des cellules de l’immunité innée qui amplifie et maintient la réponse inflammatoire.

Des études cliniques antérieures ont démontré la sécurité et la tolérance de nangibotide chez les patients atteints de choc septique, qui présentent aussi des réactions inflammatoires systémiques. Des modèles pré-cliniques ont montré que nangibotide pouvait inhiber l’amplification de la réponse immunitaire liée à l’activation de la voie TREM-1 et était capable de restaurer une réponse inflammatoire et vasculaire appropriées et accroître le taux de survie dans les modèles de chocs septiques. Inotrem conduit actuellement une étude de Phase IIb (ASTONISH) sur nangibotide pour traiter les patients atteints de choc septique dans six pays européens et aux Etats Unis. L’entreprise développe en parallèle avec Roche Diagnostic un test diagnostic compagnon pour identifier les patients les mieux à même de répondre au traitement nangibotide.

Le Coronavirus 2019 est une nouvelle pandémique résultant d’une infection par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2). A ce jour, la stratégie de traitement des patients gravement atteints par la COVID-19 continue d’évoluer, et en addition des traitements de soutien tels que la ventilation mécanique, les vasopresseurs et le remplacement rénal, elle pourrait inclure des approches d’immunomodulation tels que nangibotide.

Le Professeur Sébastien Gibot du CHRU de Nancy, médecin investigateur et coordinateur de l’étude, déclare : « Nous avons observé que la voie TREM-1 était activée dans les formes sévères de la COVID-19. Nangibotide est un inhibiteur de la voie TREM-1 avec un potentiel important pour restaurer une réponse immunitaire appropriée. Nous souhaitons démontrer que nangibotide réduira la durée de l’hospitalisation et la mortalité des patients sévèrement atteints par l’infection COVID-19 ».

Jean-Jacques Garaud, Président d’Inotrem, poursuit : « Nous sommes très heureux à la fois du soutien financier qu’a reçu notre étude et de l’approbation des autorités réglementaires qui nous permettent de démarrer notre essai clinique. L’administration française a été particulièrement efficace pour travailler de façon coordonnée et rapide à cette fin ».

Source et visuel : Inotrem








MyPharma Editions

TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d’euros de financements supplémentaires

Publié le 8 décembre 2021
TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d'euros de financements supplémentaires

TreeFrog Therapeutics, a annoncé avoir reçu Patrick Amoussou-Adéblé, secrétaire général pour les affaires régionales à la préfecture de Nouvelle-Aquitaine, et Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, le 7 décembre 2021 sur son site de Pessac, siège et centre R&D de la société. Cette visite s’est déroulée dans le cadre du troisième anniversaire de la création de TreeFrog Therapeutics. A cette occasion, les dirigeants ont annoncé le doublement de la surface de salles blanches pour atteindre près de 300m², ainsi que la livraison d’un second bâtiment de 900m² à Pessac comprenant un laboratoire de biophysique de 200m².

Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l’efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Publié le 8 décembre 2021
Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l'efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et GlaxoSmithKline (GSK) viennent de présenter les résultats concluants en termes d’efficacité et d’innocuité de l’étude mondiale de Phase 3 contrôlée par placebo du candidat-vaccin COVID-19 à base de plantes de Medicago, combiné à l’adjuvant pandémique de GSK. L’étude a été menée auprès de plus de 24 000 adultes de 18 ans et plus, dans six pays.

Noxxon : recrutement d’un 1er patient dans la phase d’expansion de l’étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 8 décembre 2021
Noxxon : recrutement d'un 1er patient dans la phase d'expansion de l'étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient a été recruté dans un bras d’expansion de l’étude GLORIA sur NOX-A12 dans le cancer du cerveau non méthylé MGMT (glioblastome, GBM). Le patient a reçu sa première semaine de traitement de NOX-A12 (600 mg/semaine) associé à de la radiothérapie et d’un inhibiteur de VEGF, bevacizumab.

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents