Edition du 16-01-2021

ElsaLys Biotech : la FDA accepte le dépôt de sa demande d’AMM pour Leukotac® dans la maladie du greffon contre l’hôte chez l’adulte

Publié le vendredi 24 juillet 2020

ElsaLys Biotech : la FDA accepte le dépôt de sa demande d'AMM pour Leukotac® dans la maladie du greffon contre l'hôte chez l'adulteElsaLys Biotech, une société d’immuno-oncologie en phase clinique, filiale de Mediolanum Farmaceutici Spa, a annoncé l’accord de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour lancer le processus de soumission de LEUKOTAC® (inolimomab) pour une demande de mise sur le marché (BLA pour Biologics License Application) dans le traitement de la maladie aiguë du greffon contre l’hôte réfractaire aux stéroïdes (aGvHD), chez les patients adultes de grade II-IV.

La demande de licence sera examinée dans le cadre du programme pilote d’examen en temps réel de médicaments d’oncologie de la FDA (programme RTOR, pour real-time oncology review), une initiative du centre d’excellence en oncologie de la FDA. Le programme RTOR vise une procédure d’examen plus performante afin de garantir que des traitements sûrs et efficaces soient proposés aux patients le plus tôt possible, tout en maintenant et en améliorant la qualité de la revue par la FDA.

« C’est une étape majeure pour ElsaLys Biotech qui nous rapproche de la mise à disposition potentielle de l’inolimomab aux patients, répondant ainsi à un besoin médical qui reste en augmentation », a déclaré le Dr Christine GUILLEN, Directrice Générale et cofondatrice d’ElsaLys Biotech. « Je tiens à remercier l’équipe pour la grande implication dont elle a fait preuve au cours des derniers mois pour répondre aux exigences de la FDA. Nous nous réjouissons de travailler avec l’autorité réglementaire américaine dans le cadre de son processus d’examen ».

L’inolimomab a montré un taux de réponse solide et durable dans la maladie aiguë du greffon contre l’hôte réfractaire aux stéroïdes (SR-aGvHD) dans une étude de phase 3 randomisée, multicentrique, contrôlée versus un ATG (INO-107 – EUDRACT 2007-005009-24). Par ailleurs, l’inolimomab a démontré un bénéfice net en termes de survie à long terme par rapport au groupe contrôle traité par l’ATG (Anti-Thymo Globuline). Affectant 30 à 55 % des patients, l’aGvHD est la première complication de la transplantation de cellules souches hématopoïétiques (HSCT) et constitue la principale cause de morbidité et de mortalité dans ce contexte. Environ la moitié des patients atteints d’aGvHD ne répondent pas au traitement par corticostéroïdes et n’ont que peu d’options thérapeutiques.

Depuis le 24 décembre 2019, l’Agence nationale du médicament et de la sécurité sanitaire des produits de santé (ANSM) a accordé une ATU de cohorte pour l’inolimomab en France dans cette indication (incluant également les patients pédiatriques).

« Le développement de la greffe de cellules souches hématopoïétiques à travers le monde a entrainé un besoin accru de nouveaux traitements approuvés pour traiter la maladie aiguë du greffon contre l’hôte et en particulier sa forme résistante aux stéroïdes qui ont un pronostic très défavorable », a déclaré le Dr David LIENS, Directeur Médical d’ElsaLys Biotech, qui conclut « des données cliniques solides, y compris un profil de sécurité favorable, obtenues auprès de plus de 1400 patients traités, présentent l’inolimomab comme une réelle alternative thérapeutique pour le traitement de l’aGvHD réfractaire aux stéroïdes ».

En juin 2020, la FDA a accepté la demande pour Leukotac dans le cadre du programme pilote RTOR. Le programme RTOR est accordé par la FDA aux thérapies qui ont le potentiel de démontrer des améliorations substantielles par rapport aux thérapies disponibles.

Ainsi, la FDA peut examiner une grande partie des données plus tôt, avant que le demandeur ne soumette officiellement sa demande complète.

Des informations supplémentaires sur le programme RTOR sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.fda.gov/about-fda/oncology-center-excellence/real-time-oncology-review-pilot-program.

La prochaine étape dans le processus de soumission de la demande de mise sur le marché à la FDA interviendra en septembre 2020 et portera sur la CMC (chimie, fabrication et contrôles).

Source : ElsaLys Biotech








MyPharma Editions

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le 14 janvier 2021
Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Publié le 14 janvier 2021
Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Sanofi a annoncé un investissement de plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques.

COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Publié le 13 janvier 2021
COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui être en discussions avancées avec la Commission Européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de son candidat vaccin contre la COVID-19, VLA2001. VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents