Edition du 01-12-2021

COVID-19 : la Commission européenne approuve l’utilisation du regdanvimab, le traitement par anticorps monoclonaux de Celltrion

Publié le mardi 23 novembre 2021

COVID-19 : la Commission européenne approuve l’utilisation du regdanvimab, le traitement par anticorps monoclonaux de CelltrionLe groupe Celltrion vient d’annoncer l’approbation de l’utilisation du Regkirona (regdanvimab, CT-P59) par la Commission européenne (CE), l’un des premiers traitements par anticorps monoclonaux ayant obtenu l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché par l’Agence européenne des médicaments (EMA). La CE autorise la commercialisation du traitement pour les adultes atteints de la COVID-19 qui ne nécessitent pas d’oxygénothérapie supplémentaire et qui sont à risque élevé de voir la maladie évoluer vers une forme sévère. La décision de la CE fait suite à l’avis positif rendu par le Comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) le 11 novembre 2021 .1

« L’étape franchie aujourd’hui et l’avis favorable du CMUH concernant le regdanvimab soulignent notre engagement continu à relever les plus grands défis de santé au monde », déclare le Dr HoUng Kim, responsable de la division médicale et de commercialisation de Celltrion Healthcare. « Habituellement, les recommandations du CMUH sont transmises à la CE pour l’adoption de décisions contraignantes d’urgence dans un délai d’un mois ou deux. Cependant, étant donné la période sans précédent que nous traversons, il n’aura fallu qu’un seul jour à la CE pour qu’elle approuve notre traitement. Dans le cadre de nos efforts mondiaux visant à accélérer l’accès, nous communiquons également avec les gouvernements et parties prenantes de 30 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique latine. Nous continuerons à collaborer avec l’ensemble des intervenants afin que les patients souffrant de la COVID-19 du monde entier aient accès à des traitements sûrs et efficaces. »

Les anticorps monoclonaux sont des protéines conçues pour se fixer à une cible spécifique, en l’occurrence la protéine de spicule du SRAS-CoV-2, que le virus utilise pour pénétrer les cellules humaines. L’approbation par la CE s’appuie sur les données issues de l’essai clinique international de phase III impliquant plus de 1 315 personnes pour évaluer l’efficacité et l’innocuité du regdanvimab dans treize pays, dont les États-Unis, l’Espagne et la Roumanie. Selon les données obtenues, le regdanvimab réduit de 72 % le risque d’hospitalisation ou de décès lié à la COVID-19 chez les patients à haut risque de voir évoluer la maladie vers une forme sévère.

L’Indonésie et le Brésil disposent actuellement d’autorisations d’utilisation d’urgence tandis que le traitement par anticorps monoclonaux est entièrement approuvé en République de Corée. Aux États-Unis, le regdanvimab n’a pas encore été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA), mais la société projette de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès de l’agence.

Au 12 novembre 2021, plus de 22 587 personnes avaient été traitées au regdanvimab dans 129 hôpitaux de République de Corée.

_________________________

Références

1 Agence européenne des médicaments. COVID-19 : l’EMA recommande l’autorisation de deux traitements par anticorps monoclonaux. Disponible sur https://www.ema.europa.eu/en/news/covid-19-ema-recommends-authorisation-two-monoclonal-antibody-medicines [consulté pour la dernière fois au mois de novembre 2021].

2 Celltrion, données internes

Source et visuel : Celltrion Healthcare








MyPharma Editions

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Publié le 30 novembre 2021
Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord de l’office israélien des brevets pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Staphylococcus aureus et fait un point sur le calendrier de développement de ces phages.

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Publié le 30 novembre 2021
Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé l’obtention du brevet américain 11,141,468, relatif aux traitements de tumeurs solides par l’administration de méthioninase et d’asparaginase. Le portefeuille de propriété intellectuelle d’Erytech comprend désormais au total 16 familles de brevets mondiales incluant plus de 310 brevets et 45 dépôts.

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents